AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Lyllia


Lyllia
  11 juillet 2015
"FENICIA" de Pierre Brunet

"Fenicia " présente plusieurs intérêts : historique (La guerre civile ), humain (la vie des réfugiés ), psychologique ( l'évolution de Fénicia )

Nous savions que la guerre civile en Espagne avait été particulièrement cruelle mais comme souvent dans ces cas-là , ces événements restaient abstraits . Mais au cours des pages , nous accompagnons le couple d'Espagnols et leur fillette et nous mesurons la souffrance de ces "petites gens " ordinaires qui n' ont eu que le tort de refuser la dictature . Ces injustices nous touchent au plus profond de nous-mêmes d'autant plus que l'Eglise qui 'par mission' aurait dû combattre ces horreurs et au contraire , elle participe aux assassinats . (La confession devient alors un sacrement bien pratique .) Nous pensons à Bernanos qui , en tant que catholique convaincu ,avait au début pris le parti des franquistes mais qui va changer de camp lorsqu'il ouvrit les yeux , horrifié par ce que subissaient des milliers d' innocents .

On objectera que les franquistes combattaient le parti communiste " los rojos " ..On peut faire 3 remarques :

--Si certains adhéraient à cette idéologie c'est que l'Espagne de l'époque connaissait une grande misère .Ce peuple exploité espérait plus de justice .

--Par ailleurs , les communistes n'étaient pas aussi nombreux qu'on a bien voulu le dire et cela ne justifiait pas le massacre d'hommes , de femmes , d'enfants qui n'avaient que le désir de vivre mieux ..N'est-ce pas le désir de chacun ?

--Franco et sa clique avait un pouvoir illégal : ils avaient volé le verdict des urnes .

Révolte devant une telle situation , révolte d'autant plus grande quand on voit comment la France a accueilli ces gens qui mettaient leur espoir dans notre pays . Quelle désillusion pour ceux qui se retrouvaient dans le camp d' Argeles ! Aucun abri et pour lit, un creux dans le sable humide .... et l hiver, cette année--là , avait été particulièrement rigoureux . Des camps de concentration tout simplement . Chaque jour , le froid , la faim , le manque d'hygiène continuaient à tuer . Cette inhumanité se révéla encore dans de petits détails : pourquoi avoir arraché des bras de Fénicia sa poupée qui était son seul bien , son seul réconfort ? Pourquoi s'emparer du peu d'argent , des quelques bijoux que possédaient ces réfugiés déjà démunis ? du vol tout simplement ..Profiter de leur impuissance !

Par la suite , les conditions seront meilleures en comparaison de ce qu'ils ont vécu encore que le travail offert se rapproche plutôt de celui de l'esclavage déguisé ..Et par dessus le marché , ils seront emprisonnés , leur condition d'étrangers ayant été dénoncée.(Un procédé à la mode à cette époque )

Quelques lumières dans ces vies si noires : le couple est soudé ce qui leur permet de faire face à leurs difficultés . Et leur amour inconditionnel pour cette fillette" qui leur est tombée du ciel " va être le ressort de leur vie ... " cette enfant laide mais intelligente" phrase prononcée devant elle par la religieuse , phrase que Fénicia enregistrera et qui marquera sa vie .

Cette fillette est à part mais comment peut-il en être autrement . Abandonnée , bébé , à la porte d'un couvent ...Une enfance sans affection dans un triste orphelinat .Ne pas connaitre ses géniteurs entraîne des dégâts insoupçonnables sur l' évolution de l'être humain . Les conséquences d'une enfance malheureuse sur la vie de l'adulte . Les conséquences de la guerre ! Notons ne serait-ce que ce petit détail : Fénicia ne pourra jamais offrir à son fils l'avion qu'il réclamait car pour elle cela évoquait la mort tombée du ciel .

Ses chances ?- L'amour de ses parents adoptifs . . - Sa soif d'apprendre . On voit avec Fénicia que si le milieu joue dans la réussite , en réalité c'est surtout l'appétit de la connaissance qui permet de s'épanouir. Fénicia , bien mal partie dans l'existence et malgré un grand dénuement matériel va avoir un cursus brillant puisqu'elle atteindra facilement l'agrégation de français .
- Et la faculté de se réfugier dans un monde imaginaire ....ce qui expliquera sans doute par la suite le goût du mensonge ."Il fallait qu'elle se débrouille " dira -t- elle .

Si elle réussit professionnellement , il en sera différemment pour sa vie personnelle . Que s'est-il passé ? Pourtant , elle recevra l'adulation de plusieurs hommes . On pense à un moment donné qu'elle trouvera son équilibre avec son mari ..qui , pour leur premier anniversaire lui offre une assurance-vie alors qu'elle avait envahi l 'appartement sous 40 kg de fleurs ..Quel abime entre eux !

Parfois , on a envie de la secouer car on a l'impression qu'elle est essentiellement préoccupée d'elle-même .et pourtant , on remarque qu'elle avait cette faculté d'attention aux autres , faculté développée lors de son séjour à l'orphelinat ou encore à Argelès .

On a l'impression qu'elle cherche à détruire le bonheur qui est à sa portée comme si elle ne le méritait pas . Est-ce par ce qu'elle ne s'aime pas ? En fait , il ne s'agissait qu 'une seule chose : son abandon par sa mère biologique , une ombre qui accompagna chaque instant de sa vie .Le monde avait une dette envers elle depuis sa naissance aussi a-t-elle accumulé les dettes . On devait payer pour elle . Et puis , elle a trop vu la mort : elle la recherche par la destruction , par les médicaments ..et là , elle réussira .

le déroulement de la grande histoire participe au développement personnel de l'être ...Si Franco ne s'était pas emparé du pouvoir , sans doute Fénicia aurait grandi "normalement " aux côtés de ses parents adoptifs ..une vie équilibrée avec ses bonheurs et ses malheurs ..Son mental n'aurait pas été perturbé comme il l' a été .

Pierre n'a pas connu sa mère mais son "enquête" lui aura permis de la percevoir mieux qu'un autre enfant et sans doute , cette recherche lui a permis de se construire tant est-il important de connaître les maillons de la chaîne à laquelle nous appartenons .
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox