AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Gaoulette


Gaoulette
  07 février 2017
Roman jeunesse lu dans le cadre du challenge Multi-défis 2017 et j'en ressors agréablement surprise et surtout en ayant appris beaucoup de choses sur le philosophe René Descartes. Quand on pense à lui c'est de suite « Je pense donc je suis » et puis c'est tout en ce qui me concerne.
Charlotte Bousquet via des interrogations qui il y a eu sur la mort de ce grand philosophe va exploiter cette trame pour nous offrir une roman historique, aventureux et de cape et d'épées. Franchement on s'y croirait presque.
Donc nous avons Jana pupille de René Descartes (j'ai cherché si elle existait mais malheureusement à par la bibliothèque de Leyde je n'ai rien trouvé) qui décide de venger son tuteur envers et contre tous. Jana jeune fille de 16 ans qui en 1600 n'avait pas sa place dans la société à part soit belle et tais toi. Sauf que Jana pense et réfléchit bien et va braver tous les dangers pour retrouver des amis de René Descartes et va se découvrir.
Donc concernant Jana, j'ai adoré la manière donc Charlotte Bousquet l'a fait réfléchir et prendre des décisions. Elle utilise avec brio les pensées de Descartes dans la recherche de Jana. Elle se dévoile pour notre plus grand plaisir et aussi elle arrive à nous interpeller sous un fait que je n'aurais pas cru qu'une femme puisse faire. Je vous laisse découvrir.
Mais pourquoi je n'ai pas mise une super note, ce sont que les premières pages ont été difficiles à digérer. Je ne comprenais pas tout et je ne savais pas du tout comment m'y prendre. Heureusement l'histoire prend de l'ampleur et on comprend mieux le début du roman. Mais pour cela il a fallu que je relise certains passages que j'avais zappé ou passé à côté. Alors je me suis j'ai 35 ans et j'ai du mal mais comment un enfant de 13 ans peut-il s'y prendre. Il pourrait vite se lasser et abandonner. Un roman pour moi adapté plus pour un public très littéraire en jeunesse et qui se passionne des classiques. Long au début pour la mise en place et après c'est effet boule de neige.
Heureusement le roman est court et Charlotte Bousquet nous explique le pourquoi du roman en utilisant une des 4 suppositions de la mort de Descartes. Par contre je vais me permettre de lui envoyer un mail personnel car je veux savoir si les mémoires de Jana comme elle le sous-entend ont vraiment existé.
C'est quand même avec beaucoup de plaisir que j'ai appris un peu plus sur la biographie de René Descartes. Je ne resterais plus bloquée sur « Je pense donc je suis ». Je vais me penchais un peu plus sur cette auteure/philosophe pour voir ce qu'elle propose d'autres.
Commenter  J’apprécie          91



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (9)voir plus