AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Noces de charbon (10)

tynn
tynn   08 juin 2014
Tenir debout, s'habiller de sale, casser la glace pour se débarbouiller et y aller. Affronter tous les aléas du dehors jusqu'à la mine. Le chagrin du quotidien. Aller au charbon reste synonyme du pire, métaphore préférée de la misère. Ce sont des métiers pour mourir, pas pour vivre.
Commenter  J’apprécie          140
tynn
tynn   12 juin 2014
Refuser le monde qu'on nous offre. Le refuser en tremblant au bord du vide. C'est ça 1968.
Commenter  J’apprécie          110
myriampele
myriampele   29 septembre 2017
Il y a théâtre et mélodrame à toute heure au château de l'enfance.
Commenter  J’apprécie          50
Herve-Lionel
Herve-Lionel   18 juin 2017
En fait d'apprendre la langue, il hérite de gonocoques "quite british" et d'un accent oxfordien grotesque et démodé, dont il use pour prononcer même les mots français. Il ne parlera jamais un autre anglais que ce mélange, où se dégage un accent XVI° nord mâtiné de mots british dont il ignore le sens et qu'il place à mauvais escient avec un toupet monstre.
Commenter  J’apprécie          50
Herve-Lionel
Herve-Lionel   16 juin 2017
Dans ce Nord, le XIX° siècle s'éternise. Le patronat marche main dans la main avec l'Eglise afin de mieux enchaîner ses esclaves à leurs mines en les culpabilisant à tout instant. Du fond du poêle à charbon, on les surveille.
Commenter  J’apprécie          20
cecilit
cecilit   27 décembre 2015
Un jour, pour la première fois de sa vie, elle entre au musée du Louvre. Il faut bien voir à quoi rime le mot "musée". Tout, en ce lieu, ses murs, ses escaliers, ses corridors, ses meubles, ses tableaux, ses parquets, ses moulures, ses fenêtres, ses oeuvres d'art évidemment, représente ce dont elle a toujours rêvé. Elle y habiterait bien. C'est ça, exactement, qu'elle cherchait en tâtonnant depuis l'enfance, qu'elle espérait trouver à Paris, sans en imaginer l'existence, depuis son coron natal.
Commenter  J’apprécie          20
ETOILEE
ETOILEE   04 mars 2014
Angèle a quitté le coron avant l'âge des amourettes, elle n'est jamais allée se faire peloter par les garçons derrière le terril jusqu'au Drame. Ce qu'on appelle le Drame, c'est la grossesse qui vous cloue au coron jusqu'à la mort. Elle échappe à la misère, à la vie de sa mère.
Commenter  J’apprécie          20
luocine
luocine   01 février 2014
Des corons, des crassiers, des curés, des patrons d'une férocité inimaginable et des terrils à perte de vue, partout des malheureux de tous âges, des hommes aux gueules noires, des mioches chétifs et blêmes, accablés d'otites ou gémissant à fendre l'âme, et des femmes qui les lavent sans trêve. Hommes et gosses, par ici elles lavent tout, jusqu’aux murs des maisons qui noircissent trop vite. Sans cesse occupées à laver les femmes ! Pas d’autre horizon que le lavoir où , la moitié de l’année il faut fendre la glace.
Commenter  J’apprécie          10
Gil5868
Gil5868   22 septembre 2018
Dotée d’un sens aigu du bonheur qu’elle sème alentour, elle déploie son amour pour les jardins, les fleurs, les tissus. Ah, cet art des bouquets aux affolantes flagrances. Elle vit intensément et fait vibrer l’exitence autour d’elle. Au point que, loin d’elle, ceux qui l’aiment s’ennuient à mourir. Elle densifie le temps.
Commenter  J’apprécie          00
PierretteVan
PierretteVan   14 avril 2015
Ce n est pas l argent qui fait la différence mais la culture,le sens de la beauté, le goût pour l art et le raffinement.
Commenter  J’apprécie          00


    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





    Quiz Voir plus

    Famille je vous [h]aime

    Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

    chien
    père
    papy
    bébé

    10 questions
    1049 lecteurs ont répondu
    Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre