AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.15 /5 (sur 17511 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Villers-Cotterêts , le 24/07/1802
Mort(e) à : Dieppe, Seine-Maritime , le 05/12/1870
Biographie :

Alexandre Dumas est écrivain français.

Son père, qui fit une brillante carrière dans les armes, meurt l'année de ses trois ans. Sa grand-mère étant noire, il est quarteron et doit souvent affronter des sarcasmes racistes. A neuf ans, il entre, pour deux ans, au collège de l'abbé Grégoire, à Villers-Cotterêts. Il y reçoit les bases de l'instruction primaire. Pourtant à treize ans, il ne sait presque rien, il a pour seule éducation ses lectures principalement religieuses. Cependant, grâce à sa calligraphie exceptionnelle, il est engagé comme coursier dans une étude de notaire.

Alexandre y fait la connaissance d'Adolphe de Leuven qui l'initie à la poésie moderne, ils écrivent ensemble des vaudevilles.

En 1822, il devient à Paris clerc de notaire. En 1823, le duc d'Orléans le prend comme secrétaire. En 1824, il commence à connaître le succès avec l'un de ses vaudevilles : "La Chasse et l'amour". Cette même année son fils Alexandre, qui deviendra aussi écrivain, naît de sa liaison avec une couturière, Catherine Labay. Dumas ne le reconnaîtra qu'en 1831, à la naissance de sa fille Marie-Alexandrine.

C'est un romancier prolifique, qui publie "Les Trois Mousquetaires" (1844), et ses suites, "Vingt ans après" (1845) et "Le Vicomte de Bragelonne" (1847), ou encore "Le Comte de Monte-Cristo" (1844 -1846), et "La Reine Margot" (1845), avec l'aide notoire de « nègres » et en particulier d'Auguste Maquet qui a participé à la plupart de ses réalisations. il connaît également le succès avec ses drames romantiques, tels que "Antony" et "La Tour de Nesle".

En 1844, il fait bâtir à Port-Marly, le château de Monte-Cristo. En 1846, il se fait bâtir son propre théâtre : le Théâtre-historique. Mais en 1848, il est candidat malheureux aux élections législatives qui suivent la révolution et son théâtre fait faillite, poursuivi par plus de 150 créanciers, il doit s'exiler en Belgique.

En 1853, de retour à Paris, il lance un quotidien artistique, Le Mousquetaire, qui sera suivi du Monte-Cristo, en 1857, un hebdomadaire. Puis il se passionne pour Garibaldi et rejoint l'expédition des Mille à Palerme. Il sera nommé Directeur des Musées à Naples, où il fonde un journal, L'indipendente, destiné à lutter contre la contre-révolution et la camorra.

En septembre 1870, après un accident vasculaire qui le laisse à demi paralysé, Dumas s'installe dans la villa de son fils à Puys, quartier balnéaire de Dieppe.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (55) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Kean d’Alexandre Dumas : pièce en cinq actes (1949 / France Culture). La RTF présente un drame en cinq actes et six tableaux d'Alexandre DUMAS père. Portrait d’Alexandre Dumas par Nadar, en 1855. Réalisation : Léon Ruth. Avec Maria Casarès (Anna), Louise Conte (La comtesse de Koefeld), Marcel André (Le comte de Koefeld), Daniel Lecourtois (Le prince de Galles), Jean Temerson (Salomon), Marcelle Monthil (Amy), Lily Siou (Ketty), René Hiéronimus (Pistole), Charles Lavialle (Peterpat), Jean Clarens (Lord Mewill), Edmond Beauchamp (John), Jean Topart (Darius), Roger Bontemps (Bardoche) et Pierre Brasseur (Kean). Présentation des Nuits de France Culture par Philippe Garbit : « L’acteur, à cette époque - la pièce est créée en 1836 -, l’acteur n’est pas grand chose. La pièce met en scène un acteur, donc, un acteur anglais mort quelques années plus tôt. L’acteur, le comédien ne laisse rien après lui, on le sait bien, il ne vit que pendant sa vie, sa mémoire s’en va avec la génération à laquelle il appartient ; il tombe du jour dans la nuit, du trône dans le néant. Edmund Kean, Kean, le grand et illustre Kean n’est pas totalement mort. En tout cas, il n’est pas tombé dans l’oubli grâce à un écrivain français, Alexandre Dumas, qui écrivit une pièce en cinq actes : “Kean ou Désordre et génie”, tout à la gloire de sa passion pour la comédie. Un comédien de génie - quelques privilégiés naissent avec le génie - mais un homme, fut-il l’ami du prince de Galles, qu’on ne saurait recevoir dans un salon digne de ce nom. Le noble, l’illustre, le sublime Kean, le roi des tragédiens passés, présents et futurs a pour nous la voix de Pierre Brasseur, grâce à la diffusion de cette version radiophonique proposée pour la première fois sur la Chaîne nationale en 1949. » Source : France Culture

