AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.94 /5 (sur 9 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Clermont-Ferrand , le 02/08/1942
Mort(e) à : Vernoux-en-Vivarais , le 18/09/2016
Biographie :

Roland Agret est un français victime d'un erreur judiciaire.

Employé d'une compagnie d'assurances, il fréquente de petits malfrats. Condamné une première fois à un an de prison pour avoir utilisé des chèques volés, il change de vie une fois libéré. Il devient l'homme de confiance d'un garagiste militant du Service d'action civique (SAC), service de sécurité des militants gaullistes radicaux. Accusé d'avoir été l'instigateur du meurtre de ce dernier par de faux témoins, il est condamné en 1970 à quinze ans de réclusion.

Malgré ses protestations d'innocence, il passera plus de six ans en prison. Il est libéré par grâce présidentielle (pour des raisons médicales) en 1977 après une grève de la faim d'un an et vingt-huit jours. Il est rejugé en 1985 et acquitté le 25 avril de cette année. Pour obtenir son procès de révision, il est allé jusqu'à se couper deux phalanges et les envoyer au Garde des Sceaux. En 1983, il avait également avalé des manches de fourchettes.

Le 10 novembre 2005, il s'est tiré une balle dans le pied pour protester contre le refus de la commission d'indemnisation de la cour d'appel de l'indemniser des années qu'il a passées en prison alors qu'il était innocent.

Son cas est une des erreurs judiciaires françaises reconnues. À la suite de son histoire, il décide de créer Action Justice, une association visant à aider les personnes condamnées et clamant leur innocence. Il a notamment travaillé à faire libérer Dany Leprince condamné à la perpétuité avec 22 ans de sûreté dans le cas de l'affaire Leprince, écrit à cette occasion un livre en collaboration avec Nicolas Poincaré intitulé "Condamné à tort" (2008). Cependant, en 2009, Leprince décide de rompre ses relations avec l'association Action Justice, sous prétexte que « seuls "ses amis" étaient habilités à "parler en son nom"… ».

Roland Agret a été désigné par RSF membre d’honneur de l’organisation depuis le 21 avril 2008. Il a collaboré depuis sa création en septembre 2008 à l'hebdomadaire "Siné Hebdo" dans lequel il a tenu une rubrique judiciaire.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
zorme   02 novembre 2019
Condamné à tort, l'affaire Leprince de Roland Agret
Il y a de quoi sombrer du vertige au malaise devant tant de légèreté, à tous les niveaux, à tous les étages, qui se cristallise au fil des actes de procédure et des investigations.

Le plus grave, c'est la connivence tacite entre les intervenants, installés aux "commandes judiciaires", qui quelque fois avalisent sans coup férir des décisions, par confiance corporatiste, disons. Du capitaine Dreyfus à Outreau, rien ne sert de leçon.
Commenter  J’apprécie          10
zorme   02 novembre 2019
Condamné à tort, l'affaire Leprince de Roland Agret
En fait, cette lourde condamnation s'inscrit exactement dans cette certitude absolue : Dany Leprince est coupable d'avoir tué son frère, sa belle-soeur et deux de ses nièces, de la pire manière qui soit, pour une dette de dix mille francs et un refus de vingt mille francs pour régler une mutuelle. Le tout en trois minutes et six secondes. Sans laisser la moindre trace, mais capable de déposer des indices ne lui appartenant pas. Terrible constat : voilà l'exacte "vérité judiciaire", voilà ce que les juges et jurés ont estimé, en leurs "âmes et consciences", être la pure vérité.
Commenter  J’apprécie          00
collectifpolar   30 janvier 2020
Pendaresse ou sur un air d'opéra de Roland Agret
Gaultier ressentit que son ami flanchait un peu, parce que, au fond de lui-même , il était incapable de tuer froidement même la pire des ordures.
Commenter  J’apprécie          10
zorme   01 novembre 2019
Condamné à tort, l'affaire Leprince de Roland Agret
Il y a des histoires que l'on voudrait ne jamais écrire tellement leur horreur vous révulse, horreur qu'une fiction sanguinaire ne pourrait même pas inventer.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Alice de David Moitet

Comment s'appelle le personnage principal ?

Samantha
Alice
Albert
Suzanne

4 questions
0 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fiction , intelligence artificielle , suspenseCréer un quiz sur cet auteur