AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.4 /5 (sur 4 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Fossat (Ariège) , le 12/10/1823
Mort(e) à : Paris , le 20/06/1876
Biographie :

Théophile Silvestre, est un critique d'art et historien de l'art français.
Il se lance dans la littérature en 1849 et commence en 1852 son œuvre la plus connue, Histoire des artistes vivants français et étrangers, qu'il publie au fur et à mesure et qui demeurera inachevée à cause du coût des photographies. L'ouvrage connut un certain succès puisqu'il fit l'objet de plusieurs rééditions.

Source : wikipedia
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
Jacopo   18 avril 2019
Histoire des Artistes Vivants Français et Étrangers : Études d'après nature de Théophile Silvestre
Les artistes ont semblé trouver étrange de voir, dans ce vaste et libéral concours où toutes les nations de monde sont conviées à titre égal, les ouvrages de l'illustre maître exposés comme des reliques, et sont allés jusqu'à prétendre qu'il s'est ainsi couronné d'autorité et assis dans un Apothéose. Que celui d'entre eux qui ne rêve pas pour soi-même avec une profondeur volupté autel privilégié, acolytes, porteur de queue, bénitiers et encensoirs, jette la première pierre !
Commenter  J’apprécie          20
Jacopo   25 octobre 2018
Les artistes français, tome 1 : Romantiques de Théophile Silvestre
Car la peinture est un langage qui devient d'autant plus difficile à entendre qu'il s'éloigne davantage des figurations élémentaires, des hiéroglyphes essentiels à la portée de tous, comme par exemple les enseignes parlantes des boutiques.
Commenter  J’apprécie          20
Jacopo   25 octobre 2018
Les artistes français, tome 1 : Romantiques de Théophile Silvestre
Le peintre a de la peine à reconnaître ses juges naturels dans cette tassée d'hommes, qui plantent le nez dans ses tableaux sans les voir, et vont s'extasier devant la pyramide d'or de l'Australie. Il sait aussi, c'est là son réconfort, que parmi tant de têtes de bois et de coeurs de pierre, se trouvent çà et là quelques vivants faits pour l'aimer, le comprendre et le glorifier, au plus fort de la confusion des esprits, de l'abêtissement des caractères et de la déroute du sens commun.
Commenter  J’apprécie          10
Jacopo   25 octobre 2018
Les artistes français, tome 2 : Eclectiques et réalistes de Théophile Silvestre
L'artiste revint plus brave que jamais à l'Exposition universelle de 1855 avec une quinzaine de tableaux, scènes de moeurs, portraits et paysages. Les principaux furent rejetés par le jury. Le Portrait d'une dame espagnole, tout à fait manqué, deux ou trois paysages, la Fileuse, et deux têtes (toujours des portraits de Courbet) furent admis. J'allais oublier la Rencontre, tableau que les journalistes baptisèrent : Bonjour, monsieur Courbet! C'est encore lui-même, traversant fièrement, le sac au dos, le bâton ferré à la main, les campagnes de Montpellier. M. Bruyas, son serviteur et son chien venus au-devant de lui, l'accueillent avec tous les égards dus à son rang et à sa dignité: « Bonjour, monsieur Courbet ! »
Commenter  J’apprécie          00
Jacopo   25 octobre 2018
Les artistes français, tome 2 : Eclectiques et réalistes de Théophile Silvestre
Si le premier venu des critiques, encyclopédiste à vol d'oiseau, touche à tout avec légèreté, au moins a-t-il pris une idée de son sujet avant que d'aligner sa colonne de politique, de religion, d'histoire ou d'industrie : son impertinence envers le public a des limites. Le critique d'art ne se donne pas ordinairementtant de peine : pleinement satisfait de ses impressions prime-sautières, toute divagation lui semble permise; il se met à parler d'abondance,et de ce qu'il connaît et de ce qu'il ignore, à corriger les tableaux, les statues, les monuments à vue d'oeil ou sans les voir, à formuler des théories avec une audace au moins égale à la sécurité du génie.
Commenter  J’apprécie          00
Jacopo   25 octobre 2018
Les artistes français, tome 2 : Eclectiques et réalistes de Théophile Silvestre
Les élèves de nos académiciens ne font sous leur direction que de maigres dessins pour s'exercer à concourir les uns contre les autres avec une égale ignorance. Ce qu'ils apprennent le mieux, c'est le respect et la crainte du professeur dont l'influence officielle leur vaudra des travaux et du pain, peut-être à la longue un siège à l'Institut, s'ils portent bien le joug. Léonard de Vinci, Michel-Ange, Rubens, superbes tempéraments, admirables intelligences, joignaient à l'amour de l'art celui de toutes les sciences; M. Ingres est tout simplement un instituteur routinier qui sait et enseigne son métier comme un maître d'armes connaît et professe le sien.
Commenter  J’apprécie          00
Jacopo   25 octobre 2018
Les artistes français, tome 2 : Eclectiques et réalistes de Théophile Silvestre
Corot n'a été l'enfant gâté, ni du public, ni des ministres, ni de l'Institut. Pendant quinze années, ses tableaux, exposés au Louvre dans de mauvais coins, ont à peine été vus. « Hélas ! disait-il, je suis dans les catacombes. » Rentré chez lui, et les larmes aux yeux devant les toiles accrochées aux murailles de l'atelier, il s'écriait : « Le talent me reste. »

