AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de denisarnoud


denisarnoud
  25 avril 2014
C'est l'histoire de sa famille que nous raconte ici Sophie Chauveau. Une passionnante saga qui va traverser le XXème siècle. Une saga qui tourne autour du charbon, ce minerai adoré ou honni. le charbon qui va unir et diviser les membres de cette famille.

Tout commence dans les années 1900, du côté de Larivière, le charbon on connait. le père, Adolphe, d'abord journalier; va à force de ténacité et de travail réussir à se faire embaucher comme mineur. de toute façon dans cette région du Nord Pas de Calais, il n'y a pas trop le choix. C'est une vie dure, sans horizon. "Qu'est ce qui les fait se lever le matin, ces gens là de si peu d'espérance". Pourtant la famille Larivière, avec ses nombreuses filles est un modèle. "Une chose pourtant étonne chez Catherine Tranoy et Adolphe Larivière : ils s'aiment et transmettent à leur petits cette chose précieuse entre toutes, la solidarité, sorte de vade-mecum pour la misère. Tous les membres de cette famille s'épaulent, se soutiennent, se soucient les uns des autres. Une fleur exotique pousse par oubli chez ces gens de peu, floraison bizarre mais persistante, la générosité. de la tendresse et même de la délicatesse."


de l'autre côté il y a les Fourny. On fait leur connaissance au mariage d'Hyppolite et de Juliette. Mariage en grande pompe dans la cathédrale d'Amiens, mariage arrangé. Hyppolite est un brillant ingénieur polytechnicien qui va faire carrière dans les charbonnages. de tendance radicale socialiste, il va lutter avec les grands patrons pour améliorer les conditions de travail des mineurs. Sa femme, elle ne se préoccupe que de ses toilettes et de décoration.


le point commun entre ses deux familles qui vont finir par s'unir est le fait que les enfants ont tout fait pour fuir cette région si triste qu'est le nord. Ce charbon qui donne a tout cette couleur noire de deuil. Ce destin d'esclave moderne enterré vivant. Les descendants vont donc se retrouver à Paris. Les descendants des Larivière (mineurs) vont couper toute relation avec le charbon, ce minerai qu'ils jugent responsable de tout leur malheurs tandis que les Féry (patrons) vont constituer leur fortune en étant grossiste en charbon pour la région parisienne.


Ces deux familles dont les opinions politique religieuses divergent. Ces deux familles dont l'une sera plutôt collobo et l'autre plutôt résistante pendant la seconde guerre mondiale, ces deux familles vont donc s'unir par un mariage forcé par une grossesse non désirée. C'est dans cette famille si divisée que va naître l'auteure qui va être marquée par cette lutte intestine et permanente. Une enfance marquée par l'indifférence de parents immatures dont le seul but dans la vie et de s'étourdir pour oublier ce climat et par la figure tutélaire de sa "Mamine" adorée. Un roman à la fois passionnant et émouvant. L'histoire d'une famille divisée qui épouse les divisions historiques de la population française au cours de ce XXème siècle
Commenter  J’apprécie          110



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (7)voir plus