AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.5 /5 (sur 2 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Verberie, Oise , le 04/10/1936
Mort(e) à : Callian, Var , le 23/08/1936
Biographie :

Juliette Adam, née Lambert, est une femme de lettres, polémiste, salonnière féministe et républicaine française.

Fille d’un médecin de province, elle épouse à 16 ans l'avocat Alexis La Messine et commence à écrire sous ce nom. Séparée en 1859 puis veuve en 1867, elle signe Juliette Lamber et épouse en 1868, l'avocat Edmond Adam de 20 ans son aîné, député de la gauche républicaine. Elle s’impose dans le Paris du lendemain de la défaite de 1871 qui voit la République s’installer progressivement.

Son salon du 23, boulevard Poissonnière, puis, à partir de 1887, du 190, boulevard Malesherbes, dont Léon Gambetta est le grand homme, est un foyer actif d’opposition à Napoléon III et devient l’un des cercles républicains les plus en vue. S’y retrouvent Adolphe Thiers, Émile de Marcère, Charles de Freycinet, Eugène Pelletan, Gabriel Hanotaux, Edmond About, Louis Blanc, Alphonse Daudet, Camille Flammarion, Georges Clemenceau, l'éditeur Jules Hetzel, le poète Sully Prudhomme, Émile de Girardin, Gustave Flaubert.

Lorsque tombe le Second Empire, c’est parmi les familiers de ce cercle que se recrutent les hommes de gouvernement. Femme d’influence, Juliette Adam se veut l’incarnation de "la Grande Française", déterminée à rendre à la France abaissée son rang en Europe, jusqu’au bellicisme et à la xénophobie. Elle sera notamment l’apôtre d’une alliance avec la Russie.

Amie de George Sand, de Julie-Victoire Daubié et de Marie-Anne de Bovet, elle se détache de Gambetta lorsqu’il accède à la présidence de la Chambre et se tourne vers la littérature.

En 1879, elle fonde "La Nouvelle Revue", qu'elle anime pendant vingt ans, jusqu'en 1899. Dans les années 1890, Juliette Adam propose à des féministes modérées de participer à sa Nouvelle Revue et rédige des articles sur la condition des femmes.
Elle fait partie du premier jury du prix Vie Heureuse, l’ancêtre du prix Femina créé, en 1904. Elle est la présidente lors de la création en mars 1915 de la Croisade des Femmes françaises.
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
voilier   27 décembre 2013
La femme au 19e siècle de Juliette Adam
Mademoiselle,



J'ai lu votre beau livre ; jamais plus d'érudition n'a servi à illustrer plus de raison ; la cause des femmes de mérite, de vertu et de talent devait être plaidée ainsi par une femme ; pour les hommes, cette cause n'a pas besoin d'être plaidée, elle est gagnée d'avance par la nature et par le sentiment ; aussi ne vous ai-je pas lu pour me convaincre mais pour me charmer. Votre style n'a point de sexe, c'est un homme qui le pense, c'est une femme qui l'écrit. Votre logique n'est que l'analyse de notre attrait ; je ne sais pas si je partage toutes vos idées et si en agrandissant la destinée sociale de la femme vous agrandirez son empire ; cet empire n'est pas de droit social, il est de droit divin ; plaire c'est commander, ce titre suffit à votre influence.



Après vous avoir lu, je me rends mieux compte de ce que vous pouvez être, mais je ne sens pas plus ce que vous êtes ; rien ne peut ni retrancher, ni ajouter à la conviction de mon dévouement pour tout ce qui porte au cœur féminin : l'enfance, la jeunesse, la maturité, l'âge qui s'avance vers la tombe ne sont pour nous que des phases diverses et des modes différents d'aimer ce que Dieu a fait de plus aimant et de plus aimable dans toutes ces créations. Je m'en vais de ce monde très désenchanté des hommes, mais sans avoir perdu en route une seule de mes estimes, ni une seule de mes tendresses pour les femmes. L'humanité est une médaille que Dieu a faite à deux faces ; pour continuer à l'aimer, je n'en veux regarder qu'une : nous sommes le revers de la médaille, vous êtes le beau côté. C'est celui-là seul qui me fera regretter la vie, car le matin il en fut le charme, et le soir il en est la consolation.



Préface de Alphonse Lamartine au livre de Mlle J. de Marchef-Girard, "Les femmes, leur passé, leur présent et leur Avenir" (1860, inédit)

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          82
crapahutevida   21 juin 2017
Païenne de Juliette Adam
« Des platanes centenaires entourent

le château et retiennent la fraîcheur qui

monte des jardins arrosés. »
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Voyager en chanson

On commence sans surprise... Voyage voyage - Desireless Sur le Gange ou l'Amazone Chez les blacks, chez les sikhs, chez les jaunes Voyage, voyage .....

Sortir de mon home
Dans tout le royaume
Avec des fantômes
Fuir une heure mes mômes

10 questions
18 lecteurs ont répondu
Thèmes : voyages , confinement , chansonCréer un quiz sur cet auteur