AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Gwen21


Gwen21
  19 janvier 2014
Avec "L'étoile bleue", notre "Alexandre Dumas en jupons" a ouvert la voie à une saga qui semble sans fin puisque cette année encore, cette intarissable graphomane a publié le treizième volet des aventures du séduisant Aldo Morosini.

Qui est Aldo Morosini ?
Notre héros est un antiquaire fictif dont la réputation universelle s'est forgée sur la base de sa profonde connaissance des joailleries anciennes. Ce prince vénitien est en effet un spécialiste reconnu pour tout ce qui touche aux pierres précieuses. Entouré de sa bande d'acolytes aussi téméraires que dévoués, c'est un collectionneur patenté dont le but est, dans un premier temps, de mettre la main sur quatre joyaux manquants qui étaient fichés avec huit autres sur le pectoral du Grand Prêtre du Temple de Jérusalem, comme l'attesterait la toile du Titien illustrant la "Présentation de Marie au Temple".

"L'étoile bleue" dont il est ici question est la première pierre manquante de ce puzzle, joyau auquel le prince Morosini est particulièrement attaché puisqu'il a appartenu à sa mère assassinée (sans doute pour le seul motif d'en avoir été la détentrice).

S'il avait collectionné les figurines de chat en porcelaine ou les échantillons de parfum, nul doute que la quête de notre héros vers de nouvelles acquisitions d'exception ne l'aurait pas ainsi mené sur les routes d'Europe mais le voici lancé dans un étonnant périple, prélude à d'autres aventures, chaque tome de la saga correspondant à la recherche d'une nouvelle pierre précieuse.

Un brin de suspense, beaucoup d'action, une dose de mystère et un soupçon d'amour et vous tenez là un cocktail romanesque et historique qui vous sortira de vos sentiers battus.
Commenter  J’apprécie          390



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Ont apprécié cette critique (36)voir plus