AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.58 /5 (sur 12 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1965
Biographie :

Jean-Claude Renard est journaliste et auteur.

Après des études de lettres et une thèse consacrée aux figures maternelles dans le roman célinien, puis de longs séjours en Amérique du Sud et en Asie, il collabore à Politis et au Magazine littéraire.

Amateur passionné de gastronomie, il a notamment écrit : avec Michel Portos, "Michel Portos. Le Saint-James en 65 recettes", (Flammarion, 2011) ; avec Yves Camdeborde, "Simplement bistrot" (Michel Lafon, 2008) ; avec Emmanuelle Maisonneuve, "Mots de cuisine" (Buchet-Chastel, 2005) ; "La Grande Casserole" (Fayard, 2002). "Arrière-cuisine" est paru aux éditions de la Découverte en 2014.

Jean-Claude Renard a également publié "Marcello" (Fayard, 2002), "Céline, les livres de la mère" (Buchet Chastel, 2004), "Italie. Histoire, société, culture" (La Découverte, 2012), avec Olivier Doubre.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Walden-88   25 novembre 2017
Si je sors, je me perds de Jean-Claude Renard (II)
Chaque fois qu'il rentrait dans son bureau, la lumière devait s'allumer, et s'éteindre quand il en sortait. Terminé l'interrupteur ! Y avait rien à faire, à toucher, juste à passer devant. Seulement voilà, et ça fait encore rire ma grand-mère, les ouvriers avaient mal réglé leur système et mesuré à leur hauteur, pas du tout à la taille de M. Mercier.

Il s'habillait au rayon garçonnet, dépassait pas les poignées de porte. A chaque fois qu'il entrait dans son bureau, il devait sauter pour que la lumière s'allume. On entendait braoum ! Braoum ! Ses triples semelles en cuir et talonnettes couinaient. Il a fait rajouter une épaisseur de moquette puis deux. Il devait sauter encore, et pareil avant de quitter son bureau. Braoum !
Commenter  J’apprécie          20
Walden-88   25 novembre 2017
Si je sors, je me perds de Jean-Claude Renard (II)
Elle a passé un cran le jour où, en ouvrant son sac à l'église, elle a trouvé un steak, et encore dans son emballage, au lieu de son missel. Elle est alors rentrée sans attendre la fin de la messe pour le déguster à la poêle, son steak, le plus vite possible. Le ventre l'avait emporté sur le Saint-Esprit.
Commenter  J’apprécie          10
aurelie_et_ecrit   22 mars 2018
Si je sors, je me perds de Jean-Claude Renard (II)
Je la laisse dire, poursuivre, sinon elle s’interrompt, repart ailleurs ou reprend au début, même si elle n’a jamais un début ou un fin, mais reste au milieu ou au bord de tout, au bord de la vie maintenant.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Un peu de roi, un peu de reine ...

Quel prénom n'a jamais été porté par un roi de France ?

Jean
George
Philippe
Charles

16 questions
61 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , histoire , cuisine , musiqueCréer un quiz sur cet auteur