AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.94 /5 (sur 36 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Sète , le 24/02/1908
Mort(e) le : 19/11/1988
Biographie :

Yvon Bélaval est un philosophe et philologue français.

Il exerce plusieurs métiers (marin, contrôleur des douanes) avant de se tourner vers la carrière professorale, il enseigne au lycée de Caen en 1939-1940.

Agrégé de philosophie (1941), docteur ès lettres, il devient professeur de philosophie au lycée Montesquieu au Mans (1942-1947), puis au lycée Lakanal.

Il est ensuite détaché au C.N.R.S. (1951-1955); chargé de cours, puis maître de conférences aux facultés des lettres de Strasbourg et de Lille, il devient professeur après la soutenance de sa thèse (1960) et est nommé en 1965 à la Sorbonne, où il termine sa carrière.

En 1963 il est cofondateur de la Société française d'étude du XVIIIe siècle. Spécialiste de Leibniz, il sera également secrétaire général de l'Institut international de philosophie et vice-président de la Leibniz Gesellschaft, en 1966.

Il dirige les volumes II et III de l'Histoire de la philosophie dans l'Encyclopédie de la Pléiade, parus en 1973-1974.

Spécialiste de Leibniz et de son influence sur Voltaire, Diderot, et Hegel, il insiste sur la supériorité scientifique du philosophe et considère sa métaphysique comme la base de la pensée allemande. Il oppose également la cohérence du monde leibnizien, réglé par la finalité, au cartésianisme qui brise sans cesse toute continuité.

+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Yvon Belaval   (32)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (8) Ajouter une citation
Yvon Belaval
anniefrance   06 février 2021
Yvon Belaval
On médit moins pour nuire que pour se rendre intéressant. Douter de soi exciterait-il à médire?
Commenter  J’apprécie          90
anniefrance   04 février 2021
Le souci de sincérité de Yvon Belaval
Je ne prétend pas éclairé la sincérité d'une lumière définitive. Mais je sais de quelle expérience cet essai a été le livre de salut. Avec lui, j'ai appris à n'écrire rien que je n'aie observé ou dont je me sois informé. A bon droit ou à tort, il m'a semblé que le philosophe n'avait pas d' "effet" à produire mais qu'il devait aider les autres- que l'on me pardonne cette vieillerie!- en proposant, avec le plus d'exactitude et de clarté possible, quelques vérités que, parfois, ils puissent reconnaître en eux.
Commenter  J’apprécie          21
anniefrance   04 février 2021
les conduites d'échecs de Yvon Belaval
Il ne faudrait à aucun prix que, se vulgarisant, les psychologies de l'échec fissent considérer les infortunes comme "cas intéressants" étayant nos dérisoires connaissances, soit comme des sanctions de justice. Nous n'y sommes que trop portés.
Commenter  J’apprécie          20
anniefrance   04 février 2021
les conduites d'échecs de Yvon Belaval
L'échec n'est plus un accident: il est la réalisation déguisée d'un désir refoulé, il est choix, il est intentionnel...

Il suffit, une fois de plus, de revenir à Kant pour comprendre combien de telles perspectives bouleversent du tout au tout les conceptions traditionnelles. Avec quel soin Kant ne s'attache-t-il pas à fonder la valeur de l'intention morale dans l'autonomie du sujet!
Commenter  J’apprécie          10
enkidu_   07 octobre 2016
Leibniz : Initiation à sa philosophie de Yvon Belaval
Le DE PRINCIPIO INDIVIDUI, la thèse que Leibniz présente, en mai 1663, pour obtenir son baccalauréat, opte pour le nominalisme. Les substances créées ne trouvent leur principe d'individuation ni dans la forme, ni dans la matière, mais dans leur entité totale (forme et matière) ; il n'y a entre la forme et la matière, l'essence et l'existence, le genre et la différence spécifique, qu'une distinction de raison ; la nature s'individue elle-même (§ 12), entendez que le mouvement de la matière première suffit à engendrer — car les essences des choses ne sont éternelles qu'en tant qu'elles sont en Dieu (coroll. iv) — les figures particulières. (p. 36)
Commenter  J’apprécie          00
anniefrance   06 février 2021
Poèmes d'aujourd'hui de Yvon Belaval
Partout j'ai du me limiter. Tantôt la célébrité des auteurs-Claudel, Valéry, Eluard, Ponge...- m'a découragé de me mêler à la foule .Tantôt le temps m'a fait défaut: j'ai laissé mourir Maurice Blanchard sans rien dire. Pourquoi me suis-je tu sur un Henri Thomas, sur un Georges Perros qui réinventent la simplicité? Il y a un hasard des circonstances. J'ai parlé de ce que j'aimais, je n'ai pas parlé-loin de là!- de tout ce que j'aimais.
Commenter  J’apprécie          00
anniefrance   06 février 2021
Poèmes d'aujourd'hui de Yvon Belaval
On me demandera pourquoi je m'intéresse à la poésie: c'est que je me suis toujours intéressé à elle; c'est que je trouve en elle, comme dans les mathématiques, un chef-d'oeuvre de la raison, qui m'éclaire sur la raison; c'est qu'elle manifeste pour la liberté.
Commenter  J’apprécie          00
anniefrance   06 février 2021
Remarques de Yvon Belaval
Honte aux voleurs de lettres et d'archives, qui ressuscitent la vie d'un grand homme pour projeter une ombre et non une lumière sur leur oeuvre.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Quiz Bibliothécaire Babelio

Comment s’appellent les membres ayant des droits spécifiques

A la Franzen : Les corrections
A la Musil : Les bibliothécaires
A la Coelho : Les alchimistes
A la Werber : Les fourmis

9 questions
281 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur