AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Arthore


Arthore
  06 octobre 2020
1911, arrivée à 43 ans d'Alexandra David-Néel en Asie et début de 14 années de sa découverte de ce continent avec comme objectif ultime, atteindre Lhassa et donner une bonne leçon aux Anglais qui à l'époque, dominent la politique étrangère du Tibet.
Commenceront donc 14 années de périple qui vont lui permettre d'accomplir son "grand voyage", de perfectionner sa connaissance des philosophies hindouiste et bouddhiste.

1959, Marie-Madeleine Peyronnet va faire la connaissance de cette femme extraordinaire âgée alors de 90 ans, philosophe, orientaliste, exploratrice. Ayant atteint le crépuscule de sa vie, Alexandra David-Néel recherche une jeune femme de compagnie pour l'accompagner dans son Samten Dzong, sa maison de vie à Digne, sa "forteresse de méditation".
Madeleine Peyronnet restera 10 ans au service de cette grande exploratrice, la plus grande du XXème siècle. Et c'est période que les auteurs vont utiliser pour nous faire revivre non seulement les exploits et les souvenirs d'Alexandra David-Néel mais aussi ses bizarreries, sa force de caractère, l'adoption d'un fils Aphur Yongden.
Ce tome 1 est une vraie réussite, mélangeant adroitement le côté aventurière et femme humaine d'une personnalité d'exception. Nous entrons rapidement dans le sujet. Les 2 personnages sont très vite attachants. L'histoire s'appuie sur un vrai travail de recherche.
Le dessin est travaillé; le jeu des couleurs et du noir et blanc pour distinguer les époques est un réel plus.
vivement le T2
NB : à noter le cahier historique en fin d'album qui est un vrai bon complément.
Commenter  J’apprécie          90



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (9)voir plus