AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Citations sur Consumés par le feu (6)

Tu n'es jamais obligé de finir un livre. Finis seulement ceux qui le méritent.
Commenter  J’apprécie          4416
Vous avez certainement vu, la nuit, voler une phalène, grande ou petite, maladroite, attirée par la lumière d'une lampe. Il peut arriver deux choses à ce pauvre papillon de nuit : soit il s'éloigne parce qu'un mouvement le distrait et il a la vie sauve, soit il s'approche de la lumière et commence à tourner, pris de frénésie, en une trajectoire hélicoïdale qui s'accélère au fur et à mesure qu'il s'approche de l'ampoule ou de la flamme, et quand il la touche, il est immédiatement carbonisé. Une sorte d'autosacrifice au dieu de la flamme.
(Incipit)
Commenter  J’apprécie          290
Sans rencontrer aucun obstacle, Godallet, et ce n’était pas la première fois, piétina le gazon très chic du golf de la Rabassa. Il regarda en l’air. Une lune décroissante, mais lumineuse et silencieuse, comme une menace. Têtu, il répéta maman, Godina, Godall Deux ? Il voulait dire regardez cette belle herbe bien soignée. Vous m’entendez ? Hé ho ! Malgré son désarroi, il trouva que c’était Magnifique de marcher sur ce gazon si bien tondu. Et il fait une approche sur le trou numéro 5, un par 3, attiré par le petit drapeau qui était né pour signaler les trous les plus intéressants. Une fois sur le green, il fila vers le trou. Devant le drapeau, il examina les alentours pour éviter toute surprise désagréable et douilla dans le trou avec son groin. Et il y avait une récompense !
Commenter  J’apprécie          140
- Alors, insista la docteure.
- Qu’est-ce que vous dîtes ?
- Pourquoi m’avez-vous appelée docteure Bovary ?
Silence … La docteure … oui.
- Vous ne vous appelez pas comme ça ?
- Non. Docteure Rius.
- Ouh là, c’est un nom très difficile à retenir. Vous êtes très jolie.
Silence de la docteure.
- Vraiment très jolie.
- Très bien. D’accord.
Youri et Bovary échangèrent des regards. Elle lui fit signe de sortir de la pièce et ils sortirent tous les deux en silence. Cinquante-sept resta à regarder le vide sans savoir ce qu’il devait faire et pensant dans quel merdier je me suis fichu ? Et il ne voulait pas penser à d’autres choses : ça lui faisait trop peur. Et il pensa aussi comment je peux être aussi crétin, à faire mon numéro devant la police ?
Commenter  J’apprécie          100
Il ne put s'empêcher de regarder les phalènes qui tournaient autour du réverbère, assoiffées de lumière, capables de se laisser griller pour embrasser cette lumière, comme ceux qui embrassent des amours impossibles qui font mal et détruisent.
Commenter  J’apprécie          60
Non. Je vais t’apporter une couverture et maintenant tu vas dormir sur le canapé. Je suis lessivée. Et s’il te passe par la tête de m’assassiner dans mon sommeil, je te jure que je te tue. Tu as compris?
Commenter  J’apprécie          10




    Lecteurs (128) Voir plus



    Quiz Voir plus

    Littérature espagnole au cinéma

    Qui est le fameux Capitan Alatriste d'Arturo Pérez-Reverte, dans un film d'Agustín Díaz Yanes sorti en 2006?

    Vincent Perez
    Olivier Martinez
    Viggo Mortensen

    10 questions
    95 lecteurs ont répondu
    Thèmes : cinema , espagne , littérature espagnoleCréer un quiz sur ce livre

    {* *}