AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de domisylzen


domisylzen
  15 février 2017
Ainsi donc, le pape François, selon la prophétie des papes de Malachie, serait le dernier. Peut-être pour ça qu'ils ne lui ont pas ajouté un chiffre derrière son patronyme. Ça ferait bizarre de le nommer François le dernier (^.^).
Après ?
Bah après ce sera la fin de l'Eglise Catholique et la destruction de la ville aux sept collines.
C'est sur cette base que l'auteur trame l'intrigue de son livre. Un thriller ésotérique, tout de suite ça m'interpelle, moitié vérité faits historiques et moitié roman, j'ai tendance à me passionner pour ce genre. D'ailleurs je n'ai pas pu résister à l'acheter en faisant les courses à la grande surface du coin.
Bon j'ai pas trouver ça super super. Beaucoup de retours vers le passé (bonjour Marty), époque de Néron et fin du seizième siècle principalement, nuisent au rythme du récit et obligent à se concentrer considérablement (faut se rappeler qui et qui). C'est vraiment le genre de bouquin de vacances, il convient d'avoir du temps pour ne pas arrêter toutes les cinquante pages, sinon au bout du troisième soir vous le lâchez définitivement.
Par contre c'est un diplômé d'Harvard en archéologie qui l'a écrit. Donc on peut penser que les faits historiques narrés ne sont pas du flan. J'en tire l'avantage d'avoir appris pas mal de petites choses.
Lesquelles dom ?
Ah non j'vais pas vous raconter le bouquin … bon d'accord … Bah Néron c'était un mec bien tordu … voilà.
C'est tout ?
Bah ouais …
Commenter  J’apprécie          320



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (28)voir plus