AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Melissa-Macy


Melissa-Macy
  05 décembre 2015
A Daggerhorn, les habitants ont l'habitude de sacrifier leur meilleur mouton, chaque mois, le jour de la pleine lune, depuis bon nombre d'années, pour que le Loup les épargne, eux ainsi que leur famille. Mais cette fois, cela ne suffit pas. Lucie, la soeur de Valerie, est retrouvée inerte sur un tapis de neige rouge sang. Aussitôt, le village, en émoi, se mobilise et les hommes s'organisent pour traquer la bête. Sans Valerie. La jeune fille n'accepte pas d'être ainsi écartée. Ce crime est son drame et sa résolution sa quête, quitte à devenir la nouvelle ... proie !

Dire que je me suis ennuyée à la lecture du Chaperon rouge serait injuste car ce conte revisité au caractère heroic fantasy regorge de rebondissements et a su retenir le mystère de l'identité humaine du Loup jusqu'au dernier moment. Pourtant, en refermant ce livre, j'ai le sentiment d'avoir vécu une histoire sans passion ni peur.
Pour parler du récit, il se situe au Moyen-Age, dans un village isolé au coeur des montagnes, là où Valerie, jeune fille de 17 ans, un peu rebelle et anticonformiste, vit en compagnie de sa famille et de ses amis.
Le drame qui frappe Daggerhorn et qui va conduire l'histoire sur le chemin du Loup (garou) survient quasiment à la moitié du livre, après une longue présentation des personnages et du contexte. Autant dire une éternité ! Même s'il faut bien avouer que cette longue introduction permet à l'auteure de semer le trouble dans la tête du lecteur qui imagine alors tout un tas de possibilités quant au dénouement du scénario. C'est d'ailleurs à cette occasion que Sarah Blakley-Cartwright lève le voile sur les sentiments qui habitent et tiraillent son héroïne jusqu'à la mettre devant un choix. Doit-elle s'enfuir avec Peter, son amour d'enfance, et abandonner les siens à leur triste sort ou doit-elle plutôt accepter le mariage arrangé qui l'unirait à Henry et qui lui assurerait un avenir plus stable et confortable ?
C'est dans la seconde moitié du roman que cette question deviendra plus que centrale puisque, comme dans le film qui porte le même nom, Valerie sera confrontée au Loup et à la vérité qui l'entoure. Dans cette partie, une seule chose obsédera notre héroïne : découvrir qui est le Loup, quitte à développer des attitudes et des sentiments contradictoires à l'égard de Peter et d'Henry, ses principaux suspects. Perdue, Valerie ne saura plus en qui elle peut avoir confiance et se tournera en définitive vers la seule personne capable de répondre aux questions qu'elle se pose, le Loup.
Même si la plume de l'auteure ne m'a pas bouleversée, elle a su retranscrire assez justement l'ambiance et l'univers du film sans pour autant y apporter le plus que j'espérai. Dommage, j'aurai voulu plus d'emportements et d'originalité, plus de sensualité aussi ... Je reste sur ma faim !
Commenter  J’apprécie          50



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (3)voir plus