AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.67 /5 (sur 3 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Journaliste spécialisé, Guillaume de Morant est toujours à l'affût des débats et actualités généalogiques, qu'il développe dans La Revue Française de Généalogie et sur le fil d'information généalogique GénéInfos.

Il est l'auteur des guides hors-séries Méthodes et astuces pour réussir votre généalogie, Les Archives départementales en 104 fiches pratiques, Les Bibliothèques : l'autre carrefour généalogique, Le meilleur des bases de données, Archives en ligne : mode d'emploi et 1914-1918 Votre ancêtre Poilu sur Internet


Twitter : https://mobile.twitter.com/g2morant

Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
araucaria   20 septembre 2015
Les mormons et la généalogie de Guillaume de Morant
Les mormons constituent une sorte de petit mystère. On leur prête la capacité d'établir l'arbre généalogique de toute personne ayant vécu sur cette terre. On dit aussi qu'ils conservent dans leurs cavernes de Salt Lake City, la généalogie de l'humanité toute entière. En même temps, ils sont parfois entourés de rumeurs de sectarisme. Tout cela est évidemment très exagéré ou tout simplement faux. Il était temps de faire la part des choses.
Commenter  J’apprécie          150
wentworth23   07 août 2015
Geneanet.org, mode d'emploi de Guillaume de Morant
Extrait

Qui aurait cru, en 1953, quand une poignée d'amateurs de généalogie créait en France la première association sur ce thème, que plus de six millions de passionnés passeraient aujourd'hui leurs loisirs à chercher leurs ancêtres ?



Qui aurait imaginé, dans les années 1980, quand la Bibliothèque généalogique appelait chaque chercheur à déposer un double de son arbre en rouleau ou une copie de ses fiches manuscrites de travail dans ses locaux, à titre de sauvegarde et d'échange, que GeneaNet allait créer aujourd'hui sur Internet un réseau contributif de partage de plus d'un milliard d'ancêtres sur le web ?



En imprimerie, il y a un avant et un après Gutenberg. En matière d'échanges généalogiques, il y a un avant et un après GeneaNet. Ce portail est né en 1996 autour d'Internet, outil nouveau mais prodigieux dans ses perspectives, et d'une idée simple : permettre à chacun de partager facilement le fruit de ses recherches généalogiques.



Les années ont passé et GeneaNet s'est considérablement étoffé pour aider au mieux les généalogistes. La publication et le partage d'arbres généalogiques sont toujours au coeur de l'activité, mais le site foisonne de pistes, d'aides, d'outils qui peuvent vous aider dans votre quête d'ancêtres : recherche globale sur l'ensemble de la base, recherche par individus, recherche comparée, mise en ligne d'ouvrages anciens numérisés, d'archives, de relevés, de cartes postales d'autrefois, de photos ou de monuments, de faire-part anciens, d'armoiries, etc. Vous pouvez être averti de toute apparition d'un lointain cousin sur le site, vous pouvez dresser quasi automatiquement une chronique familiale, demander de l'aide sur les forums, être informé de l'actualité généalogique ou de toute nouvelle parution sur la généalogie ou la vie d'autrefois et bien d'autres choses encore.



Ce guide, intitulé GeneaNet.org, mode d'emploi, vous dresse un panorama complet des possibilités, offrant ainsi une hauteur de vue bien utile pour vos recherches. Car, sur Internet, on passe de page en page, on suit une piste, on rebondit sur un échange ou une proposition, et on ne prend pas toujours le temps d'utiliser les astuces et les raccourcis qui sont pourtant là et pourraient vous aider. Vous trouverez donc au fil des pages tous les conseils pour utiliser au mieux ce prodigieux outil d'échange, désormais européen, qu'est GeneaNet.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
wentworth23   07 août 2015
Genealogie.com, mode d'emploi de Guillaume de Morant
Extrait

À qui s'adresse ce portail ?



Le portail Genealogie.com est destiné au plus large public. Il intéresse aussi bien des retraités que des actifs, des débutants que des généalogistes chevronnés, des utilisateurs quotidiens que des visiteurs épisodiques, des membres d'associations généalogiques, des cousins et des cousines...



Genealogie.com, un site grand public



Ce site porte sa vocation dans son nom car il s'adresse à tous ceux que la généalogie intéresse. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que cette cible est très large. En 2010, une enquête Ipsos-NotreFamille.com a mis en évidence le succès exceptionnel de la généalogie dans toutes les couches de la société française. Les Français s'intéressent à leurs racines. 61 % d'entre eux ont déjà entrepris des recherches sur leur famille ou leur nom. En clair, plus de six Français sur dix montrent aujourd'hui un intérêt pour la généalogie.

Contrairement à une idée reçue, la généalogie n'est pas un passe-temps pour retraités. Les deux tiers des moins de trente-cinq ans interrogés déclarent eux aussi avoir déjà fait des recherches sur leur ascendance sur le web. Avec l'irruption massive d'Internet dans ce loisir, il est temps de réviser les clichés.



