AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.07 /5 (sur 14 notes)

Nationalité : Turquie
Né(e) à : Le Caire , le 27/03/1889
Mort(e) à : Ankara , le 13/12/1974
Biographie :

Yakup Kadri Karaosmanoğlu est un écrivain turc du XXᵉ siècle. Auteur de romans, de nouvelles, de pièces de théâtre, d'essais et de livres autobiographiques, journaliste et diplomate.

Il est l’un des plus grands romanciers turcs du XXe siècle. Ses oeuvres sont marquées par la culture française et fortement influencées par les réalités de l’histoire de son pays, depuis la fin de l’Empire ottoman jusqu’à la République des années cinquante. Une traduction française d’un de ses ouvrages est déjà parue : "Yaban" ("Étranger "), éd. Cent Pages/Unesco.

Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (6) Ajouter une citation
Blandine54   09 janvier 2018
Ankara de Yakup Kadri Karaosmanoglu
La civilisation européenne... C'est l'un des mille et un mensonges inventés par les Européens. Honte à nous d'avoir pris depuis toujours ce mensonge pour un dogme irrévocable. Mensonge ! Mensonge ! Mensonge !... L'Europe est un nid de rapaces et on ne s'y rend qu'armés de pied en cap. L'autre jour je l'ai lu dans un journal, le poète italien d'Annunzio déclarait : "l'Italie doit se présenter à la conférence de la paix avec un couteau entre les dents et une lance à la main afin de réclamer son dû." Si un Italien voit les choses de cette façon, un Turc ne pourrait pas s'y présenter, même armé. Il ne peut défendre son droit que derrière ces collines, au milieu de ce désert.
Commenter  J’apprécie          50
Floyd2408   20 février 2017
Leïla, fille de Gomorrhe de Yakup Kadri Karaosmanoglu
Dans une incessante évolution où notre âme poursuit à notre insu sa formation, toujours plus complète mais toujours inachevée, il arrive qu'en l'espace d'un moment, parfois sous l'influence de certaines émotions, nous embrassions par elle toute notre vie déjà passée, en en percevant tout à coup le sens qui nous avait jusqu'à là échappé. Il ne restait rien en lui des révoltes et des indignations de toute à l'heure. Il se sentait au contraire envahi par cette philosophie sereine et détachée à laquelle se résigne l'homme qui a goûté à toutes les joies et qui a connu tous les maux. Ce n'était plus de la douleur ni de la souffrance qui montaient en lui. Ce milieu qu'il avait ressenti avec ses nerfs ne lui apparaissait plus à présent que comme un phénomène d'ordre sociologique.
Commenter  J’apprécie          00
Floyd2408   20 février 2017
Leïla, fille de Gomorrhe de Yakup Kadri Karaosmanoglu
La civilisation occidentale y a déversé tous ses rebuts. Un homme dont la conscience n'est pas encore complètement étouffée ne peut plus y respirer. Avec ses bottes maculées de boue, l'ennemi a pénétré dans nos demeures, il s'est glissé jusque dans nos lits, il nous a pris sous nos yeux nos femmes, nos maitresses, nos sœurs encore vierges, il a éveillé la convoitise malsaine de la femme pour la femme, de l'homme pour l'homme, et ajouté aux tourments dont est faite le vie le poison des voluptés anormales. Vous résistez encore. Vos rues seules sont témoins de leurs dérèglements. Vos maisons tiennent toujours comme des forteresses assiégées. De notre côté, hélas, elles sont toutes tombées les unes après les autres.
Commenter  J’apprécie          00
Floyd2408   20 février 2017
Leïla, fille de Gomorrhe de Yakup Kadri Karaosmanoglu
Certaines passions nous enlèvent au point de faire de nous des héros ; d'autres au contraire nous précipitent jusqu'au tréfonds de la plus dégradante bestialité.
Commenter  J’apprécie          10
Floyd2408   20 février 2017
Leïla, fille de Gomorrhe de Yakup Kadri Karaosmanoglu
Bouffonnerie et tragédie, ces deux antithèses ne contenaient-elles pas définitive toute l'humanité ? Et cette maison en liesse dont le maitre se mourait n'en apparaissait-elle pas comme le déconcertant symbole?
Commenter  J’apprécie          00
Floyd2408   20 février 2017
Leïla, fille de Gomorrhe de Yakup Kadri Karaosmanoglu
Notre religion ne connait pas la confession.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox