AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de Nastie92


Nastie92
  26 juillet 2020
« Qu'un alpiniste mente est une chose inconcevable. C'est un titre nobiliaire des hommes de la montagne que cette loi d'honneur absolue, qui n'a jamais eu besoin, grâce à Dieu, de normes ou de sanctions. » a dit le célèbre écrivain italien Dino Buzatti, cité par l'auteur.

Si seulement les choses étaient aussi simples !

Un homme parfait ne ment pas, mais les alpinistes, en dehors de leurs exploits montagnards, sont des hommes comme les autres... et donc, certains mentent.
Mario Casella n'a pas cherché à dresser un catalogue des mensonges connus dans ce domaine, mais il a choisi dix-sept affaires emblématiques qui permettent une bonne réflexion sur le sujet du mensonge en montagne : "Le but de ce livre n'est pas de rétablir la vérité sur quelques-uns des chapitres les plus controversés de l'histoire de l'alpinisme, mais de scruter à chaque fois les conséquences qu'un présumé mensonge a eues sur la vie de celui qui l'a raconté ou en fut victime."
La démarche est intéressante.
L'auteur est journaliste et par son expérience professionnelle en connaît un rayon sur l'art de mentir en politique.
Il est tout naturel qu'après avoir vu tant de menteurs à l'oeuvre ce très bon alpiniste amateur ait voulu creuser la question du mensonge dans un milieu qu'il aime particulièrement : la montagne.

Le mensonge est abordé par le prisme de la psychologie : pourquoi ment-on ? que se passe-t-il dans notre tête lorsque nous décidons de mentir ? comment persévère-t-on alors que les preuves de la tromperie sont accablantes ?
Autant de questions sur lesquelles le texte nous fait réfléchir à travers des exemples.

Cet ouvrage n'est pas un roman, ce n'est pas un récit d'ascensions ou d'expéditions, c'est un écrit journalistique, fruit d'une enquête approfondie sur chaque affaire, appuyé par une documentation conséquente, en témoigne la volumineuse bibliographie fournie dans les dernières pages. Chapeau bas à l'auteur pour ce travail colossal !
Oui, l'alpinisme n'est pas que beauté et lumière, il recèle une part d'ombre : c'est une activité humaine.
Le livre est dédié "À celui qui a supporté l'injuste poids du mensonge parce qu'accusé à tort d'avoir menti ; à celui qui a raconté le faux, dans l'espoir que ces pages aideront à comprendre le pourquoi de son acte." et si certains chapitres m'ont laissée sur ma faim parce que trop peu développés ou n'allant pas dans les directions que j'aurais voulu voir explorées, il réalise globalement bien son objectif.
Si l'histoire de l'alpinisme vous intéresse, vous connaissez certainement déjà quelques-uns des faits relatés ici et vous retrouverez avec plaisir des grands noms de grimpeurs qui vous ont fait rêver ; ce fut mon cas.
Le poids des ombres est parfois bien lourd à porter dans son sac !
Je remercie Babelio pour son opération masse critique et les éditions Slatkine pour leur envoi.
Commenter  J’apprécie          353



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (34)voir plus