AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Critiques de Kate Millie (3)
Classer par:   Titre   Date   Les plus appréciées
Une belle époque
  22 juin 2011
Une belle époque de Kate Millie
Pour écrire un bon roman, il faut, dit-on, du talent, du travail et de la chance. Le talent chez Kate Milie ne fait aucun doute, le travail est perceptible à toutes les pages, quant à la chance, on peut se demander si elle en a vraiment besoin…tant les deux premières conditions sont remplies et suffiraient.

On dit aussi que pour –faire- un bon roman, de ceux qui sont accueillis avec enthousiasme par les lecteurs, il faut avoir quelque chose à dire, l’écrire avec passion et dans le plaisir. Kate Milie a des messages pertinents à délivrer, une culture à partager et le fait avec une ferveur indiscutable. Ses lecteurs le sentiront, qui liront avec un plaisir certain ce roman très complet et, à mon avis, parfaitement réussi.

C’est un roman étonnant. Par une structure hors du commun, comme à travers la richesse sociologique et culturelle de son contenu, la finesse des intrigues, l’art d’installer à point nommé les séquences de tension, et cette faculté assez rare de pouvoir conjuguer l’ensemble pour dérouler une histoire très actuelle, parfaitement cohérente et captivante de bout en bout. On oscille entre le passé et le présent, le réel et le virtuel ; la cadence maitrisée exclut toute monotonie ou longueurs soporifiques, le style est personnel et soigné, adapté aux ambiances, l’écriture est belle... J’ai savouré !



La Belle Epoque, au sens historique, est celle autour de laquelle cinq internautes réunis dans un salon virtuel vont se trouver liés par la fascination pour un peintre et celle des mots.

La passion pour un peintre du 19e, Gustave Klimt, m’est apparue comme la partie émergée du roman où les profondeurs vont révéler peu à peu les replis clairs-obscurs des comportements humains, filtrés –souvent masqués ou déformés- par les effets trompeurs du virtuel. Nul doute que la Belle Epoque exerce un véritable pouvoir de séduction sur Kate Milie qui offre d’ailleurs au lecteur un fragment généreux de la vie de Klimt ; et l’on appréciera aussi le regard rationnel, bien éclairé, qu’elle porte sur le développement des relations sur le net, une toile dont le principe même favorise des rapports si souvent nébuleux.



Deux univers parallèles s’enchevêtrent, se nourrissent l’un de l’autre pour conduire le récit jusqu’à son terme. Un épilogue inattendu qui, sans laisser le lecteur sur sa faim, le surprendra encore, une dernière fois.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Une belle époque
  16 juin 2011
Une belle époque de Kate Millie
L'histoire débute à l'occasion d'un forum de discussion sur internet. L'auteur nous livre une fine analyse du monde virtuel et du langage du net ("le langage du Moi,je". Un vrai café du commerce). Au fur et à mesure de la lecture, on s'attache à ces personnages unis autour de la rédaction d'un roman collectif et de leur passion pour la Belle Epoque et Gustav Klimt. Et c'est là que, à mon sens, l'auteur donne toute sa mesure: elle réussit à nous intéresser à cette période de l'histoire, à la rendre vivante et attractive (et je ne suis pas une férue d'histoire). Dans le même temps, j'attendais les rebondissements dans les relations entre les personnages, jusqu'à la surprise finale...mais, chut! Un très bon roman donc, subtil et bien écrit. Un très bon moment de lecture que je vous recommande
Commenter  J’apprécie          10
Une belle époque
  14 mai 2012
Une belle époque de Kate Millie
Commenter  J’apprécie          00


Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Quiz Harry Potter (difficile:1-7)

De quoi la famille Dursley a-t'elle le plus peur?

des voisins curieux
des hiboux
de Harry
de tout ce qui peut les faire paraître étranges

20 questions
3428 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur