AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2702155006
Éditeur : Calmann-Lévy (12/03/2014)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Adoptée à six ans, aux jours terribles de la guerre civile espagnole, par un couple d'anarchistes, Ana connaît l'exil et l'internement au camp d'Argelès-sur-Mer. Dans cet enfer, elle devient Fenicia, un prénom symbole de liberté pour ses parents adoptifs, une promesse de jours meilleurs.D'une grande intelligence et d'une rare beauté, Fenicia grandit en France. Militante anarchiste, séductrice, amante, fille-mère puis épouse et agrégée de lettres, elle est aimée. Par... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Lyllia
  11 juillet 2015
"FENICIA" de Pierre Brunet

"Fenicia " présente plusieurs intérêts : historique (La guerre civile ), humain (la vie des réfugiés ), psychologique ( l'évolution de Fénicia )
Nous savions que la guerre civile en Espagne avait été particulièrement cruelle mais comme souvent dans ces cas-là , ces événements restaient abstraits . Mais au cours des pages , nous accompagnons le couple d'Espagnols et leur fillette et nous mesurons la souffrance de ces "petites gens " ordinaires qui n' ont eu que le tort de refuser la dictature . Ces injustices nous touchent au plus profond de nous-mêmes d'autant plus que l'Eglise qui 'par mission' aurait dû combattre ces horreurs et au contraire , elle participe aux assassinats . (La confession devient alors un sacrement bien pratique .) Nous pensons à Bernanos qui , en tant que catholique convaincu ,avait au début pris le parti des franquistes mais qui va changer de camp lorsqu'il ouvrit les yeux , horrifié par ce que subissaient des milliers d' innocents .
On objectera que les franquistes combattaient le parti communiste " los rojos " ..On peut faire 3 remarques :
--Si certains adhéraient à cette idéologie c'est que l'Espagne de l'époque connaissait une grande misère .Ce peuple exploité espérait plus de justice .
--Par ailleurs , les communistes n'étaient pas aussi nombreux qu'on a bien voulu le dire et cela ne justifiait pas le massacre d'hommes , de femmes , d'enfants qui n'avaient que le désir de vivre mieux ..N'est-ce pas le désir de chacun ?
--Franco et sa clique avait un pouvoir illégal : ils avaient volé le verdict des urnes .
Révolte devant une telle situation , révolte d'autant plus grande quand on voit comment la France a accueilli ces gens qui mettaient leur espoir dans notre pays . Quelle désillusion pour ceux qui se retrouvaient dans le camp d' Argeles ! Aucun abri et pour lit, un creux dans le sable humide .... et l hiver, cette année--là , avait été particulièrement rigoureux . Des camps de concentration tout simplement . Chaque jour , le froid , la faim , le manque d'hygiène continuaient à tuer . Cette inhumanité se révéla encore dans de petits détails : pourquoi avoir arraché des bras de Fénicia sa poupée qui était son seul bien , son seul réconfort ? Pourquoi s'emparer du peu d'argent , des quelques bijoux que possédaient ces réfugiés déjà démunis ? du vol tout simplement ..Profiter de leur impuissance !
Par la suite , les conditions seront meilleures en comparaison de ce qu'ils ont vécu encore que le travail offert se rapproche plutôt de celui de l'esclavage déguisé ..Et par dessus le marché , ils seront emprisonnés , leur condition d'étrangers ayant été dénoncée.(Un procédé à la mode à cette époque )
Quelques lumières dans ces vies si noires : le couple est soudé ce qui leur permet de faire face à leurs difficultés . Et leur amour inconditionnel pour cette fillette" qui leur est tombée du ciel " va être le ressort de leur vie ... " cette enfant laide mais intelligente" phrase prononcée devant elle par la religieuse , phrase que Fénicia enregistrera et qui marquera sa vie .
Cette fillette est à part mais comment peut-il en être autrement . Abandonnée , bébé , à la porte d'un couvent ...Une enfance sans affection dans un triste orphelinat .Ne pas connaitre ses géniteurs entraîne des dégâts insoupçonnables sur l' évolution de l'être humain . Les conséquences d'une enfance malheureuse sur la vie de l'adulte . Les conséquences de la guerre ! Notons ne serait-ce que ce petit détail : Fénicia ne pourra jamais offrir à son fils l'avion qu'il réclamait car pour elle cela évoquait la mort tombée du ciel .
Ses chances ?- L'amour de ses parents adoptifs . . - Sa soif d'apprendre . On voit avec Fénicia que si le milieu joue dans la réussite , en réalité c'est surtout l'appétit de la connaissance qui permet de s'épanouir. Fénicia , bien mal partie dans l'existence et malgré un grand dénuement matériel va avoir un cursus brillant puisqu'elle atteindra facilement l'agrégation de français .
- Et la faculté de se réfugier dans un monde imaginaire ....ce qui expliquera sans doute par la suite le goût du mensonge ."Il fallait qu'elle se débrouille " dira -t- elle .
Si elle réussit professionnellement , il en sera différemment pour sa vie personnelle . Que s'est-il passé ? Pourtant , elle recevra l'adulation de plusieurs hommes . On pense à un moment donné qu'elle trouvera son équilibre avec son mari ..qui , pour leur premier anniversaire lui offre une assurance-vie alors qu'elle avait envahi l 'appartement sous 40 kg de fleurs ..Quel abime entre eux !
Parfois , on a envie de la secouer car on a l'impression qu'elle est essentiellement préoccupée d'elle-même .et pourtant , on remarque qu'elle avait cette faculté d'attention aux autres , faculté développée lors de son séjour à l'orphelinat ou encore à Argelès .
On a l'impression qu'elle cherche à détruire le bonheur qui est à sa portée comme si elle ne le méritait pas . Est-ce par ce qu'elle ne s'aime pas ? En fait , il ne s'agissait qu 'une seule chose : son abandon par sa mère biologique , une ombre qui accompagna chaque instant de sa vie .Le monde avait une dette envers elle depuis sa naissance aussi a-t-elle accumulé les dettes . On devait payer pour elle . Et puis , elle a trop vu la mort : elle la recherche par la destruction , par les médicaments ..et là , elle réussira .
le déroulement de la grande histoire participe au développement personnel de l'être ...Si Franco ne s'était pas emparé du pouvoir , sans doute Fénicia aurait grandi "normalement " aux côtés de ses parents adoptifs ..une vie équilibrée avec ses bonheurs et ses malheurs ..Son mental n'aurait pas été perturbé comme il l' a été .
Pierre n'a pas connu sa mère mais son "enquête" lui aura permis de la percevoir mieux qu'un autre enfant et sans doute , cette recherche lui a permis de se construire tant est-il important de connaître les maillons de la chaîne à laquelle nous appartenons .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
livre-esse
  15 février 2017

