AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.7 /5 (sur 59 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , 1972
Biographie :

Des études littéraires, une carrière de publicitaire, elle est aujourd'hui auteur de six romans :
3Des chrysanthèmes en été"
"Plus & Encore"
"Ailleurs, c'est forcément mieux"
"Roue libre en kaléidoscope"
"La vie rayée"
"Le choix des tricheurs"
d'une série de nouvelles "Tourmentes et turbulences" et d'un recueil de textes "Griffures".

Son Style ?
A travers des tranches de vie simples et des personnages apparemment ordinaires, Sacha Stellie nous embarque dans ses récits débordant de vie, d'espoir et d'humanisme .
Sous une apparente légèreté, maniant la dérision avec délice, la profondeur de ses textes révèle les êtres comme elle les voit : formidables et uniques.
Le thème central de ses histoires : les rencontres qui bouleversent les existences et amènent la métamorphose de ses personnages, leur révélation, leur accomplissement.

Site : https://www.sacha-stellie.com/
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Sacha Stellie   (11)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (24) Voir plus Ajouter une citation
Chrichrilecture   18 décembre 2020
Ailleurs, c'est forcément mieux de Sacha Stellie
Qu'est ce qu'elle m'a fait cette gamine à part m'avoir fait remarquer que je manque de culture générale? Ce qui est vrai. On manque tous de culture générale, on n'en a jamais assez, il est toujours bon d'apprendre. Et moi, moi, sombre con de Charles Bailly, ça me vexe, Ca me froisse, m'humilie, me met en colère. Juste parce que c'et une réalité et que je ne supporte pas la médiocrité. Ni qu'on me fasse remarquer que je le suis. Car je le suis. Je fait quoi au juste de ma vie a part bosser comme un nègre, amasser du fric que Chiara dépense et me dédouane par la même de ma conduite déplorable, de mes infidélités permanentes avec des femmes dont je ne me rappelle même plus les prénoms?
Commenter  J’apprécie          160
Chrichrilecture   30 décembre 2020
Ailleurs, c'est forcément mieux de Sacha Stellie
La vie, elle est comme elle est et chacun a la sienne. On peut la maudire, lui cracher dessus, la bénir ou l'idolâtrer, comme on veut, mais on peut surtout la changer. On peut toujours tous changer. Je refuse de subir et de courber le dos. Je n'aime pas le gâchis et encore moins la lâcheté.
Commenter  J’apprécie          120
Chrichrilecture   23 décembre 2020
Ailleurs, c'est forcément mieux de Sacha Stellie
je ne sais pas pourquoi je dis ma femme systématiquement lorsque j'évoque Chiara. Par simplicité? Par fainéantise peut être, par souci de clarté certainement. C'est stupide, elle ne l'est pas et ne le seras jamais, je suis contre le mariage et toute forme d'appartenance entre les êtres. Ma femme, mon chien, mon assistante, mon agence, mon ma mes....Toujours ce sempiternel besoin de possession des hommes prétexte aux pires ignominies.
Commenter  J’apprécie          90
JulianPM   05 janvier 2017
Le choix des tricheurs de Sacha Stellie
Antoine... La douche écossaise. Le kilt avec slip. La baguette congelée. Le steak semelle. Une mer de sable. Un soleil sans rayon. C'est Clyde qui se tire sans Bonnie après le casse, la clope au bec.
Commenter  J’apprécie          40
JoyceV   05 janvier 2017
Le choix des tricheurs de Sacha Stellie
Le jour, c'est mieux pour moi. Sous les lumens, je gère. Au clair de la lune, ma raison me fait toujours défaut. Je le sais.
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaoui   03 décembre 2018
La vie rayée de Sacha Stellie
Elle mérite une métaphore plus originale, plus subtile, plus... sensuelle. Il bute sur ce dernier mot : sensuelle. Sensuelle.... Avant elle, il le trouvait banal ce mot. Il était quelconque, plat, inconsistant. Trop usé par la bouche des gens en manque de vocabulaire. Et lui, il aime les mots différents, les mots bien à lui, les mots oubliés... Mais là, il faut se rendre à l'évidence, il n'y en a pas de plus approprié pour la décrire. Elle est Sensuelle. Sens, sensu, sensuelle. Comme une conjugaison. Sens et Elle. Ses sens, ses sens à lui, tous ses sens... Et Elle. Elle. ELLE.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   03 décembre 2018
La vie rayée de Sacha Stellie
C'est fou ce qu'on peut changer... D'ordinaire, il affectionne la discrétion. Des bijoux ethniques, clinquants et bruyants, il a en sainte horreur ce type d'extravagance. Mais sur elle... Il trouve cela gracieux, élégant, décalé. Sur elle, tout se justifie. Rien ne jure ni ne dénote. Lorsqu'il l'avait vue entrer pour la première fois au journal, il l'avait trouvée lumineuse. Si on lui posait la question : quelle impression vous a-t-elle laissée ? Il répondrait un seul mot : lumineuse. Un halo de lumière éparpillé et irrépressiblement attirant.
Commenter  J’apprécie          10
sandralouis1979   05 octobre 2016
La vie rayée de Sacha Stellie
Ils restèrent là, sous le ciel étoilé,à caresser du regard le potager,en se disant tout bas que c'était certainement cela qu'ils auraient souhaité, papa et maman :que les Eyme ,enfin ,aiment .
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   03 décembre 2018
La vie rayée de Sacha Stellie
Fille unique, elle avait eu la chance d'avoir un père instituteur et une mère à qui il avait appris à lire juste après l'avoir épousée. Elle avait grandi dans l'optique de quitter son pays et de se construire une vie meilleure. C'est ce que ses parents souhaitaient pour elle, un avenir loin de ce quotidien de délabrement. Ils avaient économisé quinze ans pour pouvoir l'envoyer en France faire des études. La France, « le pays des libertés » répétait inlassablement son père, l'œil diamant.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   03 décembre 2018
La vie rayée de Sacha Stellie
Maintenant il le sait.

Avant il avait laissé le doute planer, il s'y était refusé, se l'était interdit, il avait lutté quatre bons mois. Septembre, octobre, novembre et décembre. C'est long quatre mois à se barricader dans ses convictions. C'est rassurant et étouffant à la fois. Mais à présent, il sait que c'est peine perdue. La bille d'acier en haut du flipper, c'est lui. Ça allait secouer sec et dans tous les sens.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

La poésie contemporaine francophone

Le Printemps des poètes est une manifestation poétique qui a pour but de sensibiliser le public à la poésie. Lequel de ces trois poètes en fut le directeur artistique de 2001 à 2017?

André Velter
Jean-Pierre Siméon
Jean-Michel Maulpoix

10 questions
3 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie française contemporaineCréer un quiz sur cet auteur