Un point commun : ce sont des internautes !



Qui sont alors ces généalogistes intéressés par le service proposé par Genealogie.com ? Leur point commun serait plutôt à rechercher dans les nouvelles habitudes de consommation des Français : trouver réponse à leurs questions par l'intermédiaire d'Internet. Et justement, la généalogie a fait sa révolution numérique depuis plusieurs années déjà. Remonter la trace de ses ancêtres ne passe plus obligatoirement par une plongée dans des archives plus que centenaires. Beaucoup de ces enquêteurs du passé familial utilisent tout simplement Internet : c'est le cas de 55 % des personnes interrogées lors de l'enquête Ipsos. La recherche hors Web ne concerne plus aujourd'hui qu'une personne sur cinq en moyenne, souvent âgée, car plus cette population de nouveaux généalogistes rajeunit, plus elle utilise Internet.



Le portrait-robot de l'utilisateur



Dresser un portrait-robot de l'utilisateur de Genealogie.com est donc une tâche assez difficile. Car, si l'on veut éviter les clichés, il faut dresser le panorama d'un public très large. Il s'agit aussi bien de femmes que d'hommes (lire p. 7) ; aussi bien de retraités que d'actifs ; aussi bien de débutants que de généalogistes chevronnés ; d'utilisateurs quotidiens qu'épisodiques, des membres d'associations, des visiteurs individuels, des familles, des cousins, des cousines préparant une réunion... Ce sont des généalogistes qui ont compris tout l'intérêt qu'il y a à faire de la recherche d'ancêtres sans se déplacer. Il s'agit d'utilisateurs soucieux d'accéder à des sources de recherches à la fois fiables, faciles à comprendre et à utiliser, car totalement indexées. Une simple requête dans un moteur de recherche donne des résultats, quel que soit le nom de famille.



Le devoir de mémoire



Tous ces généalogistes se montrent soucieux de partager leurs données, donc de profiter des possibilités proposées par le portail pour publier leur arbre généalogique, échanger avec des proches et d'autres chercheurs d'ancêtres. Car ne l'oublions pas, la principale motivation des généalogistes se rapproche d'un certain «devoir de mémoire». Ce besoin de mieux connaître ses ancêtres s'accompagne en parallèle de celui de transmettre l'histoire familiale. Et le travail généalogique est précisément un pont entre passé et présent ; l'étude menée sur ses racines familiales est destinée soit à ses proches, notamment aux plus jeunes générations, soit à ses amis. Le portail Genealogie.com peut répondre à toutes ces préoccupations.

(...)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
wentworth23   07 août 2015
FranceGenWeb mode d'emploi de Guillaume de Morant
Extrait

Introduction



A l'heure où faire sa généalogie devient souvent synonyme de mettre la main au portefeuille, le credo anticonsumériste assumé de FranceGenWeb prend un beau relief. Ici, tout est gratuit, rien n'est à vendre. Tous les renseignements, toutes les bases de données, tous les services sont libres et désintéressés et donnés sans contrepartie. La seule envie de FranceGenWeb est d'amorcer ce cercle vertueux qui va faire de vous le bénéficiaire de l'entraide et peut-être un jour l'un des moteurs de celle-ci. Selon le vieux principe que «recevoir donne envie de donner», le portail généalogique a constitué tout un ensemble de services animés par ce bel esprit d'entraide associatif qui a fait les beaux jours de la généalogie depuis trente ans.

Avançant avec pour seuls moyens financiers les cotisations de ses membres, l'association a cependant réussi à mettre en oeuvre un ensemble de services impressionnants. Le portail de la généalogie en France, «fait par et pour des généalogistes amateurs», propose un accès à un ensemble de bases de données constituées autour des thèmes de la généalogie ou de sciences voisines. Vous pouvez faire des recherches sur des patronymes, retrouver des cousins, des blasons, faire traduire des actes en vieux français, en latin ou dans une langue régionale. Partez sur la trace des maires, des notaires, des migrants, des morts pour la France... Recherchez la tombe de vos aïeux, des communes oubliées, consultez un copieux index bibliographique afin de retrouver toute publication généalogique susceptible de vous aider à retrouver vos ancêtres.

FranceGenWeb a réussi ce tour de force de proposer tout cela gratuitement, accessible dans un portail unique. Certes, ça et là, on peut discuter du manque d'homogénéité, du déséquilibre qui peut exister entre certains services ou certaines régions plus dynamiques que d'autres. Mais la démonstration est là : FranceGenWeb ouvre aujourd'hui un accès incontournable à la généalogie gratuite. Animé par des bénévoles jamais assez nombreux, ce portail constitue non pas une alternative mais un complément utile, voire indispensable à la généalogie commerciale.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Département V

Quel est le grade de Carl Mørck au département V ?

commissaire
vice-commissaire
capitaine
inspecteur

10 questions
90 lecteurs ont répondu
Thème : Jussi Adler-OlsenCréer un quiz sur cet auteur