AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.3 /5 (sur 15 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Lille , le 7 août 1874
Mort(e) à : Paris , le 28 août 1959
Biographie :

Georges Lefebvre fut un historien français connu pour ses travaux sur la Révolution française.

Diplomé de l'Université de Lille en 1898, il sera professeur des lycées pendant plus de 20 ans avant d'entamer une carrière universitaire.

Socialiste influencé par le Marxisme, il appartint au courant classique qui voit en la Révolution française l'expression d'une lutte de classes. Ses travaux, toutefois, ne sont pas aussi radicaux ou politisés que d'autres historiens de son époque.

Sa thèse de doctorat sur 'Les Paysans du Nord pendant la Révolution française' (1924) est un pilier de l'histoire populaire. Il écrivit une analyse détaillé de la Grande Peur ('La Grande Peur de 1789', 1932). Son livre 'Quatre-vingt-neuf', publié en 1939 pour célébrer les 150 ans de la Révolution française fut interdit par le régime de Vichy, qui en fit même brûler plus de 8000 copies. Il exposa ses idées plus en détails dans 'La Révolution française', un ouvrage en deux volumes (1951, 1957).
Il a aussi écrit une biographie de Napoléon, 'Napoléon' (1935).

En 1932 il devint président de la Société des études robespierristes, qui édite les Annales historiques de la Révolution française. Il fonde l'Institut d'Histoire de la Révolution française en 1935. De 1937 à 1945 il occupa la chaire d'histoire de la Révolution française à la Sorbonne.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Hulot   05 avril 2020
La grande peur de 1789 de Georges Lefebvre
Si l'intérêt général exigeait un sacrifice, pourquoi le peuple était-il le seul à le supporter?



Bien mieux, cette politique qui aggravait sa misère, augmentait les profits des autres. Le progrès ne peut-il donc se réaliser qu'aux dépens des misérables?



Au XVIII° siècle, on ne se gênait guère pour le dire et, aujourd'hui encore, beaucoup le pensent sans oser l'avouer.
Commenter  J’apprécie          170
Hulot   08 avril 2020
La grande peur de 1789 de Georges Lefebvre
Nous avons eu une fausse alerte lundi dernier.



40 000 sans culottes ont été réunis en un moment : si les aristocrates ont voulu se divertir par cette manoeuvre, ils ne recommenceront pas à coup sûr.



Ils ont vu les violons avec lesquels on leur donnera l'aubade.
Commenter  J’apprécie          80
talou61   12 mars 2017
Les thermidoriens - Le Directoire de Georges Lefebvre
Sans-culottes et jacobins n'étaient point communistes : artisans, boutiquiers, paysans, ils étaient fréquemment propriétaires ou, en tout cas, n'aspiraient qu'à le devenir ; les montagnards, issus de bonne bourgeoisie, étaient encore plus hostiles au socialisme.

Mais, outre que les circonstances les obligeaient à s'appuyer sur le peuple, tous avaient le sens de la solidarité nationale, et comme Rousseau, jugeaient que la démocratie politique n'est pas compatible avec une excessive inégalité des fortunes.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Elisabeth Princesse à Versailles

L'amie d'Elisabeth s'appelle:

Marie
Cristal
Angélique
Noémie

5 questions
1 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman historiqueCréer un quiz sur cet auteur