AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3 /5 (sur 5 notes)

Né(e) le : 04 janvier 1956
Biographie :

Olivier Smolders est un réalisateur, monteur, producteur de cinéma, directeur de la photographie et scénariste belge.

Licencié en philologie romane, Olivier Smolders est professeur à l'Institut national des arts du spectacle et des techniques de diffusion (Bruxelles) et maître de conférences à l'université de Liège (en 2010)1.

Depuis 1984, Olivier Smolders est connu pour des courts-métrages sobres, d'une grande rigueur esthétique, souvent en noir et blanc, aux thèmes profonds et morbides (l'amour en rapport avec la mort, confessions intimes troublantes), qu'il a réalisés en équipe réduite. Ces films, proches de la nouvelle littéraire, ont reçu de nombreux prix à l’échelle internationale.

En 2005 sort son premier long métrage, un film onirique en couleurs sur le thème de la métamorphose, Nuit noire. D'une structure narrative complexe, tourné/étalonné en numérique (HD), accompagné d'une bande sonore qui privilégie les ambiances par rapport aux dialogues, le film a reçu un accueil contrasté de la critique.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Bobby_The_Rasta_Lama   25 mars 2019
Nosferatu: Contre Dracula de Olivier Smolders
La réduction du récit originel à des stéréotypes aussi maigres oblige cependant les scénaristes à trouver de nouvelles idées pour éliminer Dracula. On le verra ainsi énucléé par des jets d'eau bénite, tordu de douleur à l'ombre des ailes d'un moulin (judicieusement disposées de façon à figurer une croix), englouti dans un trou ouvert à coups de fusil dans la glace d'une fosse gelée (l'eau pure ayant préalablement été déclarée susceptible de le perdre), embroché sur le rayon d'une roue de carrosse, étouffé par des buissons d'épines (en hommage aux vertus de la couronne d'épines du Christ), embroché derechef sur une très grande croix dorée, projeté dans le vide du haut d'un vitrail cruciforme dans une église, frappé par la foudre alors qu'il brandit une barre de fer, blessé par une dague ou une balle en argent (de préférence faite à partir d'un crucifix fondu) et puis, finalement, achevé d'un bon coup de pelle enfoncée dans son dos.

Evidemment, rien n'y fait. Le bonhomme est toujours d'attaque pour un nouvel épisode.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          3123
Bobby_The_Rasta_Lama   24 mars 2019
Nosferatu: Contre Dracula de Olivier Smolders
Traitée par Murnau quasi en ombres chinoises, cette scène approche au plus près le lien profond qui unit le personnage de Nosferatu au cinéma lui-même : le comte est un fantôme, une ombre, un jeu fragile de lumière et d'obscurité, qu'une surexposition excessive réduit à néant. Les scènes les plus impressionnantes du film sont sans doute celles où l'ombre du comte s'avance sur les murs, les portes, les victimes innocentes. On est très proche de la préhistoire du cinéma, des théâtres d'ombres, des lanternes magiques, des films de Méliès. Murnau accentue l'irréalisme de ce monde figuré en recourant à quelques trucages primitives : images négatives, plans accélérés, surimpressions, déplacement magique d'objet par animation. Mais surtout, il appuie la fable en imaginant un personnage dont la silhouette marquera l'histoire du cinéma.
Commenter  J’apprécie          273
Luria   13 mars 2019
Nosferatu: Contre Dracula de Olivier Smolders
Le Nosferatu que j'aime est d'abord cette créature mélancolique, solitaire, cruelle par nature plutôt que par vice, privée de sa terre d'enfance, condamnée à l'exil, amoureuse d'une femme qui causera sa perte.
Commenter  J’apprécie          50
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Quelle Isabelle ?

Une née en 1953, l'autre en 1955.

1953 Huppert, 1955 Adjani
1953 Adjani, 1955 Huppert

12 questions
31 lecteurs ont répondu
Thèmes : cinéma français , Actrices , cinemaCréer un quiz sur cet auteur