Dans ce livre, Pierre Brunet raconte l'histoire de sa mère Fenicia, une mère qu'il n'a jamais véritablement connue (elle est décédée quelques années après sa naissance), mais dont il va tenter de tracer le portrait dans ces pages. le portrait qu'il nous livre, à l'aide de témoignages mais aussi en imaginant certains passages, est à la fois très juste et bouleversant, car la vie de cette femme est loin d'être un long fleuve tranquille.
Petite, Fenicia va vivre la Retirada - période historique où plusieurs centaines de milliers d'espagnols vont franchir la frontière franco-espagnole à la suite de la victoire du général Franco, en février 1939. La guerre civile, cette fuite vers la France, et les terribles conditions de vie dans les camps français la marqueront profondément.
Mon grand-père ayant lui aussi vécu la Retirada lorsqu'il avait sept ans, ce livre m'a tout de suite intéressé, car il touchait directement ma famille, mais aussi car c'est une période de l'histoire que l'on ne parle que trop peu. En effet, à leur arrivée en France, les réfugiés espagnols ont du vivre dans des camps où les conditions de vie étaient inhumaines et infâmes. Ce roman, véritable fresque historique, nous montre ainsi le camp d'Argelès-sur-mer où Fenicia devra vivre quelques temps, entourée par des barbelés, et dormant dans des trous creusés à même le sable.
L'horreur de la guerre, à laquelle elle a été confrontée dès sa jeunesse, la hantera à jamais. On découvre pourtant, au fil des pages, une femme intelligente, qui réussit avec brio sa carrière professionnelle. Mais certaines blessures de l'enfance ne peuvent pas guérir. le destin de Fenicia n'en est que plus tragique.
« Fenicia » est un livre intelligent et bouleversant. Certains passages auraient sans doute mérité d'être raccourci (il y a des longueurs qui ont beaucoup ralenti ma lecture), mais d'un point de vue à la fois historique et humain, c'est un livre qui doit être lu.
Lien : http://attrape-mots.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
carobookine
  27 mai 2015
Une belle histoire de vie d'une femme qui traverse des périodes difficiles, qui vit l'exil, et pourtant une femme moderne qui décide de vivre avec son temps, envers et contre tous, se moque des qu'en dira-t-on. Malgré des hauts et des bas, d'une certaine façon elle croque la vie.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Pierre Brunet (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pierre Brunet

MP 2014-04-17-928-003048BDD2D9.mp4
Payot - Marque Page - Pierre Brunet - Fenicia.
autres livres classés : espagneVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1848 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre