AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.71 /5 (sur 7 notes)

Nationalité : France
Né(e) le : 23/04/1934
Mort(e) le : 10/11/14
Biographie :

Yves Prigent était neuropsychiatre, spécialiste de la dépression, du suicide et de la violence. Il a exercé à l’Hôpital de Pont-l’Abbé et en cabinet libéral. Il a également été expert judiciaire, conseiller scientifique de l'Union nationale pour la prévention du suicide (UNPS), et a aussi eu une activité de formateur et de conférencier.

Source : Centre Popincourt ; catalogue de la BNF
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (23) Voir plus Ajouter une citation
Yves Prigent
valsing   22 avril 2018
Yves Prigent
DIVISION :

Le harceleur sépare sa victime de l'ensemble des salariés de l'entreprise afin que celle-ci ne puisse recevoir ni soutien ni compréhension. Il use pour cela de plusieurs mécanismes.

–Captation : le harceleur séduit ou contrôle l'entourage de sa victime, le mettant dans son camp .

–Clivage : le harceleur s'attaque à la cohérence interne de la victime dissociant sa personnalité en secteurs : « vous avez de bonnes capacités mais un caractère exécrable, une intelligence moyenne et un physique intéressant »

(« Découpe » sauvage, style « boucher »).

- Isolation : le harceleur se comporte comme si la victime ne faisait pas partie de l'entreprise, ne lui adressant pas la parole, faisant comme si elle était transparente ou l'enfermant, au propre ou au figuré, dans le fameux « placard ».
Commenter  J’apprécie          281
valsing   23 avril 2018
Face au harcèlement moral de Yves Prigent
L'agresseur, comme l'indique l'étymologie, fait une « démarche », c'est-à-dire qu'il « s'avance » (ad-gressere) de manière visible est clairement hostile.

On voit généralement d'emblée où « il veut en venir ».

Il n'en va pas de même du pervers qui agit de manière subtile et souvent longtemps inapparente

p.26
Commenter  J’apprécie          170
valsing   22 avril 2018
Face au harcèlement moral de Yves Prigent
Le harcèlement moral est, en effet, lié à un défaut de reconnaissance d'un sujet dans son humanité, c'est-à-dire dans son honneur et sa dignité.

p.59
Commenter  J’apprécie          170
valsing   27 février 2018
La cruauté ordinaire de Yves Prigent
Contrairement à la loi morale, l'éthique ne porte pas sur ce qu'est l'homme dans son environnement social, moral, juridique mais sur ce dont il est capable. Ce qui est en cause dans l'éthique, c'est bien la capacité de l'homme.



p.211
Commenter  J’apprécie          130
valsing   27 février 2018
La cruauté ordinaire de Yves Prigent
Le harcèlement moral, dans l'entreprise, dans la société, dans la famille a pour manifestation première d'empêcher la représentation et pour cela, de produire un «effort pour rendre l'autre fou ». L'analogie avec la corrida peut être reprise et on dira que le premier levier pour rendre le fauve fou à la merci du matador consiste à lui faire «perdre la tête», et à sortir de son champ de représentation instinctive. Un fauve en combat, même s'il ne s'agit pas évidemment d'un processus intellectuel, se « représente » les dangers de tels adversaires, situations, agressions. Jouant de sa cape, mais aussi du caractère insolite de l'arène, du bruit qui émane des spectateurs, peut-être même de son étrange « costume de lumière », le matador place le taureau hors du champ de ce qu'il connaît, de ce qu'il peut se peut représenter, de ce à quoi il peut réagir.



p.188
Commenter  J’apprécie          60
MarieElmo   26 janvier 2016
La cruauté ordinaire de Yves Prigent
Viendra-t-il le temps où, comme cela commence à se faire en matière de violence psychique au travail, dépouiller un être humain de sa dignité, au sens fort et fonctionnel que je donne à ce mot, relèvera des mêmes punitions et opprobres publics que les chantages, les prises d'otages, les autres actes de cruauté?
Commenter  J’apprécie          70
charlottelit   16 novembre 2011
La dépression : Une traversée spirituelle de Yves Prigent
ça arrive toujours autrement, comme on pouvait le prévoir,

mais, alors, autrement.

Par exemple, on pourrait croire que les livres

on les trouve dans les librairies.

Pourtant ça vous arrive parfois autrement

par ricochet, en un clin d'oeil

par un tour de passe-passe :

de vrais livres de passe

Ils savent vous trouver là vous êtes.

Ils vous ont repéré(e) là où vous êtes.

Ils vous ont repéré(e) ces guetteurs de signe

ces explorateurs de la langue,

ils savent vous débusquer

lettres d'ami(e)s attentivement Charles Juliet (Meyeleb)

Commenter  J’apprécie          50
valsing   27 février 2018
La cruauté ordinaire de Yves Prigent
C'est une autre caractéristique singulière du Mal, au sens que je donne à ce terme, que sa destructivité absolue. La maladie altère la santé, le malheur perturbe l'existence, la méchanceté blesse celui qu'elle atteint, la malignité ronge celui qu'elle touche. […] Pour aller plus loin encore, nous dirons que le Mal ne fait pas souffrir au sens étymologique et radical du terme puisque ce mot implique que nous « supportions ». L'effet du Mal tel qu'on le ressent relève de la douleur absolue, c'est-à-dire de l'épreuve insupportable sans visage, sans mots, sans localisation, fluide et ravageur comme la tornade qui ne laisse après elle que décombres et désolation.
Commenter  J’apprécie          40
valsing   27 février 2018
La cruauté ordinaire de Yves Prigent
Dans un registre moins extrême concernant le monde du travail, on veille à présent à distinguer fortement entre, d'une part, le caractère éprouvant des conditions de travail dites « stressantes », « pénibles » voir « mal-traitantes » et, d'autre part, les atteintes à la dignité et à l'intégrité de la personne humaine ; c'est dans ces cas seulement qu'on parlera de harcèlement moral par manipulations perverses.



p.73
Commenter  J’apprécie          40
valsing   23 avril 2018
Face au harcèlement moral de Yves Prigent
Caractéristiques du COMPORTEMENT pervers

–Le pervers « tourne–boule », « chamboule », « fait tourner en bourrique ». On se réfère à l'étymologie du mot pervers (« per–vertere »), c'est-à-dire retourner complètement.

–Il manipule.

- Il parle à sa victime avec sous-entendus, obscurité, ambiguïté, contradiction obtenant ainsi : l'emprise, l'amenant à une incapacité à se dégager pour agir selon son désir propre.

–Cela aboutit pour la victime à être « K.O. debout » en ce sens qu'elle ne comprend pas « ce qui lui arrive ». Elle se pose interminablement des questions sur la situation, sur elle-même…

–Le pervers ne s'attaque pas à ce que FAIT la victime mais à ce qu'elle EST . Il y a donc une atteinte à sa personne en la dépouillant de son honneur et de sa dignité.

–Le pervers agit de façon imprévisible, ce qui empêche la victime d'élaborer un mode de défense, de savoir « sur quel pied danser »

- Le pervers se plaint à l'entourage de la victime afin de l'isoler selon la technique habituelle du prédateur : le loup qui isole un mouton du troupeau.

Page 28
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Edie, Fais-moi peur !

On peut trouver plusieurs raisons à la fascination qu’il continue à exercer sur nous, à commencer par la couleur de sa barbe, qui est déjà un élément étrange, plaçant ce personnage dans un cadre inquiétant, ni tout à fait réaliste, ni tout à fait surnaturel… Il y a ensuite un objet qui change de statut : la clé que sa nouvelle femme ne doit utiliser sous aucun prétexte se révèle être magique, acquérant une valeur symbolique dans un récit au réalisme terrifiant. En ouvrant la porte interdite, sa femme découvre en effet les corps des précédentes épouses de son mari, et, terrifiée, laisse tomber la clé dans le sang, qui restera tachée à jamais. Qui est l'auteur de ce conte ?

Charles Perrault
Jean de La Fontaine
Hans Christian Andersen
Grimm

10 questions
26 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychopathe , tueur en série , littérature , contesCréer un quiz sur cet auteur