AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de aouatef79


aouatef79
  29 octobre 2017
Gilbert Cesbron , homme de conviction et ayant de grandes
qualités humaines ne peut et ne veux rester insensible
lors qu' il constate le malheur ou le drame d' autrui . Alors
un cri de révolte fuse de lui car il sent la déchirure et le mal
fait .Dans son roman " C' est Mozart qu' on assassine" est
un roman qui date des années soixante-soixante-dix-sept .
L' ayant lu , il y a décennies et encore ces derniers temps ,
j' ai ressenti les mêmes émotions . Mais avant d' écrire cet avis , je me suis permis de lire quelques critiques et avis d' autres lecteurs qui m' ont devancé . A la suite de ces lectures , je suis resté perplexe car le divorce est devenu banal , abandonné ses enfants est courant au motif qu' on vit une autre époque donc tout change , tout est banalisé même si ceux-ci sont nos enfants qui souffrent et qui restent souvent traumatisées par ces chocs et déchirures . Je me suis dit : " Peut-être que c' est moi qui ne suis plus de ce siècle ? " Si on dit ou on exprime une idée contraire à ce que pense la majorité des gens : alors on est taxé de ringard !
J' ai remarqué aussi que les livres de cet auteur sont
taxés de désuets et pourtant ils ne font qu' exprimer
un cri de révolte devant tant de malheurs et d'injustices .
Commenter  J’apprécie          3420



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (31)voir plus