AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 2.92 /5 (sur 12 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1865
Mort(e) : 1943
Biographie :

Ecrivain, poète, critique d'art et traducteur.
En 1884 il dirige Mireille, revue des poètes marseillais. Collabore au Courrier Français, à la revue L'Image, aux Entretiens Politiques et Littéraires, à The International Studio, Cosmopolis, la Revue Illustrée, L'Art et les Artistes, dirige Les Arts de la vie (1904-1905), chez Larousse. Il deviendra conservateur des Palais nationaux.
En 1889,Debussy rencontre Gabriel Mourey, l'année où ce dernier publie une traduction des poèmes d'Edgar Allan Poe. S'ensuit une longue amitié au cours de laquelle Mourey propose à Debussy plusieurs textes à mettre en musique (opéras ou ballets). En 1912, Mourey, saisissant le regain d'intérêt de Debussy pour la mythologie grecque, lui demande de composer la musique de scène pour sa pièce en vers Psyché.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (39) Voir plus Ajouter une citation
Jacopo   02 août 2020
Les Arts De La Vie, Volume 4... de Gabriel Mourey
Jusqu'au dernier quart du XIXe siècle, Mozart passa, dans l'opinion des dilettante, pour le génie souverain de la musique, et, comme celui de Raphaël en peinture, son nom devint presque dogmatiquement synonyme de perfection, de grâce et d'idéal inégalables. (On oubliait sans doute Sébastien Bach, cet absolu). Le culte de Beethoven, suivi du culte de Gagner, allait bientôt ébranler cet article de foi.
Commenter  J’apprécie          10
Jacopo   02 août 2020
Les Arts de La Vie, Volume 1... de Gabriel Mourey
EXPOSITION STEINLEN.

Cette exposition d'ensemble était nécessaire pour faire apparaître dans son importance et sa Variété l'oeuvre d un artiste qui est l une des plus représentatives des nobles préoccupations de ce temps, et pour révéler à la foule qui ne le connaissait guère que comme dessinateur généreux et passionné, son grave talent de peintre.

Hâtons-nous de dire, pour être les historiens fidèles des émois et des frissons de notre époque, que le peuple & fait aux toiles de Steinlen le même chaleureux accueil qu'aux beaux dessins expressifs par lesquels chaque semaine, depuis quasi vingt ans, il traduit ses rêves, ses espoirs, ses colères.
Commenter  J’apprécie          00
Jacopo   14 juillet 2020
Albert Besnard de Gabriel Mourey
Nous pénétrerons aussi dans l'assemblée radieuse des belles femmes dont le magicien a fixé sur la toile, avec tant de tendresse émerveillée, la vivante image. C'est le royaume des élégances chatoyantes, des gestes raffinés, des grâces subtiles, de toutes les séductions et de toutes les sensualités. On y voit, près des sources claires, dans la pénombre verte des arbres, percée par les flèches du soleil estival, les voluptueuses paresses des baigneuses, les étirements des membres alanguis par la chaleur; les blancheurs de leurs corps nus sous la chute des cascades; les contorsions passionnées des danseuses espagnoles, la troublante immobilité des marchandes d'amour de la Kasbah, aux joues tatouées, aux yeux peints ; les sourires chargés de promesses des ghizanes dont les lèvres sont rouges comme les fleurs qui incendient leurs cheveux; et d'étranges idoles brunes, parmi les reflets orangés des écharpes de soie tissées avec toutes les splendeurs de l'Orient, nous regardent énigmatiquement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Jacopo   15 juillet 2020
Albert Besnard de Gabriel Mourey
Comment l'action de tout cela ne serait-elle pas visible dans l'oeuvre d'un artiste, passionné de nouveauté, avide d'inconnu, comme celui-ci, et convaincu, par tempérament, si l'on peut dire, autant que par expérience, que la beauté est multiple, que le champ de la beauté est infini, illimité, qu'elle habite et règne partout, que rien n'existe au monde qui n'en recèle une parcelle, «Je n'ai jamais vu une chose laide dans ma vie », affirme Constable. N'entendez-vous pas Besnard en dire autant à chaque étape de ses conquêtes, à chaque fois qu'un horizon nouveau s'ouvre devant lui !
Commenter  J’apprécie          40
Jacopo   16 juillet 2020
Les Arts de la Vie, Volume 2... de Gabriel Mourey
La Vérité est qu'il n'y a pas deux formes d'art, l'un avec un petit a pour la jeunesse, l'autre avec un a majuscule pour les grandes personnes. Nous avons non pas le droit, mais le « devoir » de faire aimer le beau a nos enfants, de détourner de leurs yeux ce qui est laid, ce qui leur donne une fausse idée d'une oeuvre d'art. L'enfant aie plus souvent un goût instinctif que prouve le charme des petites compositions décoratives inventées par lui : le fait a été démontré par le dessin libre aujourd'hui en honneur dans nos écoles. Mais l'enfant est un imitateur et nous ne devons pas nous étonner qu 'il admire les Vilaines reliures reçues de nous en cadeau.
Commenter  J’apprécie          20
Jacopo   16 juillet 2020
Les Arts de la Vie et Le Règne de la Laideur de Gabriel Mourey
Oui, si l'on nous apprenait à aimer la Beauté, sous toutes ses formes, les plus humbles et les plus simples, au lieu de s'en tenir à ses manifestations traditionnelles ; si l'on nous mettait à même de ! la découvrir partout où elle se trouve, — et elle réside, on peut l'affirmer, en bien des lieux, en ben des choses que nous ne soupçonnons point; si, par une éducation lente et large des sens et de l'esprit, on nous préparait à la ressentir plutôt qu'à la comprendre, à jouir d'elle plu loi qu'à l'analyser, en vérité le temps nous serait plus doux.
Commenter  J’apprécie          20
Jacopo   14 juillet 2020
Albert Besnard de Gabriel Mourey
Les touches de son pinceau vibrent sur la toile avec la sonorité des phrases, miraculeusement révélatrices de passions, d'émotions, d'idées, sous la plume d'un parfait artiste verbal.
Commenter  J’apprécie          30
Jacopo   16 juillet 2020
Les Arts de la Vie, Volume 2... de Gabriel Mourey
Le sentiment nationaliste qui devient de jour en jour plus jaloux et plus exclusif chez les peuples civilisés provoque actuellement un renouveau de

