AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Ecole Nationale Supérieure Sciences Information Et Bibliothèques [corriger]


Livres populaires voir plus


Dernières parutions


Dernières critiques
Education critique aux médias et à l'informatio..

Il est vrai que quand j'ai lu le titre, j'ai remarqué qu'il y avait le mot critique, mais je ne pensais pas que ça allait être que ça. Un peu déçu du livre, j'ai l'impression de pas avoir appris grand-chose, cependant cela permet de savoir les évolutions. Mais la manière de voir les choses est vraiment l'idée que c'est comme ça et c'est dommage.
Commenter  J’apprécie          10
Le livre face au numerique

Je remercie chaleureusement Babelio et Les presses de l'Enssib pour cet envoi dans le cadre de la Masse Critique non-fiction.

Ce livre documentaire s'adresse effectivement comme il le précise sur la quatrième de couverture à un public étudiant ou professionnel dans le milieu de l'édition, de la documentation ou des bibliothèques.

Il s'articule autour de chapitres réalisés par des professionnels, enseignants-chercheurs, maîtres de conférence, professeurs émérites, sur des thématiques très précises : l'édition numérique scolaire, lectorat adolescent et mutations numériques par exemple. On peut ainsi, en fonction de sa situation ou de ses questionnements, se reporter aux chapitres concernés. Une lecture totale, linéaire n'est donc pas obligatoire. Il s'agit en effet d'un livre passionnant mais qui nécessite une concentration importante.

Une chose est sûre, il va m'accompagner dans ma pratique professionnelle de bibliothécaire en section jeunesse. Une lecture à conseiller pour les collègues bibliothécaires ou documentalistes qui se questionnent sur le livre numérique, mais aussi sur les pratiques de médiation numérique, car cet aspect est également traité et l'articulation livre/numérique me paraît être l'aspect incontournable..

Car au final, peu importe comment on lit, de manière matérielle ou dématérialisée, l'essentiel est de lire. De même, la médiation autour de la lecture, papier comme numérique ne doit pas rater le coche du numérique et ce point est parfaitement mis en lumière dans ce livre.
Commenter  J’apprécie          00
Le livre face au numerique

Je remercie Babelio et les presses de l'ENSSIB pour la lecture de ce titre qui est une mine d'informations, d'analyses et de chiffres, pour celles et ceux qui souhaitent faire le point sur le livre et le numérique.



Le positionnement des autrices et auteurs permet d'en apprendre beaucoup, car il n'est pas seulement question du livre numérique, mais bien du numérique autour, et concernant l'objet livre. Une nuance de taille, car elle embrasse un écosystème entier.

Il s'agit, en effet, de regarder ce que le numérique produit en termes de transformation, dans les logiques de production, de diffusion, et d'observer les métadonnées des nouvelles pratiques (communication numérique, transmédia, curation, pratiques de lecture).

Les articles sont denses, sourcés et complets.

Le point sur ce qu'est réellement l'autoédition, notamment, est très éclairant.



Plutôt qu'une disruption annoncée, ou bien le remplacement d'un support par un autre, on chemine de réflexions, en constats, dans un paysage entier d'évolutions, qui interroge notre société et nous concerne directement, nous, lecteurs et lectrices, qui vivons ces changements :

- la chaîne du livre imprimé côtoie celle du numérique : quels impacts pour toutes les personnes concernées ? Et notamment, comment préserver les droits d'auteur pour le livre numérique d'occasion (les NFT sont cités, mais il me semble que la question des DRM n'est pas vraiment résolue) ?

- que produit la désintermédiation (autoédition, autopromotion, rôle des libraires, bibliothécaires, etc. ) ?

- quelle évolution de l'édition scientifique (nouveaux paradigmes d'écriture confrontés à la baisse de la lecture et à la circulation de l'information) ?

- innovation et expérimentation : de nouveaux modèles sont créés (weebtoons, édition scolaire collaborative, etc.).

La fusion livre et numérique produit des nouveaux objets qui eux-mêmes produisent de nouvelles pratiques (pour ma part, je trouve ce nouveau chemin enthousiasmant.



Françoise Benhamou suggère, dans sa préface, un second tome qui interrogerait les politiques publiques, les modèles économiques de l'édition, l'évolution du métier de libraire (et j'ajoute les bibliothécaires, documentalistes, archivistes...).

Je soutiens cette proposition. Elle enrichirait considérablement la réflexion.

Le livre face au numérique La disruption a-t-elle eu lieu ? est un travail remarquable qui montre par ailleurs la qualité de la recherche en France et de son édition.

La lecture en est dense, mais abordable sans connaissances préalables sur le milieu du livre. Je la recommande vivement pour sortir des idées reçues et prendre la mesure des enjeux sociaux et financiers actuels.

Par ailleurs, on peut retrouver une longue vidéo de présentation très complète de ce titre sur Internet, sur la chaîne de l'ENSSIB.



J'ajoute d'autres axes de réflexions qui surgissent une fois le livre refermé : quid des ressources quant au livre papier, quelle anticipation ? Quid de l'association livre papier et numérique lorsque les générations élevées avec le livre papier comme référentiel de savoir auront disparu ?

Les politiques publiques ont une grande responsabilité concernant ces sujets, aujourd'hui et demain.



Et pour finir sur une note positive, une demi-heure de lecture sur Internet suffit à contempler une belle créativité (livres en lignes, revues, albums, écriture poétique, applications de création littéraire, jeux littéraires, lectures communes, écritures communes...).

Il me semble que de nouvelles et riches pratiques autour du livre, et avec lui, naissent sous nos yeux, qui ne demandent qu'à être partagées.
Commenter  J’apprécie          20

{* *}