AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.68 /5 (sur 11 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Eric Abbel est un écrivain français d'origine oukravienne.
Obsédé textuel, papivore compulsif, brachycérophile, mythomane les jours impairs, il cultive ses folies douces dont il tire des livres corrosifs et hallucinatoires.
Son combat pour la sauvegarde du point virgule et sa prise de position religieuse sur l'Absenthéisme en ont fait le principal représentant du mouvement épistémillogique.

Prix de la nouvelle érotique 2018 (Les Avocats du Diable)

Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (8) Ajouter une citation
Sandrineprg   08 septembre 2019
Violences gratuites, et autres petits plaisirs quotidiens de Eric Abbel
ELLE _ C'était bon et il y avait de l'amour. Et il faut nous souvenir de cette si belle nuit, chaque fois que tu me diras...

LUI_ Juliette...

ELLE_ Roméo...

LUI_ C'est toujours la même histoire.

ELLE_ Un type aime une fille

LUI_ Une fille aime un type.

ELLE_ Ils se jouent la comédie.

LUI_ Il y aura de la joie.

ELLE_ Il y aura des emmerdes.

LUI_ Il y aura de la vie. Regardes-les... Ils se sont aimés, ils s'aiment, ils s'aimeront, ils tentent le coup quoi qu'il arrive. Tu sais... Je te veux dans mon histoire.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   18 octobre 2018
Un dîner de cons de Eric Abbel
Je n’ai jamais été une fille du mercredi. Le mercredi est un non-jour. Le jeudi, ça, c’est autre chose. Le jeudi est un jour méridional, un zénith. Il y a un avant et un après, également répartis. Malheureusement, les jeudis de mon enfance avaient disparu dans les certitudes d’une réforme ; donnant naissance à une semaine vacillante entre un lundi endormi et un samedi sans école qui ne promettait rien de bon. Ce mercredi, un marron dans la poche de ma jupe de velours, je me remémorais ces îles enfantines à mi-chemin entre rien et rien. La boule brune et soyeuse glissant secrètement sous mes doigts au creux du tissu me procurait un plaisir renouvelé. Je poussai un peu plus ma trouvaille au fond de son refuge. Dans la rue tumultueuse de ce matin d’octobre, en Sisyphe intrépide, je roulai le petit rocher de sève fraîche sur mon Mont-de-Vénus.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   18 octobre 2018
Un dîner de cons de Eric Abbel
L’hyménologie est un art encore trop peu mis en valeur de nos jours ; l’art d’étudier le goût des femmes. J’ai découvert cette discipline par hasard ; à l’occasion d’un vide grenier. Ce jour-là, par curiosité, je feuillette le stand d’un vendeur de livres anciens. C’est un homme passionné qui connaît son métier, l’œil rieur, mince et le visage marqué par les années et par les abus, nous entamons une conversation. Un début d’amitié se crée à cette occasion et je repasse alors régulièrement saluer mon nouvel ami. Nous allons boire quelques verres à l’occasion dans une petite boîte de jazz qui regroupe en son sein multitude de nos intérêts : le bon vin, les belles femmes et des personnes aimant la poésie et le plaisir des belles lettres.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   18 octobre 2018
Un dîner de cons de Eric Abbel
Il était presque trop facile de jouer le rôle de la naïve indifférente, j’avais des années de pratique derrière moi. Par contre, il était très troublant de ressentir ce besoin d’éveiller le désir chez un inconnu, coûte que coûte.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   18 octobre 2018
Un dîner de cons de Eric Abbel
 Les femmes, dans ce monde, sont toutes des… des pimbêches, un QI d’huître, des gros seins, c’est la foire aux clichés. Et les quêtes, les choix de scénarios, on dirait du mauvais porno. Ça devrait être plus construit, plus abouti. Là, on a des ficelles scénaristiques énormes qui mènent les joueurs à des scènes de cul sans saveur. Je ne sais pas qui écrit les dialogues avec les personnages, mais ça manque vraiment de sentiments.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   18 octobre 2018
Un dîner de cons de Eric Abbel
En plus d’être un esthète et un poète, il partage notre goût pour le con, la vulve et tous les autres petits sobriquets que nous lui attribuons. Un butineur qui présente des prédispositions naturelles à l’exercice de notre art.
Commenter  J’apprécie          00
Sandrineprg   08 juillet 2019
Histoires de qoeur, tome 1 : Micro nouvelles de Eric Abbel
C'est dommage parce qu'il n'y a qu'avec cette pute que c'est si beau, lorsque je lui demande de tenir son sexe grand ouvert pour que j'y place mon oreille Parce que dans le con de Cynthia, moi, j'entends la mer.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   18 octobre 2018
Un dîner de cons de Eric Abbel
Avec elle, il osait tout.

S’amusait de tout.

La vie, un jeu.

Peur de rien.

Car on pouvait bien mourir, avec elle.

Mourir demain, peu importe.

Elle le faisait virevolter.

 
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

LNHI-32791: littérature - romans libertins et leurs auteurs

Le roman 'Le sopha, conte moral' (Claude P. de Crébillon, 1737) est une série de rencontres amoureuses narrées par un certain Amanzéï. Comment ce narrateur a-t-il appris toutes les histoires qu'il raconte au sultan Schah-Baham?

Il les a simplement vécues lui-même avec 7 femmes, en 7 ans.
Transformé en divan, il a participé en tant que meuble à ces histoires.
C'est son grand-père, grand amateur de femmes, qui les lui a racontées.

10 questions
17 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman léger , libertins , érotismeCréer un quiz sur cet auteur