AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.86 /5 (sur 7 notes)

Nationalité : Norvège
Né(e) à : Ådalsbruk , le 12 /12/ 1863
Mort(e) à : Oslo , le 23 janvier 1944
Biographie :

peintre expressionniste norvégien.

Edvard Munch peut être considéré comme le pionnier de l'expressionnisme dans la peinture moderne. Il est très tôt réputé pour son appartenance à une nouvelle époque artistique en Allemagne et en Europe centrale, et son œuvre et son importance sont aujourd'hui reconnues en Europe et dans le monde. Les œuvres de Munch les plus connues sont celles des années 1890, notamment Le Cri. Sa production ultérieure attire toutefois de plus en plus d'attention et semble inspirer tout spécialement les artistes actuels.

Avec le cri, son tableau le plus célèbre, Edvard Munch est parvenu à représenter le mal-être dans un langage universel, de manière moderne et novatrice. Dès lors, il est fréquent que l’artiste soit considéré comme un éternel dépressif. Lui qui aimait tant peindre le soleil a effectivement connu plusieurs périodes de repos forcé qui n'ont rien retiré à son génie lumineux.
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Edvard Munch   (9)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Edvard Munch au Centre Pompidou. Magnifique exposition au centre Pompidou du peintre norvégien : "Edvard Munch, l'œil moderne". Douze sections dont deux salles dédiées à la photographie et une autre au cinéma également pratiqué par l'auteur du fameux tableau "Le Cri" qu'on ne verra pas car l'œuvre qui ne voyage plus est restée dans son musée d'Oslo. Bonnes visite !


Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
Edvard Munch
sagesse66   15 février 2020
Edvard Munch
Je me promenais sur un sentier avec deux amis.

Le soleil se couchait.



Tout à coup, le ciel est devenu rouge sang.

Je me suis arrêté, épuisé me suis appuyé sur une clôture,

il y avait du sang et des langues de feu

au-dessus du fjord bleu-noir et de la ville.



Mes amis ont continué,

et je suis resté là, tremblant de peur.



J’ai senti un cri infini

qui passait à travers l’univers...
Commenter  J’apprécie          684
Edvard Munch
okka   18 décembre 2016
Edvard Munch
De mon corps pourrissant pousseront des fleurs, je serai en elles, et c'est cela, l'éternité.
Commenter  J’apprécie          151
Edvard Munch
deuxquatredeux   13 novembre 2016
Edvard Munch
Nous sommes tous propriétaires de l'oeuvre d’art. L’oeuvre d’un peintre ne doit plus se dissoudre en une petite tâche qui orne les murs d’une habitation, et que seules quelques personnes peuvent voir. On a à un art différent qui prend des formes nouvelles. Peut-être l’art deviendra-t-il à nouveau propriété collective, comme aux temps antiques. Peut-être le reverra-t-on sans les bâtiments publics et dans les rues ?
Commenter  J’apprécie          80
Edvard Munch
deuxquatredeux   14 novembre 2016
Edvard Munch
Mon art est une confession que je fais de mon plein gré, une tentative pour tirer au clair, pour moi-même, mon rapport avec la vie... C'est au fond une forme d’égoïsme, mais je ne renonce pas à espérer qu'avec son aide je parviendrait à aider d'autres gens à se comprendre.
Commenter  J’apprécie          80
Edvard Munch
deuxquatredeux   22 juin 2017
Edvard Munch
Illness, insanity, and death are the black angels that kept watch over my cradle and accompanied me all my life.
Commenter  J’apprécie          80
Edvard Munch
deuxquatredeux   13 novembre 2016
Edvard Munch
Je suis né dans une chambre de malade.
Commenter  J’apprécie          80
Edvard Munch
deuxquatredeux   14 novembre 2016
Edvard Munch
J'étais en train de basculer dans l'abîme - puis j'ai rencontré une femme blonde au sourire de printemps. Elle m'a aidé.
Commenter  J’apprécie          50
Edvard Munch
deuxquatredeux   14 novembre 2016
Edvard Munch
La femme, dans sa complète diversité, est un mystère pour l'homme - à la fois sainte, pute et créature serviable qui se consacre, dans le malheur, à l'homme.
Commenter  J’apprécie          20
Edvard Munch
deuxquatredeux   13 novembre 2016
Edvard Munch
On ne peut plus peindre des intérieurs avec des hommes qui lisent et des femmes qui tricotent. On peindra des êtres vivants qui respirent et qui sentent, qui souffrent et qui aiment.
Commenter  J’apprécie          10
Edvard Munch
deuxquatredeux   14 novembre 2016
Edvard Munch
Quand je peins la maladie et la souffrance, je ressens, au contraire une libération bénéfique. C'est là une saine réaction qui m'apprend à vivre et à avancer.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Cinq devinettes (faciles)

Je suis timide. Je ne m’exprime jamais en premier et je ne contredis jamais personne. Qui suis-je ?

l’élève timide
le psychanalyste
l’écho

5 questions
18 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur