AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

La Contre Allee


Livres les plus populaires voir plus


Dernières parutions chez La Contre Allee


Dernières critiques
Jaklek
  20 août 2019
L'instant décisif de Pablo Martín Sánchez
Premier contact avec cet auteur, et quel contact ! Comment parler de cet instant décisif en ne banalisant pas un écrit qui est loin, très loin d'être banal. L'écriture est vive, enlevée, précise, d'autant plus riche qu'elle est au service de six protagonistes très particuliers; tout cela sur fond de dictature espagnole . Et le tour de force, l'utilisation de plusieurs registres de langage,un par "caractère", à l'instant T d'une même journée, l'instant décisif, donc.

C'est un beau roman qui ne manque pas d'originalité. Ne passez pas à côté!
Lien : http://frangesdhumeur.over-b..
Commenter  J’apprécie          20
Bill
  20 août 2019
Kiruna de Maylis de Kérangal
Quand j'ai déniché cet ouvrage sur la table des nouveautés de la médiathèque, je l'ai emprunté parce que le titre me disait quelque chose. 



Mais ce quelque chose n'était pas en rapport avec l'auteur !



J'ai attendu quelques jours, et c'est quand j'ai croisé le nouveau roman d'Asa Larsson à mon passage suivant à la médiathèque que ça a fait tilt ! 



Kiruna, c'est la ville où se situe l'action des romans de cette excellente romancière suédoise, et en particulier de La piste noire ! 



Kiruna, c'est une ville minière à 140 km au nord du cercle polaire en pleine Laponie suédoise. Une mine où on extrait du minerai de fer contenant 80 % de métal, la plus haute concentration au monde.



De mine à ciel ouvert à ses débuts, la mine est devenue souterrraine et envahit les sous-sols environnants au point où il a fallu reconstruire la vilel opur eviter qu'elle ne s'effondre.



Maylis de Kerangal nous en raconte l'histoire, croisée avec celle de certains de ses habitants, nous indiquant que si les femmes aujourd'hui ont accès à tous les emplois, elles n'ont longtemps été que les cuisinières 



J'ai bien apprécié ce petit ouvrage très intéressant qui se lit vite et qui rappelle par certains aspects (en fait tout sauf les scènes de beuverie !) le récit du voyage à Norilsk de Caryl Ferey 
Lien : http://les.lectures.de.bill...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Sovane
  17 août 2019
Désherbage de Sophie G. Lucas
Une ode aux bibliothèques tout en délicatesse, écrite en réaction aux nuits de violence de 2018, durant lesquelles trois médiathèques de quartier avaient été mises à feu. Cette fascination de certains pour "la culture flambée" peut être reliée, selon Sophie G. Lucas, au brasier fondateur qui ravagea celle d'Alexandrie... Ce sentiment de fragilité qui étreint les amateurs de papier s'accentue encore par la peur croissante que le nombre de lecteurs s'amenuise, et que le livre finisse par disparaitre. Au fil des entretiens et des visites Sophie G. Lucas, en résidence d'écriture pour le compte de la Bibliothèque départementale de Loire Atlantique, déroule les problématiques qui sont celles de ces établissements publics dont certains n'hésitent pas à remettre en cause l'utilité. Ainsi les Ideas Store qui fleurissent en Grande-Bretagne, justifiant la fermeture de dizaine de bibliothèques, ou les librairies Amazon, dont un économiste Américain disent qu'elles sont le seul avenir de la lecture publique. Alors qu'une récente étude laisse entendre que le public viendrait plus nombreux en médiathèque s'il pouvait y acheter des choses, hérésie qui fend mon petit cœur de bibliothécaire et dérive consumériste effarante, quel devenir pour ces lieux et les professionnels qui les font vivre ? Alors partout on cherche à conquérir de nouveaux publics, on part en quête de la formule magique qui augmentera statistiques de prêt ou de fréquentation, au risque parfois de perdre son âme... Cette dérive peut aussi être imputée aux usagers, qui se comportent désormais plus comme des consommateurs que comme des citoyens. En l'absence de loi les bibliothécaires sont donc contraints à exercer un lobbying permanent auprès des élus, dont la connaissance du service public est parfois bien aléatoire. Ce texte met bien en lumière les problématique d'un métier en perpétuelle évolution et se fait l'écho des préoccupations des professionnels, tout en soulignant les attentes d'une population dont les usages sont en pleine mutation.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10