AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.33/5 (sur 3 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Valéry Sanfo est fondateur et président de l'Association européenne de médecine traditionnelle, dont le siège est à Turin, Italie (en 2004). Professeur de physiologie traditionnelle et d'ethnomédecine. Donne aussi des cours sur l'hypnose et les différents états de conscience.
Il écrit aussi en italien.

Source : Catalogue de la BNF
Ajouter des informations
Bibliographie de Valéry Sanfo   (13)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (91) Voir plus Ajouter une citation
De tous nos organes, le coeur est celui dont nous sentons le plus la présence. Nous l'entendons battre en appuyant la main sur le thorax, surtout après un effort. Nous sentons son mouvement rythmique qui fait vibrer notre cage thoracique.
Le coeur est son, rythme, mouvement, action et dynamique.
La peur et la joie résident en lui ; en fait, ses battements varient selon les états émotionnels.
Nous comprenons ainsi que notre coeur est étroitement lié à notre esprit, c'est sûrement l'organe qui ressent le plus nos états d'âme.
Commenter  J’apprécie          10
... exercice des formes géométriques
Toujours sur le tableau noir, visualisez cette fois-ci de simples figures géométriques, tracés à la craie blanche lumineuse.Tout d'abord le triangle, symbole de la perfection, puis le carré, symbole de la coordination, puis le cercle, symbole de la continuité, de la créativité, de l'action. Ces symboles très simples contiennent en réalité des messages, des souvenirs anciens qui réveillent les forces latentes de notre inconscient.
Commenter  J’apprécie          10
En réalité, vous voyez avec l'esprit. L'oeil ne reçoit que des informations sous la forme d'ondes électromagnétiques.
Ensuite ces ondes sont élaborées par la psyché qui, selon les informations, l'expérience et les habitudes, inventera la réalité à projeter à l'extérieur.
Commenter  J’apprécie          10
Mal de tête
Visualisez une bande métallique, à la hauteur de votre front, qui serre toujours plus votre tête en la comprimant et en exacerbant la douleur que vous éprouvez. Concentrez-vous sur cette bande métallique et rendez-vous compte que la douleur est causée par cette bande qui enserre votre tête. Maintenant commencez à relâcher l'étreinte, pensez que vous êtes en train de desserrer l'étau de la bande qui encercle votre tête, peu à peu votre front se libère. Vous remarquez que progressivement la douleur cesse. Toutes les sensations désagréables disparaissent complètement. Maintenant, votre front est complètement libre et vous vous sentez très bien.
Commenter  J’apprécie          00
... il ne faut utiliser les techniques d'analgésie auto-hypnotique que lorsque l'on ne peut faire autrement, en en évaluant bien tous les avantages et les inconvénients. Si, par exemple, vous voulez supprimer un mal de dents, le plus sage est de courir immédiatement chez le dentiste pour soigner ou arracher la dent cariée. mais si vous ne pouvez vous y rendre avant deux ou trois heures, vous pouvez avoir recours, pour un temps déterminé, à l'analgésie hypnotique, plutôt que de vous abreuver de cachets.
Dans ce cas, vous ferez des suggestions limitées dans le temps, c'est-à-dire que la douleur cessera, par exemple, pendant deux ou trois heures.
Commenter  J’apprécie          00
Si, par exemple, vous devez montrer un grand nombre de marches, vous devez inspirer profondément tandis que vous montez les deux premières marches et ensuite expirer pour les deux marches suivantes. En continuant ainsi, vous pouvez monter un grand nombre d'escaliers sans vous arrêter ni reprendre votre souffle.
Lorsque vous marchez rapidement ou que vous courez, inspirez lors des trois premiers pas et expirez lors des pas suivants,
puis continuer ainsi, trois pas : inspirez, trois pas, expirez.
Ces rythmes de respiration sont simples et vraiment utiles car ils permettent de réaliser un effort assez soutenu sans fatigue.
Commenter  J’apprécie          00
Test d'analgésie
On serre le poing de la main gauche, on ouvre les yeux et on fixe intensément le dos de cette main en pensant à des suggestions de ce genre : "Maintenant, votre main gauche devient totalement insensible à tout stimulus externe, aucune excitation externe ne sera ressentie par votre main. A partir de maintenant, vous avez interrompu la communication entre votre cerveau et votre main ; votre main est complètement insensible, parfaitement insensible".
En même temps il est conseillé de taper un peu sur votre main jusqu'à ce que vous ne sentiez plus rien. Votre main devient rigide et immobile.
Commenter  J’apprécie          00
C'est alors que commencent les suggestions et l'exercice proprement dit Phase active du test.
Il existe différentes méthodes, nous en analyserons deux. La première consiste à compter dans sa tête après des suggestions de ce genre ; "Maintenant, comptez jusqu'à cinq ; à cinq, vous vous sentirez tiré en arrière, attiré par e mir. Un, deux, trois, quatre, cinq". Le numéro choisi (ici, le cinq) doit toujours être impair, car les nombres impairs correspondent à un aboutissement, une conclusion, alors que les nombres pairs symbolisent une attente, une pause, quelque chose d'inachevé.
Commenter  J’apprécie          00
Après les suggestions, on continue par des visualisations qui font partie de la dynamique mentale. 
[...]Visualisez un fond blanc avec, au centre, un cube transparent. Ce cube est ouvert dans sa partie supérieure et représente votre esprit. Maintenant, dans ce cube, des billes tombent une à une. La première bille est verte (la volonté), suit ensuite une bille orange (la mémoire) et enfin une ille violette (la connaissance). Des billes vertes, orange, violette tombent toujours dans cet ordre, dans le cube transparent, finissent par le remplir et le colorer complètement.
Commenter  J’apprécie          00
Les suggestions doivent être répétées au moins trois fois C'est ainsi qu'on introduit un symbole commutateur. Il vaut mieux que ce soit un mot étrange et peu usité. On peut, par exemple, intervertir la prononciation d'un mot, d'un nom propre ou de son prénom. De cette façon, le symbole commutateur devient un ique et on ne court pas le risque que quelqu'un d'autre, en prononçant ce mot, interfère la programmation post-hypnotique. Il est en outre conseillé de répéter au moins trois fois de suite le symbole afin d'éliminer toute possibilité d'interférence.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Valéry Sanfo (52)Voir plus

Quiz Voir plus

Arnaldur Indridason ou Camilia Läckberg

L’enfant allemand ?

Arnaldur Indridason
Camilia Läckberg

10 questions
75 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..