AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.5 /5 (sur 4 notes)

Nationalité : Belgique
Né(e) le : 15/12/1970
Mort(e) le : 12/11/2007
Biographie :

Léo Thiers-Vidal est un chercheur sociologue à l'École normale supérieure de Lyon spécialisé dans l'étude des masculinités, militant libertaire engagé dans la cause féministe.

I a poursuivi des études de philosophie à Gand avant de venir s'installer à Lyon (France). Il a préparé un DEA de sociologie à l'Université de Lausanne qu'il a soutenu en 2001. Il a ensuite préparé une thèse de sociologie sous la direction de Christine Delphy, « De l'Ennemi Principal aux principaux ennemis: Position vécue, subjectivité et conscience masculines de domination. » qu'il a soutenue en octobre 2007 et obtenue avec la mention très honorable. Léo Thiers-Vidal a longtemps milité auprès de femmes victimes de violences mais aussi d'enfants. Il a fondé en 1999 l'association "Mères en Lutte" qui tentait d'assister des mères essayant de secourir leurs enfants victimes d'agressions sexuelles dans un contexte de séparation. Il se suicide dans la nuit du 12 novembre 2007.
+ Voir plus
Source : 1libertaire.free.fr
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (32) Voir plus Ajouter une citation
de   04 octobre 2011
De : Position vécue, subjectivité et conscience masculines de domination de Léo Thiers-Vidal
La dynamique de pouvoir est « source de division et hiérarchisation des humains en hommes et en femmes ». Les auteures féministes radicales utilisent le concept de « classe de sexe ». Le sexe devient un marqueur, un signe de cette hiérarchisation sociale, « fruit d’un acte social qui consiste à réduire les nombreux indicateurs, plus ou moins corrélés entre eux et susceptibles de degrés composant à un seul indicateur source d’une classification dichotomique. » C’est le genre qui construit le sexe « le sexe masculin et le sexe féminin sont des créations culturelles basées sur certaines pratiques sociales d’oppression, d’exploitation et d’appropriation »
Commenter  J’apprécie          10
de   04 octobre 2011
De : Position vécue, subjectivité et conscience masculines de domination de Léo Thiers-Vidal
Ce dégage ainsi progressivement la possibilité de définir théoriquement et empiriquement les hommes comme ces êtres humains qui occupent une position vécue oppressive selon l’axe de genre (marquée notamment par l’hétéro-socialisation et l’hétéro-sexualisation de certains humains), qui sont également dotés d’une expertise politique masculiniste et dont la subjectivité est structurée de façon idéelle et transgressive, nourrie de privilège épistémique et d’apprentissage épistémique-politique, et marquée par un attachement conscient à cette oppression de genre (éclairage féministe et lesbien matérialiste).
Commenter  J’apprécie          10
de   04 octobre 2011
De : Position vécue, subjectivité et conscience masculines de domination de Léo Thiers-Vidal
On peut également noter que pour les garçons-en-devenir la socialisation sera un prolongement de cet auto-centrement subjectif, tandis qu’elle sera une rupture pour les filles-en-devenir : ces dernières apprendront en effet progressivement à délaisser leurs propres intérêts pour trouver "satisfaction" dans le fait d’être centrées sur les autres, autrement dit, à définir leurs propres intérêts comme étant soumis à ceux de nombreux autres.
Commenter  J’apprécie          10
de   04 octobre 2011
De : Position vécue, subjectivité et conscience masculines de domination de Léo Thiers-Vidal
Autrement dit, il ne suffit pas de disposer, dès sa naissance ou plus tardivement, d’un pénis et de testicules pour être sociologiquement un homme, cela exige – du point de vue de l’agent – l’inscription active dans un groupe de pairs politiques, l’adoption continue d’un nombre de pratiques politiques – vis-à-vis de soi et des autres – et le développement « à la limite de la conscience claire » d’une expertise interactionnelle politique. La spécificité de la qualité politique de chacun de ses éléments étant qu’il s’agit de rapports hiérarchiques et oppressifs vis-à-vis d’humains désignés « femmes »
Commenter  J’apprécie          00
de   16 mars 2013
Rupture anarchiste et trahison pro-féministe de Léo Thiers-Vidal
J’ai beaucoup plus de choses en commun avec Bertrand Cantat que de différent. Les actes meurtriers de Cantat en disent beaucoup plus sur ma façon de vivre et d’agir que je ne veux bien reconnaître
Commenter  J’apprécie          10
de   16 mars 2013
Rupture anarchiste et trahison pro-féministe de Léo Thiers-Vidal
Nous bénéficions de la domination masculine qui structure toute notre société et la perpétuons souvent activement à travers nos prises de parole, regards, comportements…
Commenter  J’apprécie          10
de   04 octobre 2011
De : Position vécue, subjectivité et conscience masculines de domination de Léo Thiers-Vidal
Ce qui s’est imposé à moi, c’est que le choix d’octroyer une importance à l’expérience spécifique que constitue la production d’une thèse sur les rapports de genre, en tant qu’homme hétérosexuel blanc souhaitant contribuer à l’abolition de ces rapports, m’a amené à vivre cette production comme une expérience, un voyage – comme le mentionne le titre "De l’ennemi principal aux principaux ennemis" – avant d’être un récit désincarné à posteriori
Commenter  J’apprécie          00
de   04 octobre 2011
De : Position vécue, subjectivité et conscience masculines de domination de Léo Thiers-Vidal
Le terme même d’apprentissage n’a donc pas le même sens, les mêmes connotations selon que l’on appartienne aux (futurs) dominants ou aux (futures) dominées.
Commenter  J’apprécie          10
de   04 octobre 2011
De : Position vécue, subjectivité et conscience masculines de domination de Léo Thiers-Vidal
Seule l’instauration par les féministes d’un rapport de force défavorable aux hommes devrait permettre une réelle collaboration théorique et politique
Commenter  J’apprécie          10
de   04 octobre 2011
De : Position vécue, subjectivité et conscience masculines de domination de Léo Thiers-Vidal
il me semble qu’une réelle considération du féminisme matérialiste implique, pour les hommes, non pas de critiquer les analyses féministes radicales, mais en premier lieu d’essayer de les comprendre réellement, sans biais androcentrique, et d’effectuer un travail théorique spécifique -suggéré par Nicole-Claude Mathieu -, celui du dévoilement et de l’analyse des moyens de l’oppression masculine.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

LNHI-49891

France - Dans quel arrondissement de Paris se trouve cet ancien hôtel particulier qu'est le Palais de l'Elysée, résidence officielle du président de la République depuis la IIe République?

6e
8e
10e

10 questions
15 lecteurs ont répondu
Thèmes : Chefs d'État , maisons , politiqueCréer un quiz sur cet auteur

.. ..