+ Lire la suite
Podcasts (50) Voir tous


Citations et extraits (2733) Voir plus Ajouter une citation
Alexandre Dumas
Souri7   12 juillet 2017
Alexandre Dumas
Il est permis de violer l’histoire, à condition de lui faire un enfant.
Commenter  J’apprécie          17310
Alexandre Dumas
genou   29 juin 2015
Alexandre Dumas
Les lettres anonymes ont le grand avantage qu'on n'est pas forcé d'y répondre.

Commenter  J’apprécie          1271
Alexandre Dumas
Piatka   03 avril 2014
Alexandre Dumas
En général, on ne demande de conseils que pour ne pas les suivre ou, si on les a suivis, reprocher à quelqu'un de les avoir donnés.
Commenter  J’apprécie          1102
Alexandre Dumas
Nastasia-B   30 avril 2014
Alexandre Dumas
Derrière tout bonheur présent est cachée une crainte à venir.



LES TROIS MOUSQUETAIRES, Chapitre XXXIX.
Commenter  J’apprécie          951
Nastasia-B   30 mars 2014
Les Trois Mousquetaires de Alexandre Dumas
Puis, jetant un dernier coup d’œil sur le beau jeune homme, qui avait vingt-cinq ans à peine et qu’il laissait là, gisant, privé de sentiment et peut-être mort, il poussa un soupir sur cette étrange destinée qui porte les hommes à se détruire les uns les autres pour les intérêts de gens qui leur sont étrangers et qui souvent ne savent pas même qu’ils existent.



Chapitre XX.
Commenter  J’apprécie          870
Alexandre Dumas
Nastasia-B   07 mai 2014
Alexandre Dumas
Il faut spéculer sur les défauts des gens et non sur leurs vertus.



LES TROIS MOUSQUETAIRES, Chapitre XLVIII.
Commenter  J’apprécie          781
LydiaB   25 avril 2014
La Reine Margot de Alexandre Dumas
Charles était renversé sur son lit, l’œil éteint, la poitrine haletante ; de tout son corps découlait une sueur rougeâtre ; sa main, écartée, pendait hors de son lit, et au bout de chacun de ses doigts pendait un rubis liquide.

C’était un horrible spectacle.

Cependant, au bruit des pas de sa mère, et comme s’il les eût reconnus, Charles se redressa.

— Pardon, Madame, dit-il en regardant sa mère, je voudrais bien mourir en paix.
Commenter  J’apprécie          750
patrick75   17 juillet 2012
Les Trois Mousquetaires de Alexandre Dumas
- En général, on ne demande de conseils, disait-il, que pour ne les pas suivre; ou, si on les a suivis, que pour avoir quelqu'un à qui l'on puisse faire le reproche de les avoir donnés.
Commenter  J’apprécie          741
Alexandre Dumas
Nastasia-B   17 octobre 2014
Alexandre Dumas
L'ambition et l'amour sont des passions... L'amitié n'est qu'un sentiment...



ANTONY : Acte II, Scène 4.
Commenter  J’apprécie          740
fnitter   13 mai 2018
Les Trois Mousquetaires de Alexandre Dumas
Grâce sans doute à l’efficacité du baume de Bohême, et peut-être aussi grâce à l’absence de tout docteur, d’Artagnan se trouva sur pied dès le soir même, et à peu près guéri le lendemain.
Commenter  J’apprécie          710

CONVERSATIONS et QUESTIONS sur Alexandre Dumas Voir plus
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Les personnages des Trois Mousquetaires et Vingt ans après

Sous quel nom connaît-on monsieur du Vallon de Bracieux de Pierrefonds ?

Athos
Porthos
Aramis
D'Artagnan

9 questions
125 lecteurs ont répondu
Thème : Alexandre DumasCréer un quiz sur cet auteur

.. ..