AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de maylibel


maylibel
  01 octobre 2013
Dublin, années 1950. Quirke, médecin légiste alcoolique, sort tout juste de cure de désintoxication quand sa fille Phoebe attire son attention sur la soudaine disparition d'une de ses amies, April Latimer.

Curieuse enquête que celle que nous propose l'auteur irlandais John Banville pour cette troisième incursion dans le roman policier. Peu de suspense, un univers très classique, des personnages complexes et relativement peu aimables. La figure d'April, interne en médecine issue d'une riche famille irlandaise, dont la disparition est le point de départ du roman, demeure mystérieuse. Tout l'intérêt de ce polar signé sous pseudonyme par John Banville, qui a obtenu le Booker Prize en 2005 avec son roman La Mer, réside dans ses analyses (notamment sa sévère description de la société irlandaise) et son style très soignés.

Un roman d'atmosphère, où l'intrigue importe finalement peu. À vous de voir si l'expérience vous tente.
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (3)voir plus