ferveur l'égard des Primitifs. Chaque nation, chaque groupe ethnique Veut avoir les siens, les découvre avec amour, les préfère à ceux de la nation rivale. On change les attributions, on débaptise les tableaux, sous le couvert de l'érudition, en réalité pour servir l'orgueil national. C'est ainsi que les tableaux qui passaient pour flamands à Bruges, figurent au Pavillon de Marsan sous des noms de peintres français. A Sienne, on oppose, à grand renfort de dates, l'initiative des premiers peintres siennois à celle des florentins précédemment admise par les historiens du Quattrocento, et ainsi se perpétue l'antique rivalité des deux cités toscanes. Jamais peut-être depuis l'époque romantique, où ce fut une joie de les remettre en honneur après un long oubli, l'admiration des Primitifs n'a été plus vive, ni plus universellement répandue.
Commenter  J’apprécie          10
Mimimelie   05 janvier 2019
Georges Dufrénoy. de Gabriel Mourey
Notre époque, hélas! est une époque de peu d'amour. Nous sommes tous, plus ou moins, des tièdes, des avares. Toute ardeur nous étonne, toute générosité nous effraie quand elle ne nous humilie pas. C'est pourquoi nous voyons tant de littérateurs, tant de musiciens, tant de peintres, se contenter de nous donner si peu d'eux-mêmes.
Commenter  J’apprécie          20
Jacopo   16 juillet 2020
Georges Dufrénoy de Gabriel Mourey
C'est que Dufrénoy est un peintre et n'est qu'un peintre, un de ces hommes, moins nombreux qu'on ne croit parmi ceux qui font le métier de peintres, qui ne sont capables d'autre chose que de peindre et pour qui s'exprimer autrement qu'en étalant des pâtes colorées sur un rectangle de toile, de carton ou de bois est impossible et qui surtout se gardent de faire intervenir dans l'exercice de cette fonction de peindre qui est la leur quoi que ce soit d'étranger à leur art: musique, littérature, etc.; et il arrive, d'ailleurs, que ce sont justement ces peintres qui ont dissocié le plus volontairement et le plus inexorablement l'art de peindre des. autres arts, qui réussissent le mieux, en n'usant que de moyens picturaux, à éveiller en nous des impressions musicales ou littéraires. Dufrénoy se contente donc d'être peintre.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Gabriel Mourey (3)Voir plus


Quiz Voir plus

Interro surprise (2) :))

Arthur Rimbaud a publié un recueil de poèmes en prose, intitulé " Une saison ........"

blanche et sèche
vers l'automne
au paradis
pleine d'envies
pluvieuse
en enfer

15 questions
52 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , histoire , musique , peinture , écrivainCréer un quiz sur cet auteur

.. ..