AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
>

Critique de nicolasdallaverde


Quel bonheur d'ouvrir un Jaume Cabré.
Quel plaisir de retrouver ses forces, son ton, son humour...
Quel plaisir d'être à nouveau confronté à ses tournures de syntaxe et ses phrases dans lesquelles s'entremêlent les différents personnages, les différents espaces temps, les multiples parallèles des différents protagonistes, réels, fictifs, humains, animaux...
Oh souvenir d'un Confiteor magistral!
Quel plaisir de retrouver ce style mêlant réel, absurde, imaginaire...
Rien que pour ça, lire un Cabré constitue un évènement à lui seul!

Si, en outre, nous sommes confrontés à un ouvrage passionnant, drôle et tendre, une fable moderne qu'il est impossible de fermer avant la fin, Cabré nous immergeant dans un univers palpitant, quasi frénétique, le moment de lecture atteint alors son apogée.

Vous comprendrez que je suis un inconditionnel de cet auteur, qu'il me tarde de lire et relire encore!
Commenter  J’apprécie          80



Ont apprécié cette critique (6)voir plus




{* *}