AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Editions 12 bis


Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
jamiK
  18 juillet 2019
Les Aventures de la Fin du Monde de Vincent Caut
La fin du monde a eu lieu, deux seuls rescapé, Monsieur Tourpin patron d’entreprise et Mademoiselle Billot, sa secrétaire… “Fin du monde ou pas, techniquement, vous êtes encore ma secrétaire… Alors, soyez gentille, allez me faire un café.” Vincent Caut revisite le mythe d’Adam et Ève avec un humour décapant et cynique. Le graphisme est simple, les couleurs en aplats, juste le nécessaire, des gags en 6 vignettes maximum en format paysage. La confrontation entre notre société actuelle, avec le monde de l’entreprise et le récit biblique fonctionne à merveille. C’est efficace, vraiment drôle, parfois loufoque, et bien déjanté.
Commenter  J’apprécie          180
Vexiana
  17 juillet 2019
Les Passagers du vent , Tome 5 : Le bois d'ébène de François Bourgeon
Après deux épisodes plus 'terrestres', ce dernier tome se passe presque entièrement en mer...et quelle traversée! Tempêtes, morts accidentelles, mutinerie, révolte, on peut dire que Isa et ses compagnons en auront vu et que Bourgeon aime bien maltraiter ses personnages.

Alors qu'une tension est palpable pendant la majeure partie de ce tome, les dernières pages sont celles des séparations et du dépit. Ce sont ces quelques planches qui avaient le plus marqué ma mémoire et j'ai ressenti une émotion intacte à cette relectures.

Les derniers mots de la dernière planche sont très touchants...A l'époque où j'ai lu cette histoire, c'était un adieu et aujourd'hui ce n'est qu'un au revoir (enfin j'espère), je vais donc me jeter, dès que possible, sur la suite et "la petite fille du bois Caïman".
Commenter  J’apprécie          120
Vexiana
  15 juillet 2019
Les Passagers du vent , Tome 4 : L'heure du serpent de François Bourgeon
En maniant aussi bien le verbe que l'arme à feu, Isa a su s'attirer l'amitié du roi du Dahomey mais cela au prix d'une rivalité bien plus grande avec de Viaroux. Nous faisons plus ample connaissance avec un autre personnage terriblement attachant , le très caustique Aouan qui va se faire l'ombre de Isa.

Entre la maladie de Hoel et la folie grandissante de John, cet album est riche en rebondissements et les scènes terribles succèdent aux phrases glaçantes.

Un excellent tome qui ne sera pas sans heurter certaines sensibilités...mais ni l'époque ni le lieu ne se prêtent à l'émotivité.

Côté dessin, chaque tome est meilleurs que le précédent, je n'ai rien à redire
Commenter  J’apprécie          120