AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de Pois0n


Pois0n
  10 octobre 2021
Abandonné dans le hall de l'immeuble avec quelques autres livres, « La séquence des corps » tombait à point nommé pour m'octroyer une petite pause dans le vidage de ma PAL romance. Commençant comme un polar assez plan-plan, le roman se teinte peu à peu de suspense pour finalement nous rassurer : oui, on est bien dans un thriller, même s'il cache bien (et longtemps) son jeu.

Le nom de l'autrice m'était connu, mais pas encore sa plume, et il me faut avouer que les deux premiers chapitres m'ont fait très peur tant ils n'aident pas à rentrer dans l'histoire. Beaucoup de blabla et très décousu, certains personnages que l'on devine déjà imbuvables, et ça traîne, mais ça traîne... Il faut attendre environ 70 pages avant que l'histoire ne veuille réellement se lancer. Mais à partir de là, hormis certains passages de dialogues vraiment poussifs à l'extrême, on se laisse porter sans trop de mal jusqu'au dénouement, même si la tournure prise par les évènements tombe un peu comme un cheveu sur la soupe.
Côté personnages, le constat est plus mitigé : si l'héroïne est plutôt sympathique, son collègue Wesley dont elle est amoureuse est plutôt transparent. Lucy, sa nièce informaticienne, s'en sort beaucoup mieux, même si on ne la voit pas beaucoup. Quant à Marino, l'autre collègue beauf à outrance, et Dorothy, la soeur lesbophobe, on a tous deux envie de leur coller des beignes tant ils sont irritants... et mal écrits. Enfin, les personnes liées à l'enquête n'ont pour ainsi dire aucun trait distinctif.

Si l'intrigue ne cesse de se densifier et la narration de s'améliorer au fil de sa progression, les défauts de « La séquence des corps » sont suffisamment gênants pour n'en faire qu'une lecture sympa, sans plus.
Commenter  J’apprécie          50



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (4)voir plus