Corot reçut la croix d'honneur en 1847; sa famille crut alors le comprendre, après vingt-cinq ans d'indifférence pour ses efforts. Son père commençait à dire : « Je pense qu'il faudra donner un peu plus d'argent à Camille. » Et Camille avait déjà les cheveux gris.
Commenter  J’apprécie          00
Jacopo   25 octobre 2018
Les artistes français, tome 2 : Eclectiques et réalistes de Théophile Silvestre
L'esthétique des journaux est tombée plus bas encore, s'il est possible que le « premier Paris ». Aussi l'artiste, loué ou blâmé à faux, professe-t-il pour l'écrivain un légitime mépris. Il faut entendre, dans l'intimité, le peintre, le sculpteur, railler ou bafouer le critique, qui lui prête à tout instant des intentions, des idées, des qualités ou des fautes. L'artiste et l'écrivain semblent pourtant faire bon ménage. Mais, pure dissimulation! L'artiste aime mieux, d'ailleurs, subir l'iniquité que le silence. Ce qu'il lui faut quand même, c'est faire parler de lui.
Commenter  J’apprécie          00
Jacopo   18 avril 2019
Histoire des artistes vivants : Etudes d'après nature de Théophile Silvestre
C'est juste, reprit Horace Vernet; je suis né et j'ai vécu sous une heureuse étoile. Marié à vingt ans avec cents écus pour toute fortune, j'ai commencé à faire des dessins, des tableaux de vingt francs, et j'ai fini par gagner des millions qui ont passé de mes mains je ne sais où. J'ai immensément travaillé, j'ai bien vécu, j'ai longtemps parcouru le monde, comme dit la chanson; j'ai vu bien des choses, trop de choses pour ma tête, qui n'est pas forte. En somme, j'ai tout de même joué mon rôle; il faut songer à fermer boutique.
Commenter  J’apprécie          00
Jacopo   25 octobre 2018
Les artistes français, tome 2 : Eclectiques et réalistes de Théophile Silvestre
De 1806 à 1820, M. Ingres perd pour ainsi dire à Rome sa qualité de Français et devient citoyen d'un peuple de statues. Indifférent aux destinées de son pays, il est tout entier à ses tableaux : l'Odalisque et l'Aritin, au moment même ou le canon de la Russie tonne sur les hauteurs de Montmartre. Nous le revoyons, pendant les journées de juin 1848, terminer tranquillement la Vénus Anadyomène au son du tocsin de la guerre civile, quand le sang des victimes coule en ruisseaux dans les rues de Paris. Heureux homme !
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Théophile Silvestre (1)Voir plus


Quiz Voir plus

Interro surprise (2) :))

Arthur Rimbaud a publié un recueil de poèmes en prose, intitulé " Une saison ........"

blanche et sèche
vers l'automne
au paradis
pleine d'envies
pluvieuse
en enfer

15 questions
50 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , histoire , musique , peinture , écrivainCréer un quiz sur cet auteur