AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de PhilippeRAyral


PhilippeRAyral
  03 août 2016
Je tiens à féliciter Roger Bouchaud pour ce beaux roman sur mon oncle Jean Ayral, le héro que nous avons en commun.

Jean était un garçon très doué, qui avait déjà pratiquement un future éblouissant et assuré. Il était à la fois un pragmatiste, qui, en dépit de sa jeunesse, voyait les choses avec beaucoup de clarté et lucidité. Aussi, etait-il quelqu'un de profondément sentimental qui a su donner de lui-même plus de ce qu'on lui en demanda et, Dieu le sait, jusqu'à l'ultime sacrifice.

C'est donc avec le plus grand plaisir que je lis ces commentaires et très particulièrement ceux des jeunes gens qui trouvent en Jean Ayral une inspiration et un idéalisme.

Pour ceux qui voudraient mieux le connaître, je me permet de recommander ici de lire ses propres pensées qu'il maintenait dans ses carnets pendant la guerre. Celles ci si trouve dans un ouvrage intitulé - Héroïsme - Jean Ayral, Compagnon de la Libération: Histoire et Carnets de guerre (18 juin 1940 - 20 août 1944)

Ce qui a toujours été le plus émouvant pour moi fut quand il fut capturé par la Gestapo. Ne voulant pas trahir ses amis en succombant à la torture, il décida d'essayer l'impossible ou bien de mourir en combattant... Ce fut le miracle ! Et cet épisode où il parvint à s'échapper en tuant un de ses gardes, fut décrit en grande ligne dans l'ouvrage de Joseph Kessel en 1943 - l'Armée des Ombres - et devint l'inspiration plus tard dans le film du mème nom par Jean-Pierre Melville (où Lino Ventura joua le rôle principale d'un résistant).

Ce qui fut le plus marquant fut cette peur purement viscérale que Jean décrit tellement vivement et qu'il ne put à peine contrôler... Ce ne fut qu'avec une grande maîtrise de soi et après une prière profonde qu'il fit face à la mort et s'en échappât...

Merci, Roger, pour votre bel ouvrage et pour maintenir la mémoire de Jean vivante
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (2)voir plus