AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Pois0n


Pois0n
  29 juin 2019
La dégringolade continue pour Calendar Girl, avec ce tome entièrement centré sur le thème de la famille.

Le début du tome annonce la couleur, avec un Wes plus toxique que jamais qui planifie le déménagement de Mia sans lui demander son avis. Puis en la persuadant d'accepter après qu'elle lui aie pourtant clairement exprimé son refus et son désir de rester indépendante. Heureusement, ça ne dure que deux chapitres, mais on l'a déjà trop vu.

Le problème, c'est que la suite vaut à peine mieux. On savait déjà que Mia n'était pas particulièrement cultivée, butant régulièrement sur certains mots spécifiques, probablement à cause de son manque d'études. La demoiselle n'ayant pas l'air très portée sur la lecture non plus, c'est crédible. En revanche, Mia ne s'était jusqu'à présent jamais montrée stupide, et même au contraire particulièrement perspicace dans le domaine des relations humaines. Autant dire que la voir, pendant 170 pages, se demander pourquoi ce client très différent des autres, qui lui demande de se faire passer pour sa soeur ayant les mêmes nom et date de naissance qu'elle, dont le regard est identique au sien, qui lui semble si familier, ne cesse de lui poser des questions personnelles et se montre particulièrement ému en apprenant l'existence de Maddy, agit comme il le fait, ça a de quoi donner des maux de tête à force de lever les yeux au ciel. Nous, on a déjà compris depuis la fin du tome précédent ce qu'il en était réellement, mais Mia ne voit rien, quand bien même la vérité se trouve là, grosse comme un éléphant, pile devant son nez.
Ce n'est pas mal écrit, à côté de ça on s'attache assez facilement à Max et aux siens, mais la prévisibilité de l'intrigue, totalement cousue de fil blanc, et la soudaine bêtise de Mia qui n'est là QUE pour servir le scénario à un moment précis, gâchent vraiment la lecture.

Alors il y a bien un petit rebondissement qui prouve qu'Audrey Carlan n'a pas totalement perdu le sens de la surprise, et qui d'ailleurs sauve le tome presque à lui seul, sauf qu'il est immédiatement suivi d'un autre plot twist aussi capillotracté que le reste du livre. [spoiler][spoiler]

Bref, ça se lit mais c'est de plus en plus moyen, qu'il s'agisse de la romance avec Wes ou de l'intrigue, alors même que l'on a pourtant enfin droit à un véritable approfondissement des personnages. Si seulement il avait été mieux géré...

Pour la première fois, on ne sait pas trop où va atterrir Mia dans le tome suivant... ce qui est toujours mieux que pouvoir à nouveau deviner l'intrigue entière du livre avant même de l'avoir lu, n'est-ce pas ?
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (3)voir plus