AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Laurany


Laurany
  08 novembre 2015
Avant toute critique, je remercie vivement la dernière masse critique de m'avoir envoyé cet ouvrage. Ce fut un vrai plaisir d'enfant d'attendre l'arrivée de l'ouvrage et de le lire comme un cadeau :)

Que dire de cet ouvrage illustré? Que c'est un vrai bonbon, une petite douceur tant c'est agréable et léger à lire. L'intrigue met en avant l'histoire de Victoria, une jeune écolière, qui tombe sous le charme du petit nouveau de sa classe : Manolo. Ce dernier a deux particularités originales : il est d'origine espagnol mais aussi sourd. Victoria est donc particulièrement intriguée par ce jeune garçon qu'elle s'empresse de rejoindre à la première récréation. Aucun mot ne s'échange mais seulement des sourires et le plaisir d'être l'un à côté de l'autre. Bien sûr, ce court roman illustré ne fait pas seulement le récit d'une jolie amitié mais aussi de la difficulté de certains enfants voire de certains adultes, à accepter la différence. le lecteur assiste alors à des formes de discriminations, des moqueries voire même la rédaction de pétition pour faire en sorte que Manolo soit placé dans une école spécialisée. Victoria et ses parents sont indignés et Manolo est lasse de tous les regards qui lui rappelle qu'il est différent des autres.
Jusqu'au jour où Victoria trouve un moyen de changer les regards.

Cet ouvrage ouvre une porte vers le monde de la surdité de façon simple mais proche de la réalité. Les illustrations sont beaux, expressifs et prêtent à sourire. Ils donnent vie aux propos et aux signes dont il est question dans le récit, reflètent le besoin d'incarner les idées en langue des signes et sont comme des clins d'oeil. Les visages reflètent la tendresse, la méchanceté ou l'étonnement des personnages. Les couleurs sont captivantes et vraiment belles !
Pour ce qui est de l'intrigue, elle est simple et les péripéties se succèdent naturellement, les personnages principaux sont d'une grande sagesse comme la maitresse ou Victoria et les membres de sa famille.
Ce roman a toute sa place dans les écoles dès la classe de CE2 afin de parler de la différence, des discriminations et de la méchanceté gratuite.
Un court roman mais un régal !
Commenter  J’apprécie          20



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (2)voir plus