AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Fifrildi


Fifrildi
  14 juillet 2017
J'ai eu envie de lire Retour impossible (The long way home, 1958) en lisant « Orphée aux étoiles : les voyages de Poul Anderson » de Jean-Daniel Brèque (ce roman n'est pas cité dans le Bifrost n° 75).

Il s'agit d'un petit roman (+/- 200 pages) que j'ai dévoré avec appétit !

Ils ont quitté la Terre le 25 juin 2047 pour un voyage expérimental ayant pour but de tester une technologie qui fait un peu penser à l'effet Churten d'Ursula le Guin (se déplacer instantanément d'un point à l'autre de l'univers).

Il y a donc le capitaine Edward Langley, Robert Matsumoto l'ingénieur électronicien et James Blaustein l'astrophysicien. Ils sont accompagnés d'un Holatien qui s'appelle Saris Hronna (une armoire à glace velue ^^⁾. À la fin de leur mission, ils rentrent sur Terre mais horreur : 5000 ans se sont écoulés, ils vont devoir s'adapter et cela ne va pas être de tout repos.

Le monde (au sens large, au-delà des frontières terrestres donc) est dirigé par le Technon, un « ordinateur sociomathématique gigantesque auquel les agences spécialisées fournissent toutes les données possibles et imaginables permettant de prendre les décisions politiques fondamentales... ».

Il s'avère que Saris a des pouvoirs qui intéressent particulièrement quelques empêcheurs de tourner en rond, à savoir : Lord Brannoch dhu Crombar, l'ambassadeur de la Ligue d'Alpha Centaure (il ne m'a pas du tout fait penser à Londo Mollari, cfr. Babylon 5). Le prêtre Chanthavar Tang vo Lurin, qui est le directeur du service des renseignements mili-techniques de la planète Sol (la Terre?). Il y a aussi Goltam Valti de la Société Commerçante, sans parler des Thrymkaniens...

Bref, tout ce petit monde mit en place, cela donne une histoire captivante pleine d'action et de rebondissements. J'ai vraiment passé un bon moment de lecture. Il y avait un je-ne-sais-quoi qui m'a rappelé « Le monde de satan »... mais ce n'est peut-être qu'une impression ?

Petit bémol pour la fin un peu décevante... mais cela ne m'empêchera pas de le relire à l'occasion.

Challenge Poul Anderson / Ursula le Guin
Lien : https://www.babelio.com/list..
Commenter  J’apprécie          372



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (33)voir plus