AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.59 /5 (sur 11 notes)

Biographie :

Né en 1945 en région parisienne, William Kriegel tombe gravement malade à onze ans. Le cheval et la lecture de récits d’aventures sont le soleil de son adolescence solitaire. À vingt ans, il part visiter le monde, à vingt-six ans il décide que l’aventure peut aussi être économique, à trente-cinq ans il achète enfin “sa terre” : c’est le haras de la Cense, à Rochefort-en-Yvelines. Promoteur, surtout d’idées nouvelles, il découvre l’énergie au début des années 1980 et part aux États-Unis, où il crée Sithe, leader des indépendants de la pro­duction d’électricité.
En parallèle de cette success story, il découvre le natural horse­manship et dessine peu à peu sa propre approche de la relation homme/cheval. Le jour où il vend Sithe en 2000, il achète un ranch qui deviendra La Cense Montana, un modèle d’élevage écolo et rentable. Ses années 2000 et 2010 le voient déployer ce qu’on appelle “l’équitation éthologique”, en France comme dans le Montana.
William Kriegel partage ses souvenirs et sa manière, si singu­lière, de traverser la vie. “Voir loin pour que l’ennui soit tout petit” parce que, le nez sur les embûches quotidiennes, on perd le sens et l’envie de ce que l’on fait. “Voir et faire grand” parce que c’est rarement plus compliqué que de faire petit.
Vivre son inadaptation comme une différence et sa différence comme une ressource, puis décider qu’elle est en soi, donc iné­puisable : plus qu’une biographie ou une leçon de management, À mon allure est une chevauchée inspirante. Acte Sud

+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de William Kriegel   (8)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
ladesiderienne   20 décembre 2017
L'homme et le cheval de William Kriegel
Au milieu du XIXe siècle, les chevaux régissent le quotidien de tous les Français : transports, déplacements, travaux agricoles, armée, chasse... Rien ne se fait sans eux. Ils sont au cœur des villes, au milieu des champs, dans les casernes. Ils peuplent les écuries de l'aristocratie comme celles des relais de poste et des fermes. Ils chassent à courre, paradent avec leurs cavaliers, tirent des péniches sur les chemins de halage, débardent des troncs au plus profond des forêts, convoient le poisson frais sur les chemins de la marée ou les voyageurs dans les malles-poste et les diligences. C'est alors que tout bascule. Avec la généralisation des usages du moteur, à vapeur puis à explosion, et la mécanisation de la société, l'intérêt économique du cheval tend à disparaître. L'automobile remplace les attelages, la cavalerie militaire se transforme en division blindée et , dans les champs, les tracteurs renvoient les chevaux à l'écurie. En moins de cent ans, de la fin du XIXe siècle au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, le cheval cesse d'être indispensable au bon fonctionnement de la société. L'odeur d'écurie déserte les villes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
ladesiderienne   19 décembre 2017
L'homme et le cheval de William Kriegel
Préface



Avec plaisir, je ferai votre préface.

Je note rapidement

dans mon acceptation

comme une légère suffisance.

Oublions cela.



Alors, le thème :

l'Homo sapiens et le cheval. Je suis à mon affaire.

Par deux fois je lis l’œuvre et encore et encore.

Tout m'émerveille. Je découvre ce que je croyais savoir.

Vite, lecteur, dévorez ce que va suivre .

Je vous accompagnerai à nouveau.

Le cheval et l'homme sont liés avec moi à jamais.



Rassemblons-nous,

grisons-nous de ce constat.



Jean Rochefort
Commenter  J’apprécie          50
ladesiderienne   19 décembre 2017
L'homme et le cheval de William Kriegel
Belléphoron et Pégase, Don Quichotte et Rossinante, Folco et Crin-Blanc, Lucky Luke et Jolly Jumper ou encore Zorro et Tornado, Yakiri et Petit Tonnerre sont autant de couples romanesques au sein desquels le cheval permet à l'homme de conquérir sa liberté. Sans leur monture, tous ces héros seraient amputés d'une part d'eux-mêmes, incapables d'accomplir pleinement leur destin.
Commenter  J’apprécie          40
Lovehorse   24 juillet 2018
La Méthode La Cense Tout sur la relation homme-cheval de William Kriegel
Nous devons apprendre à connaître le cheval pour mieux le comprendre.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

quiz du Retour

Retour à Killybegs - Maintenant que tout est découvert, ils vont parler à ma place. L'IRA, les Britanniques, ma famille, mes proches, des journalistes que je n'ai même jamais rencontrés. Certains oseront vous expliquer pourquoi et comment j'en suis venu à trahir. Des livres seront peut-être écrits sur moi, et j'enrage. N'écoutez rien de ce qu'ils prétendront. Ne vous fiez pas à mes ennemis, encore moins à mes amis. Détournez-vous de ceux qui diront m'avoir connu.

Jérôme Leroy
Samuel Beckett
Sorj Chalandon
James Joyce

11 questions
3 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature américaine , littérature anglaise , littérature belge , cinemaCréer un quiz sur cet auteur