AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de marina53


marina53
  21 janvier 2018
15 décembre 2006. Antoine, emmitouflé dans son épais manteau afin de se protéger de la neige, ferme son atelier de lutherie et se dirige vers un kiosque à journaux. C'est en feuilletant l'un d'eux qu'il fait un malaise dans la rue. Sur la page ouverte, le titre "Un traître au sein de l'IRA"...
Avril 1977, Belfast. Alors qu'il boit un coup avec ses amis irlandais, Jim et Cathy, Antoine fait la connaissance, dans les toilettes du bar Thomas Ashe, de Tyrone Meehan. Même si son ami parle de lui en tant que figure locale, Antoine n'y prête guère plus attention. La soirée se passe tranquillement, au rythme des chansons irlandaises. Lorsque les trois amis quittent le bar, ils remarquent les blindés anglais qui patrouillent. de retour à la maison, Jim raconte alors à Antoine qui est ce Tyrone Meehan : vétéran de tous les combats contre la puissance britannique et responsable de l'IRA. Très vite, le jeune homme prend position pour la cause irlandaise et son chemin rencontre à nouveau celui de Tyrone Meehan...

Adapté du roman éponyme de Sorj Chalandon, cet album, passionnant de bout en bout, nous plonge en plein conflit irlandais. Antoine, luthier à Paris, va se replonger dans son passé suite à la lecture d'un article de journal. C'est dans le coeur d'une Irlande déchirée, au cours des années 70/80, que l'on retrouve le jeune homme au sein de la cause irlandaise, aux côtés de ses amis, Jim, Cathy et le charismatique Meehan. Pierre Alary entremêle au coeur de ce récit les comptes-rendus d'interrogatoires de Tyrone Meehan par l'IRA. Des interrogatoires succincts mais riches de sens. L'auteur nous plonge dans une ambiance tendue, angoissante et traite avec justesse du combat, de la patrie, de la confiance, de la fraternité, de l'amitié, du deuil et, évidemment, de la traîtrise. Sorj Chalandon ayant donné libre cours à Pierre Alary, ce dernier s'est emparé brillamment de son roman, aussi bien scénaristiquement que graphiquement. En effet, l'auteur nous offre de magnifiques planches : un trait particulièrement élégant, des ambiances intenses et des couleurs monochromatiques.
Une ballade irlandaise, captivante et riche...
Commenter  J’apprécie          660



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (60)voir plus