AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.94 /5 (sur 27 notes)

Biographie :

Diplômée de Sciences-Po Paris et de HEC après une licence de philosophie, journaliste, spécialiste des questions économiques. Après avoir suivi les marchés financiers, puis la conjoncture économique internationale, pour l'hebdomadaire Le Revenu de 1998 à 2002, elle a vécu trois ans en Inde (2003 à 2005), à New Delhi, poste privilégié pour observer les effets et les ressorts de la mondialisation. Auparavant, elle avait écrit sur les enjeux de la construction européenne en rédigeant chaque année le chapitre « Union européenne » de L'Année politique (éditions de 1998 à 2002). Elle est l'auteur de L'Inde à l'assaut du monde (Grasset, 2007).

Source : http://www.revue-lebanquet.com
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Interview d'Eve Charrin en janvier 2014 à l'occasion de la sortie de La Course ou la ville.


Citations et extraits (8) Ajouter une citation
Malahide75   01 mai 2015
Revue XXI, n°29 de Eve Charrin
Tiré de Entretien avec Bernard Barataud de Marion Quillard



XXI : La guérison des « bébés-bulle », ces enfants qui naissent sans défenses immunitaires, reste l'une des plus importantes victoires de la thérapie génique. L'une de vos plus grandes fiertés ?

BB : Bien sûr. Près de cent enfants ont été traités, avec un taux de réussite de 80%. Les 20% restants ne découlent pas d'échecs e la thérapie elle-même, mais d'une mutation différente du gène et donc d'une maladie légèrement différente. Mais je voudrais être honnête : lors des premières tentatives, sur la dizaine d'enfants qui a bénéficié de la thérapie génique, l'un est mort : l'intervention sur le génome a provoqué une leucémie qui l'a tué.

Je me suis longtemps interrogé sur le droit que j'avais à considérer cette mort comme le prix de la victoire. Je me dis qu'un chef d’État ressent peut-être la même chose quand il doit payer pour libérer un otage ou rester ferme pour asseoir sa politique étrangère. Certaines équations ne sont pas faciles à résoudre. Pour nous, c'était un peu différent, nous n'avions pas pris les décisions médicales mais tout de même, nous avions financé ce programme. J'ai une responsabilité morale.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
JeanLouisBOIS   01 mars 2019
La course ou la ville de Eve Charrin
Au cœur des corvées les plus ingrates reste toujours le plaisir, dérisoire, éphémère mais bien réel, de la ligne qu'on raie de la liste, de la case qu'on coche. Plaisir cérébral, immédiat, intense du chiffre: succédané d'accomplissement. (p.35).
Commenter  J’apprécie          10
JeanLouisBOIS   01 mars 2019
La course ou la ville de Eve Charrin
A les entendre [les chauffeurs-livreurs], la mobilité physique libère (un peu, beaucoup) de la hiérarchie, elle rend à celui qui roule une marge de manœuvre interdite au salarié sédentaire. (p.45).
Commenter  J’apprécie          10
Biquette   15 mars 2014
La course ou la ville de Eve Charrin
Consigne donné au chauffeur de surgelés chez un géant du fast food :' Il ne faut jamais donner tort au client, ne pas s'en approcher de trop près, ne pas le regarder dans les yeux'
Commenter  J’apprécie          10
JeanLouisBOIS   01 mars 2019
La course ou la ville de Eve Charrin
Des chauffeurs-livreurs à bord de leur camion, les distributeurs n'ont pas envie de dire quoi que ce soit parce qu'ils ne voient rien là qui puisse servir l'image d'une enseigne auprès des clients et des actionnaires. Pollution, encombrement, ouvriers: triple repoussoir. (p.24).
Commenter  J’apprécie          00
JeanLouisBOIS   01 mars 2019
La course ou la ville de Eve Charrin
Toutes les innovations des vingt dernières années mesurent, encadrent, contrôlent. (p.46).
Commenter  J’apprécie          10
JeanLouisBOIS   01 mars 2019
La course ou la ville de Eve Charrin
Les chauffeurs-livreurs pratiquent la bonhommie en professionnels. (p.15).
Commenter  J’apprécie          10
JeanLouisBOIS   01 mars 2019
La course ou la ville de Eve Charrin
Les bobos à vélo qui vivent nombreux ici à la Bastille sont les adversaires objectifs du chauffeur-livreur. (p.12).
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Quand les profs se lâchent dans les bulletins. Hum ! 🎓 ✒️

« Était au bord du gouffre.... » :

a fait un grand pas en avant
aïe

12 questions
66 lecteurs ont répondu
Thèmes : bulletins de notes , Appréciation , professeur , baba yaga , humourCréer un quiz sur cet auteur