AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Centre national de la recherche scientifique


Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
avislitterairedetheoetgaultier
  14 mai 2020
Madame Bovary de Gustave Flaubert
Dit en peu de mots, Madame Bovary c’est l’histoire d’une petite bourgeoise sans relief dans un banal bourg normand, durant la Monarchie de Juillet, dont on suit le mariage, l’adultère et la chute. Se servant de ce sujet plat, dans la veine réaliste, Flaubert se consacre au style et fait du roman le nouveau lieu de déploiement du lyrisme. C’est une véritable révolution qu’il fait au genre du roman, révolution qui marque encore toute la production romanesque contemporaine.



Emma Bovary, décidément très actuelle, meurt de confinement ! “Sa vie était froide comme un grenier dont la lucarne est au nord, et l’ennui, araignée silencieuse, filait sa toile dans l’ombre à tous les coins de son cœur.”



Toute prise par des rêveries grandioses et romantiques, elle passe littéralement à côté de sa vie. Flaubert, dont le sacrifice de la vie sociale, amoureuse et familiale sur l’autel de l’écriture n’est pas sans rappeler l’échec de la vie de son héroïne, donne une observation incroyablement précise du cas Emma Bovary. De nous jours, Emma Bovary serait décrite comme une femme narcissique, malade d’idéal, pleine de convoitise, de rage et de haine, fantasmant sa vie plutôt que de la vivre.



Madame Bovary, c’est aussi une succession de scènes éminemment cinématographiques, dont on se plaît à imaginer le film. Et bien sûr, lire Madame Bovary est un vrai bonheur, car c'est un style à nul autre pareil. A lire et à relire !



Gaultier
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          271
NathalieUC
  12 mai 2020
Madame Bovary de Gustave Flaubert
Qui est Emma Bovary ?

Je ne vous ferai pas une explication de texte de type prépa littéraire. Premièrement, parce que j’en suis incapable. Deuxièmement, parce que, sauf exception, je trouve ça chiant.

Emma est une jeune paysanne gavée de romans ancêtres des Harlequin. Elle rêve du prince charmant, a des envies de promotion sociale et des goûts de luxe. Alors elle se marie avec le premier médecin qui passe et se trouve vite bien déconfite. Car Charles est gentil et très amoureux, mais c’est un balourd qui en plus, ne gagne pas beaucoup d’argent. Mauvaise pioche. Alors Emma est prête à s’énamourer d’autres hommes pourvu qu’ils soient bien habillés, pas moches et qu’ils la fassent rêver. Emma s’ennuie, veut vivre ses rêves, connaître la passion et péter dans des draps de soie. Quitte à se faire avoir, à recommencer et à s’embourber toujours plus.

Si je crois la postface du roman, le sujet a été imposé à Flaubert par ses conseillers et il a mis plus de quatre ans à écrire Madame Bovary dont il aurait dit : « Bovary m’assomme … Je suis plus lassé que si je roulais des montagnes … Franchement Bovary m’ennuie. ». Il a bien réussi à me communiquer son ennui parce que moi aussi Emma m’a ennuyée. En plus, elle m’a tellement énervée avec sa naïveté de petite fille que j’ai eu peu d’empathie pour elle. Bizarrement, mon empathie irait presque à Charles même s’il m’a agacée aussi. Quel nigaud pathétique ! Tellement heureux d’avoir déniché la plus belle fille du canton qu’il se repose sur ses lauriers et ne voit rien. Il mérite des baffes lui aussi.

Je reconnais que Gustave écrit bien, mais je trouve qu’il décrit un peu trop dans les détails. J’ai apprécié la façon dont il se paie la tête de certains personnages comme le pharmacien, l’ecclésiastique, et le marchand qui peut tout fournir comme s’il était le propriétaire de la Samaritaine. Mais il y a vraiment des longueurs. Peut-être pour nous faire ressentir l’ennui d’Emma.

Morale de cette histoire : jeunes filles, gardez-vous bien de croire ce que disent les romans d’amour et de rêver au prince charmant, idéal et parfait. Ils n’apporteront que déception dans la vie réelle. Le prince n’existe qu’en biscuit. Mais ne voyez pas dans mes propos une critique des hommes en général. Pour être honnête, la princesse charmante idéale et parfaite n’existe pas non plus. Et puis voyez où ça mène de vouloir vivre dans le luxe.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          174
Anis0206
  10 mai 2020
Madame Bovary de Gustave Flaubert
Un des plus grands et célèbres classiques de la littérature française que j'ai enfin lu en version intégrale. C'est l'histoire d'une jeune femme répondant au nom d'Emma Rouault dont le rêve est de vivre une vie mondaine. Malgré le fait d'épouser le médecin Charles Bovary, Emma s'ennuie et trouve sa vie monotone cependant elle ne tarde pas à faire de nouvelles rencontres qui vont changer le cours de sa vie.

A l'époque de sa publication, cette œuvre est un scandale tant que l'auteur fait outrage aux valeurs de la société française de l'époque à travers ce livre corrosif. Un classique à découvrir.
Commenter  J’apprécie          92