AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.5 /5 (sur 6 notes)

Nationalité : Chine
Né(e) à : Dalian , le 22/09/1940
Biographie :

Photographe de presse chinois, connu par la publication de photos qu'il avait prises pendant la Révolution culturelle.

Issu d'une famille modeste du nord-est de la Chine, orphelin de mère à l'âge de trois ans, Li Zhensheng est élevé par son père, qui, le dimanche, l'emmène voir des films soviétiques qui lui donneront le goût de l'image. Plus tard, il peut suivre une formation de photographe. En 1963, il est engagé comme photographe par le Quotidien du Heilongjiang à Harbin. Mais, comme artiste et intellectuel, il est envoyé deux ans en rééducation à la campagne. Quelques mois avant le déclenchement de la Révolution culturelle, il revient à Harbin et reprend son travail dans le même journal. Pendant la Révolution culturelle, il comprend que le seul moyen de pouvoir photographier librement est de porter le brassard rouge des gardes rouges et de participer au mouvement, ce qui ne l'empêche pas de faire lui-même l'objet d'un procès et d'être à nouveau envoyé à la campagne en 1969, où il est soumis à un régime très dur pendant deux ans.

Pendant la période qui va de son entrée au Quotidien du Heilongjiang en 1963 à la fin de la Révolution culturelle en 1976, Li Zhensheng a pris environ 120 000 photos. Beaucoup de ces photos le mettaient en danger, car elles transgressaient les instructions reçues, qui étaient de ne montrer que les aspects « positifs » de la Révolution, telles que la foule acclamant le nom du président Mao, et non les atrocités commises. Il détruisit une partie des photos et cacha les autres sous le plancher de son logement, sans être découvert.


+ Voir plus
Source : Wikipedia
Ajouter des informations
Bibliographie de Li Zhensheng   (2)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
koalas   09 décembre 2016
Petit livre rouge photographe de Li Zhensheng
Devant toute la section numéro quatre, composée de quarante personnes, je reconnus humblement avoir eu des "pensées capitalistes". A la fin de la réunion, je promis d'étudier plus intensément les œuvres du président Mao et de suivre à jamais les consignes du Parti. Mes fautes n'avaient pas l'envergure des graves offenses commises par les ennemis de classe, il n'y eut donc ni slogans clamés, ni poings brandis. L'équipe de travail n'en rapporta pas moins aux autorités du journal que j'avais enfreint la règle des "trois ensemble" : manger ensemble, vivre ensemble et travailler ensemble avec les paysans.
Commenter  J’apprécie          201

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Entre deux mondes - Olivier Norek

Que signifie Youké ?

boxe thailandaise
chanson de Richard Gotainer
discipline de relaxation
UK - L'Angleterre

10 questions
101 lecteurs ont répondu
Thème : Entre deux mondes de Olivier NorekCréer un quiz sur cet auteur