AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Ototo


Livres les plus populaires voir plus


Dernières parutions chez Ototo


Dernières critiques
EsisWilkes
  03 décembre 2021
Je ne suis pas née dans le bon corps de Mafuyu Konishi
Tout d'abord un grand merci à Ototo et Babelio pour ce manga, reçu lors d'une opération Masse Critique.



Mafuyu Konishi nous livre là son expérience de changement de sexe en Thaïlande. Le manga commence à son arrivée dans le pays et se termine à son retour au Japon, auprès de son épouse.



Un vrai coup de coeur pour ce manga qui rentre dans les détails, sans être sordide, tout en ajoutant une bonne touche d'humour. Les émotions sont fortes. On passe du rire à l'inquiétude et de l'inquiétude au rire.



Mafuyu nous raconte son histoire, mais ne se prive pas de prendre le temps d'expliquer comment l'opération est faite, d'expliciter les démarches à faire, de présenter les personnes qui l'accompagnent. Ca n'est pas un fouillis d'informations lancées à tout va, tout vient en suivant le déroulé de l'histoire.



Bref, c'est vraiment un super manga que je recommande vivement à celles et ceux qui désirent en apprendre plus sur le sujet.
Commenter  J’apprécie          00
Sachikochi
  03 décembre 2021
Mieruko-chan, Slice of horror, tome 3 de Izumi Tomoki
Après la lecture de ce tome 3, j’ai vraiment envie de me plonger dans la suite et assez rapidement. Les défauts que j’ai pu trouvé aux deux premiers tomes disparaissent ou ont complètement disparu pour mon plus grand plaisir !



On retrouve Miko, Hana et Yuria, nos trois protagonistes dont deux mediums, mais Hana n’est pas en reste en capacité étrange. Elles continuent leur petite vie de lycéenne, Miko évitant toujours plus les monstres et Yuria faisant preuve d’admiration face à Miko et ses capacités.

Mais ce tome, ne va pas entièrement se centrer sur elles, en effet, un de leur nouveau professeur Zen va être au cœur de ce tome, et il va être lié à elles.



Ce fameux professeur que l’on rencontre ne nous est pas inconnu puisque c’est un personnage que l’on avait déjà pu voir dans le premier tome. Oui, un personnage assez insignifiant du premier, pour lequel il ne fallait pas se fier aux apparences, et ici il revient, avec un scénario intéressant et une vraie profondeur dans le personnage. Vraiment très agréablement surprise par ce retournement dans le titre, et qui vient gommer le manque de fil conducteur que j’avais dans les précédents.



Ce tome va vraiment se concentrer sur ce personnage, et Miko et nous lecteurs, allons apprendre à le connaître. En premier lieu, c’est vraiment un personnage froid, pas aimable et qui n’inspire pas confiance. Mais on se rend rapidement compte qu’il est hanté par un monstre assez horrible, et que toutes les méchancetés n’étaient pas forcément de son fait. Mais ce n’est pas tout, on va pouvoir continuer à le développer, on découvre une partie de son enfance, ce qu’il a vécu et ce qui l’a mené à être hanté par cette personne. C’était très intéressant de le développer, et tout ce passage amène vraiment de la profondeur à l’histoire mais aussi aux personnages. Et c’est surtout pour ça que le tome m’a plu, parce que c’est aussi très touchant, derrière tout ce côté horrifique, il y a quand même des sentiments, des émotions, on le voit d’ailleurs à la fin, j’ai vraiment aimé.



Mais le mangaka ne s’arrête pas là, il m’en avait déjà mis plein les yeux avec cette histoire, il continue de mettre en avant et de faire intervenir des créatures qui sont déjà venues en aide à Miko contre des monstres. Je dois avouer qu’ils m’intriguent vraiment, et pour notre protagoniste c’est aussi beaucoup de questions qui naissent dans sa tête, et on a vraiment envie d’en savoir plus. J’espère que le prochain tome commencera à répondre à ces questions qui naissent, parce que mon intérêt pour ce titre est vraiment reparti !

Le personnage d’Hana possède une particularité intéressante et traiter de capacités spirituelles m’a beaucoup plu, l’énergie vitale aussi absorbée par des forces invisibles. J’aime beaucoup le traitement de ce manga et de ces thématiques pas forcément très bien vues.

On garde tout de même certains éléments assez classiques comme la maison hantée du lycée mais qui reste un moment très drôle, où Miko d’ailleurs prend plus de plaisir que ce que l’on pourrait imaginer. Le tome bien qu’il a été touchant, reste aussi très drôle !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Sachikochi
  03 décembre 2021
Tower of God, tome 1 de Siu
Depuis quelques temps, les webtoons se font une place dans les lectures des français. Un support avant tout numérique, et tout en couleurs, qui se lit chapitre en chapitre.

Pour ma part, je les connaissais depuis un petit moment, mais ça doit faire maintenant un an que j'en lis réellement. Mais je dois avouer que le support numérique n'est pas mon préféré, il ne pourra pas remplacer le papier, le livre relié. Et c'est ici que les maisons d'éditions ont eu de l'idée, lancer les webtoons mais en version papier, et je découvre ce nouveau format avec les éditions Ototo et Tower of God.



Ce titre ne vous est peut-être pas inconnu, en effet, vous l’avez déjà peut-être découvert en format webtoon (évidemment), ou simplement avec son adaptation animé. Oui, certains sont tellement populaires qu’ils ont droit à une adaptation animée ou même une adaptation en film, et c’est sans connaître l’univers que je me lance dans cette nouvelle aventure.



Pour le côté édition, je trouve que son format est très agréable, il est à la taille standard du manga ce qui est pratique et ne détonne pas dans la bibliothèque avec un format plus important. Il est aussi léger et les pages couleurs sont vraiment un plus et sont sympathiques. Ototo ici a fait un bon travail d’édition et qui donne envie de s’y plonger.



Pour la petite histoire, nous rencontrons deux personnages, un jeune homme répondant au nom de Bam, et une jeune femme du nom de Rachel. On va la voir assez brièvement, mais c’est elle qui va déclencher tout le scénario de ce titre. En effet, elle décide de partir et d’affronter la fameuse Tour de Dieu, Bam se sentant « abandonné » décide lui aussi de gravir cette tour, et l’histoire commence à partir de ce moment.

On retrouve Bam prêt à affronter cette tour, qui est une succession d’épreuves, et on le voit face à son premier obstacle qui est plus virulent que prévu.

Avec cet affrontement, nous faisons aussi la rencontre de deux autres personnages qui semblent avoir une certaine importance dans cet univers, mais aussi après de Bam, et vont l’aider indirectement à affronter sa première épreuve qui est plus ardue que prévue. Notre protagoniste est aussi un être spécial, mais je vous laisse découvrir ce détail dans ce premier tome grâce à ces deux personnages qui vont lâcher quelques informations intéressantes sur l'univers.



On voit aussi que le tome est découpé en deux parties, avec cette première partie, et dans une deuxième, cela nous permet de toujours découvrir un peu plus cet univers. En effet, on va pouvoir rencontrer d’autres personnages qui sont dans cette tour, et qui ont eux aussi réussis la première épreuve, mais ils semblent être trop nombreux, et vont devoir s’affronter pour réduire leur nombre (Joyeux Hunger Games, quoi !). Ces combats vont constituer la deuxième partie du récit, mais on voit que tout n’est pas bouclé et que le deuxième tome devrait permettre de mettre un terme à cette deuxième épreuve, ou du moins de la faire avancer. J’ai trouvé cette partie un peu plus dynamique et fluide que la première, celle-ci ne m’avait pas forcément beaucoup emballé, tout n’était pas clair et un peu complexe.

Si ce premier tome pose les bases de son univers, il n’en reste pas moins encore très mystérieux, et on se pose beaucoup de questions. Même les explications qui ont été fournies ne m’ont pas encore permis de tout bien appréhender dans ce titre, je suis curieuse de découvrir le tome suivant, et j’espère que celui-ci permettra de mieux le cerner, et de comprendre les enjeux, les mystères.



Les personnages sont pour le moment assez peu développés, même si on a quelques informations sur eux, je n'ai pas eu de grosses attaches, ou même pour Bam, que j'ai trouvé même assez discret, à voir comment ce personnage évolue par la suite, en espérant que je m'attache à lui plus facilement, sinon cela risque d'être compliqué pour la suite du récit...



Pour terminer cette chronique plutôt longue, je voulais aborder le dessin que je trouve très sympathique et qui colle à l'ambiance bien que quelques planches m'ont posé problèmes, en étant trop brouillonnes et pas du tout à la hauteur du reste, mais comme c'est le premier tome je pardonne, et je suis curieuse de pouvoir lire la suite !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00