AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Nicolas Pujol (Traducteur)
ISBN : 2377170005
Éditeur : Ototo (15/02/2017)

Note moyenne : 3.98/5 (sur 26 notes)
Résumé :
L'Agence des Détectives armés est une organisation spéciale regroupant des enquêteurs tous dotés de capacités surnaturelles. Ils n'interviennent que sur les affaires que la police ne parvient pas à résoudre. Durant leurs investigations, ils se retrouvent souvent confrontés à la Mafia portuaire, qui réunit, elle aussi, des membres extraordinaires. Seulement, les assauts de la mafia deviennent plus insistants depuis l'arrivée, dans l'Agence, d'Atsushi, un jeune homme ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (22) Voir plus Ajouter une critique
Witchblade
  19 mai 2018
Je remercie Babelio et les éditions OTOTO pour l'envoi de ce manga. Je l'ai reçu sous blister et accompagné de 2 marques-pages sur les personnages principaux. Cela fait 2 fois que je le sélectionne lors de Masse Critique car l'histoire m'intriguait, j'aime bien les mélanges polar et fantastique. Je suis servie avec ce manga.
Nous suivons un jeune garçon orphelin qui au hasard de son exil (il a été expulsé de son centre d'accueil) rencontre un curieux jeune homme qui semble posséder des pouvoirs paranormaux. Il appartient à une Agence de détectives, tous possédant différents pouvoirs. le jeune garçon Atsushi y sera vite enrôlé malgré lui. Nous apprenons ainsi à faire sa connaissance ainsi qu'aux autres membres de cette agence un peu particulière. L'histoire se laisse lire, certains graphismes ne sont pas toujours très clairs mais le mangaka sème quelques éléments qui donnent envie d'en savoir plus sur les différents personnages, leurs passés et leurs futurs. À voir si les prochains tomes dévoilent plus d'infos et ne tombent pas dans la monotonie d'enquêtes à répétition sans réelle histoire.
Comme vous l'aurez compris, ce manga est une bonne découverte, j'attends de voir ce que va donner l'histoire dans la suite des tomes. Si vous êtes amateurs de manga où des enquêtes policières se mélangeant avec des personnages aux pouvoirs paranormaux, je vous conseille de découvrir ce manga. 7 tomes sont actuellement parus, je vais donc voir pour me les procurer d'occasion et poursuivre la lecture des aventures d'Atsushi. Je réserve mon jugement sur cette série pour plus tard.
Sur ce, bonnes lectures à vous :-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
Tachan
  22 mai 2018
Avec ces couvertures léchées, j'entends parler de Bungô Stray Dogs depuis sa sortie mais j'avais sans cesse repoussé sa lecture. Je me suis finalement lancée et j'ai été surprise de découvrir un univers aussi agréable, pour ne pas dire original, ce qui serait peut-être exagéré. Les dessins, eux, sont fins et dynamiques, ce qui donne un titre qu'on lit avec allant.
Kafka Asagiri et Harukawa 35 nous embarquent dans un univers mélangeant présent et steampunk assez perturbant. J'ai longtemps cru que l'on était dans un Japon du début du siècle dernier avant de voir apparaître notre technologie moderne au détour d'un chapitre. Nous suivons un jeune orphelin qui va tomber par hasard sur une bande de détectives qui vont l'embaucher pour travailler avec eux. Mais cela ne s'arrête pas là, cette agence de détectives n'a rien d'ordinaire, elle emploie des gens aux patronymes célèbres qui vont se servir de leurs pouvoirs paranormaux pour résoudre des affaires.
On pourrait croire en lisant de pitch que Bungô Stray Dogs ne va être qu'un bon titre policier enchaînant les enquêtes avec juste une pointe de surnaturel apporté par ces personnages. Or ce n'est pas le cas. Très vite, l'histoire se complexifie et s'assombrit avec l'arrivée en quelque sorte d'une bande rivale aux détectives, la mafia du coin, dont le boss semble très bien connaître l'un des détectives. C'est bien pensé parce que c'est ça qui m'a d'emblée donné envie de continuer cette série, ce qui n'aurait pas forcément été le cas autrement.
Il faut dire que j'ai eu du mal avec le ton de celle-ci. Je trouve que les mangakas donnent un peu trop dans le fan service avec un humour lourd, qui casse l'ambiance, et des personnages un peu trop poseurs et à la recherche de la petite phrase. Je n'aime pas trop les titres où l'on sent trop que tout est calculé pour faire plaisir à un public cible et c'est souvent le cas ici malheureusement. Après, je me dis que ce n'est qu'un premier tome, que l'histoire démarre rapidement et que c'est peut-être fait pour s'attirer la sympathie des lecteurs et avoir ainsi une base pour la suite, surtout que l'univers, lui, me plaît assez.
Donc malgré cette note un peu négative, les points positifs l'emportent et je continuerai sûrement la série.
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          41
Aelynah
  20 février 2017
C'est tout d'abord la couverture qui m'a attiré vers ce manga des éditions Ototo. Ensuite le synopsis m'a conforté dans cette envie et, enfin, je remercie cette maison d'édition car la lecture du manga m'a confirmé mon idée. J'ai adoré.
Ma rencontre avec Atsushi Nakajima a été de suite comme un coup de coeur. Ce personnage fragile, naïf et à la fois plein de courage le rend rapidement attachant et adorable. de même ses réflexions parfois complètement à côté mettent de l'humour et de la légèreté dans des situations parfois un peu lourdes.
Sa rencontre avec Osamu Dazai, déjà surprenante va se poursuivre de façon complètement loufoque. Outre qu'Atsushi le sort d'une rivière alors qu'il tente de se suicider pour la énième fois, Dazai fait partie d'un groupe de détectives assez particuliers, du genre que l'on appelle dans les situations inextricables mais surtout pour des crimes situés aux frontières du réel. Car tous les employés de cette agence sont dotés de pouvoirs surnaturels.
