AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Melcleon


Melcleon
  01 décembre 2019
Le Brexit vu de l'intérieur : on pourrait ainsi résumer le sujet de ce livre. Ce serait drastiquement réducteur mais c'est bien l'arrière-plan quasi omniprésent du roman, qui relate les événements vécus, entre 2010 et 2018, par une dizaine de personnages plus ou moins liés à Benjamin Trotter : son père, sa soeur, sa nièce, ses amis anciens étudiants comme lui d'une école huppée de Birmingham. le coeur de l'Angleterre, il est là, géographiquement parlant, mais on peut aussi entendre le mot "coeur" du titre français au sens de "siège des sentiments", voire des opinions politiques. Benjamin, tout juste la cinquantaine au début du roman, jeune retraité après avoir exercé à Londres un métier rémunérateur sinon passionnant, vient de s'installer dans un moulin au bord de la Severn, retrouvant sa région natale où il compte meubler sa solitude en achevant la rédaction de la somme entreprise depuis des années. En 2010, il n'est pas encore question de Brexit mais les "eurosceptiques" sont déjà nombreux en Angleterre, qui depuis toujours balance entre Europe et Amérique du Nord. Benjamin n'a pas d'avis tranché sur la question, contrairement à son père, à sa nièce, à son ami Douglas, journaliste, commentateur politique. Tout au long du roman, qui suit un déroulement chronologique, on assiste aux effets souvent dévastateurs, y compris à l'échelon individuel, des divergences idéologiques qui s'exacerbent entre les pro-Européens et les anti, puis les partisans du "Remain" et ceux du "Leave", ces derniers ayant théoriquement gagné la partie à l'issue du référendum sur la sortie de l'Union.
Jonathan Coe pourrait bien être condamné à écrire une suite, tout aussi passionnante, n'en doutons pas, à ce roman au vu des rebondissements à venir dans le psychodrame que vit son pays depuis trois ans...
Commenter  J’apprécie          70



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (7)voir plus