AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de Hollischenbooks


Hollischenbooks
  29 septembre 2021
Bon, Huston nous avons un problème. Je ne sais clairement pas comment expliquer mon ressenti sur ce petit pavé de quasiment mille pages, sans que cette chronique ne soit pas un gros et joyeux bordel. Déjà, il me faut vous dire que cette histoire m'a fait vivre tout un tas d'émotions. Ma tension artérielle a été mis à mal pour mon plus grand plaisir. Si cette histoire n'est pas un coup de coeur, elle en reste pas moins une très bonne lecture.

Dès le prologue, Stephen Chbosky m'a emporté dans une aventure horrifique et fantastique. Une aventure que j'ai vécu auprès de Christopher, un petit garçon auquel je me suis vraiment beaucoup attaché. Déjà, j'aime énormément lorsqu'il y a des enfants dans l'histoire, une bande de copains, au milieu de tout. La grande fan des Goonies que je suis est comblée. Mais là, on est loin de Choco, Mikey ou encore de Sinok.

Au-delà, d'avoir été inspiré par le grand Stephen King, l'auteur de « l'ami imaginaire » rend un hommage fort et puissant au Maître de l'horreur. Trop long de ma lecture, j'ai eu l'impression que Stephen King était là. Au détour d'un chemin, derrière une porte, ou encore dans la forêt qui borde cette petite ville paumé où se passe ce récit, Stephen King est partout.

Ça partait super bien, vraiment. J'étais prise dans cette histoire, le coeur battant à tout rompre et l'adrénaline courant dans mes veines. J'ai eu l'impression de vivre cette épopée avec Christopher. de partager ses peurs, ses angoissent. Mais, car à mon plus grand désarroi il y en a un : le dénouement. Long trop long qui s'étend sur plusieurs centaine de pages (clairement le dernier tiers). Long, j'ai trouvé ça trop long et c'est ce qui m'a le plus gêné dans ma lecture et et c'est pour ça que ce n'est pas un coup de coeur. J'car même si l'auteur maîtrise son intrigue maîtrise son histoire, et maîtrise ses personnages, je me suis perdue. Je me suis perdu, parce que j'ai eu l'impression d'être dans un engrenage où l'on avance autant qu'on recule.

Si vous vous lancer dans cette histoire, il faut que vous sachiez qu'il y a énormément de personnages. Des personnages différents unique et si ils sont très nombreux, il donne de la richesse et de l'abondance à ce récit. L'auteur a extrêmement bien construit chacun de ses protagonistes que ce soit les principaux, ou le personnage que vous allez croiser que lors d'un chapitre. Pour moi les personnages sont la grande force de ce récit du moins de ses forces. Dans le sens où chaque personnage est très bien construit, est très humain et fait très réel. Je me suis attaché à grand nombre d'entre eux notamment Christopher. Ce petit garçon de sept ans est extrêmement attachant et touchant, Ainsi que sa maman.

J'ai été très sensible à la plume de l'auteur. J'ai eu l'impression, qu'à travers ces mots il s'adressait aussi à l'enfant qui sommeille en moi. Et j'ai adoré ça. Ce petit côté un peu régressif un petit peu nostalgique qui est en totale desquels âge avec le genre de cette histoire, a totalement fonctionné avec moi.

J'ai eu peur et ça j'adore. Je me suis laissé entraîner totalement par cette histoire, avec l'envie presque viscérale de découvrir le cerveau. de découvrir qui se cache derrière le gentil monsieur mais aussi, derrière la femme qui siffle.
Je crois que je pourrais vous parler de cette histoire pendant des heures, car il y a énormément de choses à dire. En même temps comment résumer en quelques mots, en quelques lignes cette histoire. Et surtout, comment résumer ce que j'ai ressenti. Car si, j'ai trouvé le dénouement un petit peu long comme je vous l'ai déjà dit. J'ai adoré cette histoire.

Si j'ai toujours aimé avoir peur, j'ai toujours aimé rechercher les sensations que procure la peur. Vous savez les battements du coeur qui s'accélère l'adrénaline qui parcourt les veines. J'ai retrouvé ça avec cette lecture. Et si ce n'est pas aussi flippant que ce à quoi je m'attendais tout est en subtilité, Et c'est la force de ce roman.

Pour conclure, Amateurs de fantastique amateurs de horrifique, laissez-vous tenter.
Commenter  J’apprécie          40



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (4)voir plus