Les différents épisodes vont d'ailleurs nous les présenter les uns après les autres au travers d'enquêtes ou de missions surprenantes tout en nous menant vers un fil rouge qui tourne et s'enroule petit à petit autour de notre jeune protégé.
J'ai donc découvert les différents membres au fil des pages et les liens qui les relient.
Atsushi va être amenés à les accompagner un peu par dépit mais surtout par obligation s'il veut pouvoir continuer à bénéficier du gîte et du couvert et ne pas retourner à la rue. de plus nous allons découvrir qu'il possède lui aussi une faculté particulière qui, hélas, le rend dangereux pour lui et les autres.
Malgré mon attachement quasi instinctif pour Atsushi j'avoue avoir eu aussi un très gros faible pour le côté sombre et énigmatique de Dazai. Sa propension à vouloir mourir, mais si possible sans douleur, ses secrets, ses qualités de déduction à la Sherlock (quyoique l'un des autres protagonistes le bat largement sur ce point) et ce petit costume aux allures victoriennes m'ont séduite.
Et si je rajoute la relation complètement déjantée qu'il partage avec Doppo Kunikida j'ai craqué.
Entre un scénario de Kafka Asagiri vraiment intéressant, incluant du surnaturel, des pouvoirs, des secrets et une équipe assez atypique, et le crayonné net et précis d'Harukawa 35, ce manga se pose là en série à découvrir d'urgence.
Les relations parfois ambiguës de certains des personnages rajoutent quelques touches d'humour ou de secret qui incite à dévorer plus qu'à lire les épisodes à la suite et la révélation finale de ce tome sur mon personnage favori n'en rajoute qu'un peu plus dans l'envie d'en savoir plus.
C'est donc une nouvelle série seinen très bien construite qui nous promet des rebondissements forts et parfois sombres et je l'espère plus d'informations encore sur tous les membres de cette fine équipe. Car si ce tome 1 nous en présente vraiment une partie, l'autre reste encore dans l'ombre et là encore les noms de leur pouvoir laissent présager trop de possibilités pour ne pas avoir envie de voir si l'on a deviné juste.
Un coup de coeur pour moi ça c'est sûr !!
Lien : http://lespassionsdaely.cana..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
ludi33
  15 janvier 2018
Ce premier tome est le début d'une saga très prometteuse.
Un jeune orphelin, chassé de son foyer d'accueil erre sans but. Il est accueilli dans une agence de détectives pas vraiment ordinaire (il s'agit d'écrivains japonais connus, nantis de pouvoirs paranormaux). Ce tome pose les bases de l'histoire, nous présentant les personnages et introduisant le super méchant.
Difficile de dire ce que sera la suite, mais ses personnages attachants, son synopsis original et ses touches d'humour nous donne envient de lire la suite.
Commenter  J’apprécie          130
Luna26275
  16 février 2017
On suit les aventures d'Atsushi Nakajima, un jeune garçon expulsé depuis peu de son centre d'accueil. Errant dans la rue, seul et affamé il fait la connaissance improbable de Dazai alors que celui-ci tentait de se suicider. Dazai, dès lors décide de prendre Atsushi sous son aile et l'intègre à l'Agence des Détectives Armés, une agence qui possède nombres d'agents un peu particulier quand on sait qu'ils possèdent tous un pouvoir spécial. On fait donc la connaissance d'une ribambelle de personnages tous aussi farfelus que comiques comme par exemple Kunikida, le « poète solitaire » ou bien Kenji Miyazawa dont le nom de son pouvoir est « plus fort que la pluie ». Malgré tout, certains de nos héros reste pour le moment dans l'ombre et le mystère plane toujours au-dessus de leurs têtes. Atsuchi, qui n'avait cessé d'être rejeté et de n'être qu'un poids pour la planète semble enfin s'être trouvé une place parmi cette communauté singulière. Seulement, travailler pour l'Agence des Détectives Armés est loin d'être un travail facile, surtout quand on sait que le danger peut se montrer à tout moment…
Un manga rempli d'humour et d'ironie avec des personnages vraiment attrayants. J'ai adoré Dazai avec son humour spécial et ses idées de suicides toutes plus amusantes les unes que les autres. Une intrigue intéressante, des dessins plaisants à regarder, j'ai bien aimé le fait qu'il intègre des écrivains en les recréant à sa façon. Un bon ensemble que je conseille à tous à partir de 12 ans.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

critiques presse (1)
BDGest   28 février 2017
Ce shônen ne révolutionne pas le genre mais s'avère efficace et intriguant, grâce à un graphisme remarquable et à une brochette de personnalités atypiques.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
manue14manue14   25 janvier 2018
- Tu n’as pas ta place ici !
- Dégage de là et va crever ailleurs !
- Je ne me laisserai pas abattre.
Ma survie passe avant tout. Je vais sauter sur la prochaine personne qui passe… et lui arracher son portefeuille !
- Quelqu’un !!
- Heu… on va dire qu’il ne compte pas.
Commenter  J’apprécie          30
ludi33ludi33   15 janvier 2018
- Cette poutre a l'air bien solide. Elle doit facilement supporter le poids d'un homme de taille moyenne.
- Je t'interdis de réfléchir à ta prochaine tentative de suicide pendant le repas !
Commenter  J’apprécie          40
Luna26275Luna26275   16 février 2017
- Tu peux m'aider ?
- Pour quoi faire ?
- Je vais mourir.
- Félicitation !
- Oui, mais...
- À plus.
Commenter  J’apprécie          80
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1341 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre