AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.8 /5 (sur 5 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : La Beaume,Hautes-Alpes , le 20/03/1908
Mort(e) à : Vence , le 11/01/1986
Biographie :

Roger Trinquier fait ses études à l’école communale de son village natal où il obtient son certificat d’études en 1920. En 1925, il entre à l’école normale d’Aix en Provence.

Élève-officier de réserve en 1928 lors de son service militaire, il prend le commandement d’une section de tirailleurs sénégalais à sa sortie de l'école à Fréjus dans le Var.

A la fin de son service, Roger Trinquier s'engage dans l’armée et intègre l’école des officiers d’active de Saint-Maixent d’où il sort sous-lieutenant en 1933. Affecté un temps à Toulon au 4e RTS, il embarque le 11 mai 1934 à destination de l’Indochine où il rejoint Kylua, au Tonkin, à proximité immédiate de Langson. Il prend ensuite le commandement du poste de Chi Ma, à la frontière de la Chine.

Officier supérieur parachutiste, Roger Trinquier a participé à la guerre d'Indochine, à la crise de Suez et à la guerre d'Algérie. Commandant un des trois régiments de la 10e division parachutiste de Jacques Massu, il participa à la bataille d'Alger de 1957. Commandeur de la légion d’honneur, titulaire de 14 citations dont 10 à l’ordre de l’armée, le colonel Trinquier est l’auteur de plusieurs ouvrages

Auteur de La Guerre moderne (Editions de la Table Ronde, 1961), il est un des théoriciens de la « guerre subversive » et sera abondamment cité dans les écoles de guerre, en particulier à l'École militaire des Amériques, située au Panama ainsi qu'à Fort Benning en Georgie (États-Unis).

Il meurt de façon accidentelle le 11 janvier 1986 à Vence.



+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
Bibliographie de Roger Trinquier   (4)Voir plus

étiquettes
Video et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo

Colonel Roger Trinquier : la bataille d'Alger
- YACEF Saadi (réalisateur du film) - Colonel Roger TRINQUIER, Olivier TODD - le film présente exactement la bataille / il montre les actions de l'armée française mais aussi les tortures - Y. je n'ai pas voulu faire un film à sens unique mais poser les deux adversaires en présence. le seul héros du film est le peuple. - T. - la torture sera employée dans toutes les...

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
KVlar   05 septembre 2016
La guerre moderne de Roger Trinquier
La guerre est maintenant un ensemble d'actions de toutes natures (politiques, sociales, économiques, psychologiques armées, ect) qui vise le renversement du pouvoir établi dans un pays et son remplacement par un autre régime. Pour y parvenir, l'assaillant s'efforce d'exploiter les tensions internes du pays attaqué, les oppositions politiques, idéologiques, sociales, religieuses, économiques, susceptibles d'avoir une influence profonde sur les populations à conquérir.
Commenter  J’apprécie          40
KVlar   05 septembre 2016
La guerre moderne de Roger Trinquier
Le terrorisme est devenue une arme de guerre entre les mains de nos adversaires, une arme de guerre redoutable qu'il ne nous est plus permis d'ignorer. (...) Elle peut leur permettre toutes les audaces, même une attaque directe sur notre territoire.



Une bande de gangsters sans idéologie politique, mais sans scrupule et décidée à employer les mêmes moyens, constituerait à elle seule un grave danger.



A la lumière des événements actuels, nous pouvons sans difficultés prévoir dans ses grandes lignes le déroulement d'une prochaine agression.



Quelques hommes de main organisés et entraînés feront régner la terreur dans les grandes villes. Si le but poursuivi est seulement de mettre chaque nuit un certain nombre de cadavres anonymes dans les rues pour terroriser les habitants, une organisation spécialisée n'aura aucune difficulté, dans le cadre de nos lois actuelles, à échapper aux poursuites de la police. Les nombreux attentats commis actuellement dans nos grandes villes et qui ne sont qu'un prélude destiné à faciliter la mise en place d'une organisation de guerre importante et à la roder, montre journellement d'une façon tangible l'inefficacité de la police traditionnelle contre les terroristes modernes. Lorsqu'une attaque d'envergure sera déclenchée, la police court le risque d'être rapidement submergée.

Dans nos campagnes, et plus particuliérement dans les régions accidentées : Massif Central, Alpes, Bretagne, oû la population n'a aucune protection permanente, de petites bandes bloqueront sans difficultés la circulation dans les passages difficiles. Il leur suffira de tuer les passagers des deux où trois première voitures qui franchiront un col isolé pour l'interdire désormais. Quelques représailles où mieux, quelques attentats préventifs sauvagement exécutés dans de rares villages environnants, obligeront d'abord les habitants à pourvoir à l'entretien des bandes et les empêcheront de renseigner utilement les autorités.



Terrorisme dans les villes, guérilla dans les campagnes, la guerre sera commencée.



Voilà le mécanisme simple, bien connu maintenant, bien connu maintenant, qui peut, à tout instant, se déclencher contre nous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

En boucle... avec Paris

Victor Hugo a écrit Notre-Dame de .....

Berlin
Madrid
Paris
Rome

13 questions
2 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeux , labyrinthe , villes , histoireCréer un quiz sur cet auteur